[SONDAGE IMP] Que pensez-vous de l'érotisme dans les shojo?


(Miawka) #1

Bien le bonjour peuple de MS! Je requiert votre aide pour mon stage chez Animeland! En effet, je dois écrire, un article sur

                                                      **Pourquoi l’érotisme dans les Shojo marche t-il ?**

Dans le cadre de ce projet (qui pourrait être publié), j’ai donc besoin de votre avis sur la question. Je parle uniquement des shojo et non des josei. J’aurais besoin de l’avis des filles comme des garçons afin de pouvoir être la plus proche possible de la réalité. Je vous donne une liste des oeuvres que je vais aborder dans mon article pour vous aider:

  • Kaikan Phrase
  • Love Celeb
  • Forbidden Love
  • L’amour à tout prix
  • Hot Gimmick
  • Life
  • Comme elles
  • Vitamine
  • Beauty
  • Elle et lui
  • Desir C Max
  • Galism
  • Peach Girl
  • Kare First Love

**Comme me l’as fait remarquer ALEXA, quand je parle d’érotisme, j’évoque surtout les scènes de sexe ou de nu dans les shojos. **

Voici donc des questions auquel il serait sympathique de répondre (si vous voulez pas mon coup de pied aux fesses :mrgreen: ):

  • Trouvez-vous normal de trouver des scènes érotiques dans un shojo?
  • Cela vous dérange t-il?
  • la présence de scènes érotiques est-il un moteur important dans votre choix de titre?
  • Qu’attendez-vous de ces shojo?
  • Pensez-vous qu’il y en a trop ou pas assez? Et pourquoi?
  • Quel âge avez-vous? Êtes vous une fille ou un garçon?(pas de mensonges hein, c’est pour appuyer mon sondage!)

Vous pouvez bien évidemment donner d’autres informations qui me seront fort utile. J’aurais besoin de tout ça rapidement, car je suis à l’heure actuelle en train d’y travailler.
Je vous remercie d’avance pour toute l’aide que vous pourrez m’apporter. :smiley:

Bisous à vous,

Miaka


(system) #2

Kaikan Phrase, Love Celeb et Forbidden Love c’est des shojo ? OO


(Sherryn) #3

Pour la plupart des séries que tu cites que je connais (mais je les connais pas toutes), je ne trouve pas que ce soient des séries érotiques ou montrant de l’érotisme. Selon moi, le fait qu’un manga évoque la sexualité n’en fait pas pour autant une série érotique ou une scène érotique…

Enfin bref, pour répondre à tes questions :
- Trouvez-vous normal de trouver des scènes érotiques dans un shojo?
Cela dépend du public visé mais dans l’ensemble je ne vois pas pourquoi ça ne le serait pas. Un shojo parle d’amour et l’amour est lié au sexe, sauf chez les moins de 14 ans. Après ça dépend aussi du degré d’érotisme. Si rien n’est montré, à mon sens ça n’en est même pas.
**

  • Cela vous dérange t-il? **Non, à moins que ce soit vraiment traité de façon malsaine.
    **
  • la présence de scènes érotiques est-il un moteur important dans votre choix de titre? **Non, s’il y en a il faut qu’elles soient bien faites et bien insérées (et s’il n’y en a pas, ça doit être bien ellipsés ou laissé de côté en restant crédible)
    **
  • Qu’attendez-vous de ces shojo?**Du réalisme sentimental, de la profondeur, de la justesse quant aux réactions des personnages, etc

- Pensez-vous qu’il y en a trop ou pas assez? Et pourquoi? Comme je l’ai dit ça dépend de comment c’est fait ; un shôjo peut contenir beaucoup de scènes érotiques sans que ça soit de trop, d’autres n’en contiennent qu’une mais tellement mal mise qu’elle est déjà de trop.
**

  • Quel âge avez-vous? Êtes vous une fille ou un garçon?** j’ai 22 ans et je suis une fille

[quote=“morpfyn”]
Kaikan Phrase, Love Celeb et Forbidden Love c’est des shojo ? [/quote]

Bien sûr, tout comme Nana ou autres mature shôjo


(ALEXA) #4

Ce qui est érotique pour un personne ne l’est pas forcément pour une autre. Merci Miaka d’avoir précisé le contexte de ton sondage. :wink:

Dans la liste que tu cites je ne possède que Kare first love, mais comme je suis consommatrice de shojo je réponds en me basant sur d’autres titres.

