SOMETHING IS KILLING THE CHILDREN t.1 (Tynion IV / Dell'Edera)

Something is killing the children, Tome 1

Lorsque les enfants de la petite ville d’Archer’s Peak se mettent à disparaître les uns après les autres - certains sans laisser la moindre trace, d’autres dans des circonstances extrêmement violentes - la peur, la colère et la suspicion envahissent l’entourage des victimes et laissent la police locale dans le plus grand désarroi. Aussi, quand le jeune James, seul témoin oculaire du massacre de ses trois camarades, sort de son mutisme pour parler de créatures terrifiantes vivant dans la pénombre, le coupable semble tout trouvé. Son seul espoir viendra d’une étrange inconnue, Erica Slaughter, tueuse de monstres capable de voir l’impensable, ce que l’inconscient des adultes ont depuis longtemps préférer occulter.

  • Broché : 136 pages
  • ISBN-13 : 978-2381330112
  • ISBN-10 : 2381330119
  • Dimensions du produit : 15.5 x 1 x 23 cm
  • Éditeur : Urban Link (24 septembre 2020)

L’histoire m’intéressait bien, mais entre le format que je n’aime pas du tout et le faible nombre de pages je pensais que le bouquin serait à 10 euros comme l’offre next génération de panini, là pour 15 je passe mon tour…

Je l’ai pris mais c’est vrai que cette seconde vague d’Urban Link est beaucoup moins garnie (en terme de pagination) que les 4 premiers volumes sortis.
Ils devraient effectivement échelonner les prix en fonction.

Alors oui, je ne suis pas fan du format. Mais alors pas du tout. Mais je pense que le format est adapté à la « petite » histoire de Tynion, qui n’a pas réussi à m’accrocher. Lire une sorte de Buffy, je dis oui. Mais encore, faudrait-il qu’il ait de la matière.

C’est vide à mon goût alors que le personnage principal dégage quelque chose.

Tiens, c’est marrant.
C’est vrai que la narration est un peu decompressée et quelques personnages sont moins intéressants (le frère d’une des victimes, propriétaire d’un diner par exemple) mais je n’ai pas trouvé ça vide. La tension est bien maintenue tout du long et j’ai envie de connaître la suite. Ma fille a bien accroché aussi.
Dans les défauts, il y a le rapport qualité/prix. Je trouve que c’est un peu cher au vu du format (souple et petit format) même si ça colle bien avec ce style d’histoire. Il y a aussi le découpage qui n’est pas toujours réussi et il m’est souvent arrivé de lire une double page comme une simple page.