- Trouvez-vous normal de trouver des scènes érotiques dans un shojo?
Si c’est normal dans le sens “il faut qu’il y ait des scènes érotiques parce que c’est un shojo” alors ma réponse est non.
Par contre certains titres par leur narration nous amènent vers ce genre de scènes. Si effectivement cela s’intègre dans l’histoire alors je trouve ces scènes normales.

- Cela vous dérange t-il?
Comme dis juste au-dessus non si les scènes s’intègrent dans l’histoire. Mais si c’est juste pour montrer deux corps nus alors que le récit ne le justifie pas je pense que cela dessert plutôt le titre.

- la présence de scènes érotiques est-il un moteur important dans votre choix de titre?
Non pour la simple raison qu’en achetant le titre je n’en connais rien d’autre que la couverture et le résumé.

- Qu’attendez-vous de ces shojo?
En premier je dirais comme tous les autres mangas, passer un agréable moment de lecture avec une histoire prenante, et pour les shojo en particulier suivre l’évolution des relations sentimentales des protagonistes. Les titres sont très variés et on ne suivra pas du même oeil un titre comme Kare first love et Special A. Dans le premier c’est une histoire romantique “classique”, alors que dans le deuxième titre la relation entre les deux personnages principaux est traité de façon plus humoristique.

- Pensez-vous qu’il y en a trop ou pas assez? Et pourquoi?
Comme expliqué dans la première question cela dépends des titres, pour certains plusieurs scènes sont justifiées par le récit, pour d’autres elles sont totalement superflues. Je n’ai jamais considéré qu’un titre n’avait pas assez de scènes érotiques. Certains auteurs savent se faire comprendre des lecteurs sans avoir besoin d’une telle scène. Une simple baiser peut se révéler beaucoup plus “érotique” qu’une scène érotique en elle-même.

- Quel âge avez-vous? Êtes vous une fille ou un garçon?
38 ans - fille.


(Loo) #5

Parmi ces séries, j’ai lu: Life, Comme elles, Vitamine, Elle et lui et peach girl.

- Trouvez-vous normal de trouver des scènes érotiques dans un shojo?
Normal, non, dans le sens où ce n’est pas une obligation. Le fait qu’il y ait ou non des scènes érotiques dans un shojo ne fait pas la richesse du titre.

- Cela vous dérange t-il?
Non, du moment qu’il y a une véritable histoire derrière et que ce n’est pas juste pour montrer des scènes érotiques.

- la présence de scènes érotiques est-il un moteur important dans votre choix de titre?
Absolument pas. Après c’est vrai que si je feuillette un shojo et que je vois qu’il y en a toutes les deux pages, je reposerais sûrement le manga.

- Qu’attendez-vous de ces shojo?
Il faut vraiment que les sentiments et réactions des protagonistes soient traités avec précision, et ne soient surtout pas baclés.

- Pensez-vous qu’il y en a trop ou pas assez? Et pourquoi?
Je ne pense pas qu’il y est une limite exacte, tout dépend du titre et des sujets abordés dans celui-ci. Je pense que dans un titre comme Life ou encore Vitamine, la présence de ce genre de scènes rend le texte encore plus douloureux et lui donne peut-être plus de force.

- Quel âge avez-vous? Êtes vous une fille ou un garçon?
J’ai 17 ans et je suis une fille


(Miawka) #6

Merci à toutes les trois pour vos réponses qui me seront très utiles. =)

Bah alors les autres, on est timides? Faut pas hésiter hein! Les sondages ne sont pas publiés, je fais un condensé des réponses et donne ce qui ressort en général du sondage. =)


(Celes-Kalk) #7

Je répondrais plus tard et plus en détail à ton sondage :wink:, mais j’interviens juste pour demander ce que fait “elle et lui” dans ce listing ?? :open_mouth: S’il y a bien UN titre tous genres confondus que l’on m’aurait demandé de citer et qui ne comporte aucune scène de nu, c’est bien cette série. Toutes les scènes de sexes sont ultra elliptiques et métaphoriques. D’ailleurs, si l’on ne fait pas très attention (mais alors très attention) à ce qui se passe, on ne sait même pas qu’il y a eu relation sexuelle à un moment donné (Ah! c’était donc ça ce champ de fleurs ? :confused: ) et comme les personnages n’en reparlent même pas après. Limite si on ne se demande pas que l’on a l’esprit mal placé si l’on a cru voir une scène d’amour ^^’’. Bref entre l’amour à tout prix (et sexe complètement gratuit et fan service) et Kare kano, c’est pire que le jour et la nuit. Je ne vois vraiment pas le lien entre toutes ces séries (ou alors justement pour faire la comparaison sexe montré/sexe évoqué ? :confused: )


(ivan isaak) #8

Je crois me souvenir (mais ils commencent à être lointain ces souvenirs) que c’est aussi le cas de Kare First Love, non ? Il me semble que le titre était très fleur bleue et que les 2 héros avaient presque mis 9 tomes et demi (sur 10) avant de se faire un petit bécot… Mais mes souvenirs sont peut-être totalement faussés… :confused:


(system) #9

[quote=“Sherryn”]

Bien sûr, tout comme Nana ou autres mature shôjo[/quote]

C’est vrai que j’ai vite tendance à rapprocher mature shojo et josei :s

Pour en revenir au sondage, j’ai lu:
kaikan phrase, love celeb, forbidden love, l’amour à tout prix, life, comme elles, désir c max, peach girl, et kare first love.

- Trouvez-vous normal de trouver des scènes érotiques dans un shojo?
Je ne m’attends pas spécialement à des scènes érotiques dans un shojo, il faut que cela desserve bien l’histoire. Après une grande partie des titres shojo étant très fleurs bleue et souvent premier amour, le cas de la “première fois” s’intègre souvent très bien. Il ne faut pas que l’érotisme dans le shojo tombe dans le vulgaire.
Donc non, ce n’est pas quelque chose que je m’attends spécialement à voir dans un shojo, mais c’est quelque chose qui peut bien sur arriver.

- Cela vous dérange t-il?
Pas du tout, dès l’instant où ça s’intègre bien dans l’histoire.
Mais en même temps, lisant pas mal de mature shojo et josei, j’ai l’impression de m’habituer méchamment aux scènes de sexe mal faites et injustifiées… sauvez moi de la médiocrité !! xD

- la présence de scènes érotiques est-il un moteur important dans votre choix de titre?
Pas pour du shojo. Ca n’a rien à voir avec mon choix de lecture. Bien souvent dans le shojo je cherche une histoire mignonne, pas trop niaise, et bien construite. Avec ou sans sexe, ce n’est pas ce qui m’arrêtera.

- Qu’attendez-vous de ces shojo?
Une histoire prenante qui nous fait rêver autant qu’elle peut nous faire déchanter.
Je ne veux pas forcément quelque chose qui finit bien, je ne veux pas forcément une histoire avec plein de rebondissements en série… je veux une histoire d’amour bien construite.

- Pensez-vous qu’il y en a trop ou pas assez? Et pourquoi?
Pour moi le shojo est destiné aux jeunes filles. Donc une scène de première fois très peu dévoilée, oui. Un enchainement de scènes de cul, non u_u"
Après pour les mature shojo c’est autre chose, mais un mauvais titre comme “L’amour à tout prix” c’est du cul gratuit, et c’est trop…

- Quel âge avez-vous? Êtes vous une fille ou un garçon?
J’ai 20 ans (dans 8 jours!!! xD) et je susi une fille !


(CCeles) #10

Promis, je répondrai demain très en détail sur tout ça, parce que j’ai pas mal de choses à dire :wink:

Mais avant, j’aimerais te poser quelques questions concernant ta liste. Pourquoi ce choix de séries ? Tu as sûrement tes raisons, mais au premier regard je vois deux types de shôjos là dedans. Déjà, comme l’a dit Celes-Kalk, pour moi Kare Kano n’a vraiment rien à faire là, on ne voit même pas du nu, à peine des bisous (petits smacks tout propre), et la seule relation entre les héros est représentée par un champ de fleurs. Je suis sûre que certain(e)s ont compris qu’ils avaient couché ensemble, seulement quand Yukino pensait être enceinte :laughing:

Mais en dehors de cet ovni, moi je vois deux genres très différents : les clairement érotiques (Love Celeb, Forbidden love, l’amour à tout prix…) et les à peine/pas du tout comme (Kare First Love, Peach Girl, un peu Hot Gimmick aussi).
Je veux dire, Kare first love surtout, oui il y a une relation entre les héros (ou des tentatives… et encore), du nu je ne sais plus, mais ça me paraît tellement à des lieux lumières des premiers cités que j’ai du mal à faire le lien. Après ça dépend de l’orientation de ton article mais je pense plus judicieux de séparer les deux catégories de séries : celles qui veulent vraiment aller dans l’érotique, et les shôjos de lycéens, qui certes parlent de sexe, mais en montre tellement peu…
Ou alors, il y a peut-être des choses à dire sur cette deuxième catégorie, mais avec des exemple plus probants (dans ta liste, peut-être Comme elles, ou Nana, etc).

Par contre Kare Kano, je le crois vraiment hors catégorie celui-là ^^

Je repasse demain pour plus développer le sujet et répondre à tes questions !


(Miawka) #11

Ah ah tu as trouvé mon piège! Non je rigole.

J’ai différents shojos où on évoque le sexe mais de différentes manières, le cas de Elle et Lui et Kare First Love est ce que j’appelle de l’érotisme doux. C’est romantique, très subtil mais c’est là. Je découpe dans mon article l’érotisme en trois catégories:
L’érotisme doux, l’érotisme cru et l’érotisme violent (comme par exemple Life et Vitamine). C’est pour cela que j’évoque des mangas, qui, au premier abord, n’ont pas grand choses à voir avec d’autres comme Kaikan Phrase. =)


(CCeles) #12

Je comprends bien ton approche maintenant ^^ Pour l’érotisme doux, Kare first love ou Peach girl pourquoi pas, mais j’insiste, pour moi Elle et lui n’a rien à faire là (je sais, je suis chieuse :laughing: ). Ca ne correspond ni à ta définition

ni à celle d’un dictionnaire

La vraie sexualité n’est jamais abordée dans Elle et lui (ni même montrée), seuls les sentiments amoureux le sont. Pour être sûre, j’ai re-feuilleté les tomes. Ils ne font l’amour que deux fois (tomes 6 et 15) : la première symbolisée par un champ de fleur, la deuxième par un champ de ronces (on voit aussi des visages tout rouges, mais c’est tout), représentation des tourments d’Arima ou du simple bonheur. Tout est tellement dans le symbole, que c’en est presque de l’anti-érotisme.
Après c’est sûr, il y a toujours moyen de raccorder la série avec ton article (même si on ne le voit pas, ils ont des relations sexuelles), mais à ce rythme là énormément de shojos pourraient entrer dans cette catégorie et à trop parler de choses différentes, ton article perdrait peut-être en intérêt. Ton idée est très bonne, mais je pense que si tu veux parler de vrai érotisme, tu ne devrais peut-être pas évoquer Elle et lui.
Mais bon, ce n’est que mon avis :laughing: et tu as sûrement prévu un développement intéressant autour de la série, mais je te conseille tout de même de revoir les tomes en question si tu ne l’as pas fait, pour être sûre de ton choix :wink:

Bon, j’en ai fini avec ce blabla d’enquiquineuse :laughing: je vais maintenant te répondre sur le sujet.

Comme mon ressenti vis à vis de ce marché est un peu compliqué, je préfère d’abord faire un long speech avant de répondre aux questions. En espérant ne pas être trop barbante :laughing:

Dans l’absolu, l’érotisme ne me gène pas, même pas du tout. Tant que c’est bien amené dans l’histoire, je ne vois pas le problème. Le sexe un peu gratuit, ça me gonfle, mais si c’est bien fait, ça ne me gênera pas plus que ça. Et puis ça peut apporter plein d’avantages à l’histoire, de la profondeur aux personnages et à leur relation amoureuse, de la chaleur, de la sensualité… un plus qui peut rendre l’amour plus vrai et plus palpable (pas de jeux de mots svp).

Mais ça, c’est dans l’absolu, dans mes rêves, et dans le monde des bisounours :mrgreen: dans la réalité, j’éprouve surtout pour le marché français des machins dits “shôjos matures”, un profond mépris. Je m’explique quand même :laughing:
Franchement, qu’a apporté pour le marché manga la collection “Lolita” d’Asuka ? Toutes les bouses d’Akiko (L’amour à tout prix en tête) ? A part une vision de la femme complètement soumise, des relations presque, voire carrément, forcées, des phrases débilissimement cultes “ta tête dit non mais ton corps dit oui”… De ce que j’ai pu voir en tout cas, la majorité des trucs estampillés “matures”, “érotiques”, pour les “ados/adultes”, étaient avilissants et dégradants, et je n’y voyais aucun intérêt.
Tous ne sont pas comme ça je pense, mais j’en ai tellement eu ma dose que je les évite un peu, je préfère aller vers ce que tu appelles l’érotisme doux (moins malsain, et souvent plus naturel) ou les joseis qui montrent plus souvent des femmes assumées dans leur sexualité, sans pour autant être des carpettes. Ou alors ce sont des carpettes, mais il y a une remise en question derrière, et une volonté de dénoncer cet état de carpette (excusez l’expression carpette :laughing: )

D’ailleurs, petite parenthèse sur le terme “mature” des shôjos matures : je le trouve vraiment mal choisi. On peut dire mature juste parce qu’il y a du sexe ? Même si tous les persos ont une psychologie d’huitre et un charisme de poulpe ? Et même si le scénario tient sur un post-it ? Parce qu’un ou une ado qui gagne en maturité, c’est aussi qu’il gagne en sagesse/intelligence, et pas seulement en sexualité (heureusement). Le qualificatif “shôjo érotique” aurait été plus assumé et moins trompeur. Mais je suis tatillonne :mrgreen:

Bref, de mon point de vue, je ne comprends vraiment pas le succès de ce genre de shôjos, dans notre culture occidentale, qui reste bien différente de la culture japonaise, au moins sur le plan de la sexualité. Ca m’inquiète de me dire que de jeunes ados lisent, et apprécient ces trucs, qui sont presque une apologie de la sexualité à sens unique, des femmes objets à l’écoute des désirs des hommes… Je ne comprends pas du tout du tout !
A ce stade là, je me dis que je dois passer pour la grosse féministe intégriste de service :laughing: je vous arrête tout de suite, ce n’est pas du tout mon cas (enfin…), mais les femmes soumises, la sexualité malsaine, je ne pardonne pas. Le sexe à plaisir partagé c’est quand même bien mieux :mrgreen:

Mais bon, tout ce que je dis plus haut est valable surtout pour ce que tu appelles l’érotisme cru, les oeuvres à but clairement érotique. L’érotisme doux n’est pas malsain du tout, puisque souvent le sexe sert à l’histoire (et non l’inverse), et tant que l’héroïne n’est pas cruche, c’est tout bon. Quant à l’érotisme violent de Life ou Vitamine, bah le but est d’être violent pour mieux choquer, donc rien à redire.

Dernier dernier truc, je viens de penser à Yuki Yoshihara (Ai suru hito, Darling la recette de l’amour…), qui traite souvent très bien l’érotisme dans ses oeuvres : décomplexé, partagé, presque mignon (et drôle bien sûr, mais c’est pas le sujet :mrgreen: )

Les questions maintenant, même s’il y aura beaucoup de redites :

- Trouvez-vous normal de trouver des scènes érotiques dans un shojo?
Quand l’histoire parle d’amour, et que les héros n’ont pas 12 ans, oui c’est normal (érotique peut-être pas, mais au moins en parler est normal). Après est-il nécessaire de faire des scènes qui durent des chapitres dans lesquels on les voit prendre leur pied, je dirais… ça dépend :mrgreen: ça dépend du talent de l’auteur, et de sa capacité à rendre une scène sensuelle ou pas. Mais en règle générale, l’érotisme gratuit m’ennuie très vite.

- Cela vous dérange t-il?
Comme dit plus haut, ça dépend. Si c’est gratuit et mal fait, ça me dérange. Si c’est malsain et dégradant, ça me dérange encore plus. Si c’est bien fait, bien dessiné, crédible, alors pourquoi pas.
Je tiens aussi à préciser, que ça ne me dérange pas le moins du monde quand il n’y en a pas. Je préfère qu’on mette en avant la psychologie que l’érotisme par exemple (dans le cadre d’une histoire d’amour).

- la présence de scènes érotiques est-il un moteur important dans votre choix de titre?
Clairement : pas du tout, ce n’est pas un de mes critères (ni en bien, ni en mal d’ailleurs).

- Qu’attendez-vous de ces shojo?
Des shôjos érotiques ? Tout sauf être érotique. Je veux une histoire, des personnages, de la profondeur, de la légèreté, de l’humour, une belle narration, un beau graphisme (mais peut-être pas tout ça à la fois). En fait, je crois que je ne m’intéresserais jamais à un titre dont le but est uniquement de montrer du sexe. Et si un jour j’en ai l’envie, plutôt que dépenser mes sous, j’irai voir dans les ecchis d’Arkio :laughing: (non je déconne là :mrgreen: )
Ah si, il y a une chose que j’attends d’eux : ne pas dégrader l’image de la femme sans s’en rendre compte.

- Pensez-vous qu’il y en a trop ou pas assez? Et pourquoi?
Trop de shôjos érotiques bouseux, et pas assez de shôjos érotiques intéressants qui ne font pas passer les femmes pour des cruches soumises et les hommes pour des violeurs éjaculateurs précoces. Bref, si les éditeurs devaient continuer à inonder le marché avec ce genre de titres, qu’ils les choisissent mieux et ils pourraient trouver en moi une cliente potentielle. (mais en ce moment, ils en sont plus à inonder le marché avec les yaois : même public, même combat)

- Quel âge avez-vous? Êtes vous une fille ou un garçon?(pas de mensonges hein, c’est pour appuyer mon sondage!)
Une femme de 24 ans (dans un mois).


(system) #13

Etant moi-même fan de Shôjo (bien qu’étant un mâle !!), je vais de ce pas répondre aux p’tites questions de Miaka.

- Trouvez-vous normal de trouver des scènes érotiques dans un shojo?
Oui, je trouve normal de voir des scènes de ce genres mais quand elles sont utiles au déroulement de l’histoire et qu’elles sont adaptées à l’ âge du public…

- Cela vous dérange t-il?
Parfois quand l’auteur vais des scènes de nus trop osé sans scénario. Je parle de scène de cul pour du cul et qui n’apporte rien à la série sinon essayer d’attirer les hommes ou femmes avides de sexe.

- la présence de scènes érotiques est-il un moteur important dans votre choix de titre?
Parfois. Trop de sexe et pas assez de romantisme ou de dialogues me feraient refusé d’acheter la série. Je n 'aime pas beaucoup les série limite pornographiques.

- Qu’attendez-vous de ces shojo?
Une histoire qui puise tenir la route en incluant des scènes de sexe mais de manière intelligente sans me donner la nausée.

- Pensez-vous qu’il y en a trop ou pas assez? Et pourquoi?
Il y en a assez comme cela sinon les gens vont enfoncer le clou en siant “Mangas = Scènes de sexe” et ternir l’image qu’ils ont auprès du grand public (monsieur tout le monde).

- Quel âge avez-vous? Êtes vous une fille ou un garçon?(pas de mensonges hein, c’est pour appuyer mon sondage!)
Je suis un garçon de 30 ans tout frais (le 24 septembre 2009).

J’espère avoir répondu du mieux que tu l’espèrais :wink:


(Miawka) #14

C’est parfait E.R. Man, merci! =)

Pour en revenir à Elle et Lui, je n’ai pas lu toute la série, je ne me suis basée que sur le tome 6 qui reste un peu frais dans ma mémoire. Mais j’ai tellement d’exemples de mangas qu’il est fort probable que je ne l’évoque pas (ou alors dans une phrase dont le contexte serait particulier).

En tout cas, merci à tous pour vos réponses qui m’ont permis d’avancer l’article aujourd’hui (parce que j’avais bien du mal hier). Malheureusement, pour le moment on m’a confié une tache plus importante (entendez par là, plus urgente) pour le animeland X-tra: un article sur Grenadier, nouvelle série de Black Bones (c’est le bien, achetez le!), qui pourrait paraitre dans le magazine. Pour cela, j’ai passé ma journée à regarder la série (5h de visionnage non stop, c’est dur n’empêche comme boulot :mrgreen: ).
Je vous tiens au courant.

Sinon, j’ai eu la chance de lire le nouvel animeland avant sa sortie demain, je vous le conseille, il est très bien. Bon, il me frustre à cause des pubs pour le nouveau coffret de Paradise Kiss limité à 2000 exemplaires qui est sorti aujourd’hui et qui est au boulot ( neeeeeeeeed ___). J’ai craqué dessus, mais malheureusement, le temps que je trouve de quoi me l’acheter, il ne sera plus disponible. Sniff.


(ivan isaak) #15

T’inquiètes pas, il sera encore disponible, à n’en pas douter… Il faut pas croire que 2 000 exemplaires c’est rien. Les coffrets Nana (le coffret 1 avec un sur Hachi et l’autre sur Nana) était censé être limités à 5 000 exemplaires chacun et ils sont encore disponibles sur le marché aujourd’hui… Donc ne t’inquiètes pas trop pour ça, il en restera.

Sinon, je sais déjà que le prochain numéro d’Animeland sera tout aussi mauvais que les précédents donc pas besoin d’essayer de me corrompre ! :smiling_imp: :mrgreen:

Pour le sujet, je ne vais pas m’amuser à répondre puisque finalement, tout a déjà été dit. Et comme le faisait si bien remarquer Cceles, la femme-objet-joujou-trou est quelque chose d’habituel dans ce genre de manga et il est étonnant de voir autant de filles aduler littéralement des titres de ce genre… Mais bon, les filles et leurs fantasmes… :unamused: 8)


(Miawka) #16

Merci Ivan, tu me rassures.

Je suis d’accord avec toi en ce qui concerne le mature shojo, c’est bien pour ça que je considère Kaikan Phrase comme la pire daube que j’ai jamais lu.


(CCeles) #17

Kaikan phrase, quand j’ai vu “auteur de Love Celeb”, ça m’a suffit pour ne même pas jeter un œil vers ce truc :laughing:

En tout cas, tiens nous au courant de l’avancée de ton article, ça m’intéresse :wink: si un jour il paraissait, je ferai peut-être l’effort de racheter un animeland :mrgreen:


(Miawka) #18

Ok pas de soucis. =)


(ivan isaak) #19

Bon ben je l’ai reçu et feuilletté hier… Et il est dans la suite des précédents. Quelques rares informations sur les titres en vogue au Japon, mais pour le reste, c’est assez creux… Un quart de page sur la mort de Yoshito Usui et pas grand chose d’autres finalement. Quant au petit livret Code Geass, si ça intéresse quelqu’un, je l’offre !!

Ps : désolé pour le HS :blush:


(Sherryn) #20

Je suis d’accord que certains yaoi sont érotiques et bouseux (voir Okane ga nai :unamused: ) mais franchement, ranger le genre en entier là dedans me semble extrême (et surtout, faux, même en méconnaissant totalement le genre). Il n’y a pas que des boys love érotiques, et encore moins que des boys love “mature”, certains peuvent parfaitement être lus par un jeune public.
Et d’ailleurs le yaoi n’existe pas que dans les manga, mais aussi en littérature, en cinéma, en poésie (Verlaine, Rimbaud, etc). Contrairement à ce que croient certains, le yaoi ne date absolument pas d’hier. Le manga arrive même relativement tard sur le marché français comparativement à d’autres supports…

(Et d’ailleurs, ce n’est pas du tout le même public, la preuve avec moi qui n’éprouve pas d’attrait pour le shôjo érotique).