SPACE BROTHERS t.1-34 (Chûya Koyama)

Voici une présentation complète et nos premières impressions sur la série Space Brothers, la nouvelle série spatiale des éditions Pika.

UN PARI RISQUE POUR PIKA ?

Série dispo en simulcast sur j-one et adn les gens vont voir l’anime et se rabattre sur le manga donc aucun problème , de toute façon même si la série ne marche pas avec snk ( l’attaque des titan) pika a déjà des couilles en or

Tout dépend des ventes attendues pour Space Brothers par Pika et donc du contrat signé. Si les ventes sont insuffisantes (il suffit de voir l’indifférence générale autour de la diffusion de l’animé en France, avec très bon de personnes qui en parlent), la série peut très bien se retrouver dans la même situation que d’autres (je ne vais pas en faire la liste, puisqu’elle est longue comme le bras) et se retrouver donc avec un titre à la parution très sporadique. L’attaque des titans, c’est à peine plus de 10 volumes pour le moment, ça va pas peser bien lourd au final. Pour le moment, Pika doit surtout espérer que Fairy Tail se poursuive longtemps parce que là, c’est vraiment la poule aux oeufs d’or pour eux. L’attaque des titans, c’est bien trop tôt pour que l’on puisse la considérer comme une locomotive.

Sinon, je tenterais de me les acheter bientôt mais je ne sais pas quand je vais bien pouvoir trouver le temps…

l’attaque des titans fera 20 tomes ( chiffre donné par l’auteur )
puis non alors pour snk ta eu une pub sur game one + des affiche dans tout paris l’énorme fanbase sur le web l’anime et bien sur le titan géant a la japan expo

Naoh > L’auteur de SNK a annoncé une « vingtaine » de tomes, ça ne veut pas dire 20 pile !

En tout cas Pika n’a pas peur de se lancer en ce moment! Dans le genre série atypique, intéressante, et avec un grand nombre de volumes il y a déjà eu Chihayafuru, et maintenant Space Brother. J’espère pour eux que ces 2 séries rencontreront le succès attendu :slight_smile:

Et puis surtout, depuis quand ce sont les auteurs qui décident du nombre de tomes d’une série ? La licence commence déjà à voir les spin-off se multiplier et je pense que ce n’est que le début…

toutes les séries sont des risques à prendre. On n’est jamais sûr du succès d’un titre. Il y a trop de facteurs en jeu. même One piece n’a connu son succès qu’a partir d’une dizaine de tomes. Donc passer à côté d’une magnifique série courte ou relativement courte n’est pas anodin du tout. Cependant avec l’anime de space brothers et de shingeki no kyojin je ne pense pas que Pika soit celle qui prend le plus de risque cette année. Je pense que toutes les maisons d’edition auraient voulu se procurer ces séries.

C’est que ça a surtout coûté bonbon ! Et pour amortir l’investissement, il faut vraiment que les titres fonctionnent très bien. L’attaque des titans, on verra lorsque la parution passera à un tome tous les 4/5 mois et après 10 tomes. Là, on surfe sur l’animé et s’il n’y a pas une saison 2 dans l’année qui vient, pas sûr que le succès continue aussi fort. Pour Space Brothers, l’animé ne va rien apporter. Il est bien plus long, dispo depuis plus longtemps que l’attaque des titans et c’est limite si personne n’en parle (enfin, quand on voit que certains ne connaissaient même pas Wakanim et regardaient L’attaque des titans sur les sites de fansub, y a plus rien d’étonnant).

Et il faut surtout arrêter de croire que le public animé et le public manga sont liés. C’est rarement le cas et ceux qui consomment comme des boulimiques des animés à raison de 2/3h par jour n’achètent quasiment jamais rien (et je rappelle que ce ne sont que les achats qui permettent d’estimer le succès d’un titre, pas une réputation éventuellement flatteuse sur le net ^^)

Donc oui, Space Brothers est un vrai risque pour Pika, notamment parce que l’on parle là d’un « vrai » seinen, c’est-à-dire un titre qui n’est pas destiné au plus grand nombre dans un genre qui n’est pas forcément super vendeur en France hormis titres/auteurs hors normes (Bride Stories, Urusawa…). L’attaque des titans, pur shonen, possède une cible bien plus large et peut profiter d’un semblant de désamour d’autres shonens en perte de vitesse (Bleach par exemple).

Bref, je maintiens que Pika a pris un risque, renforcé par la longueur de la série, et que c’est maintenant à nous, lecteurs, de leur montrer qu’ils ont eu raison de le prendre. Mais il faut aussi que les lecteurs français soient convaincus par le titre et ce n’est pas forcément gagné…

J’ai un peu de mal avec les dessins, mais l’histoire me plait. J’vais probablement feuilleté quelques pages pour me décider.

Sachant que les shonens ont un rythme de parution généralement entre 2 et 3 mois j’vois pas trop le problème.

Hum :

Quand même un peu du coup :smiley: ?

Sorry je cherche la petite bête. Mais à la lecture ça accroche l’œil :slight_smile:

Enfin, j’suis quand même relativement d’accord avec toi : SnK doit survivre dans la longueur pour vraiment être un succès. Mais j’doute quand même que ce soit dépendant de son rythme de parution ou d’une hypothétique saison 2.
Faut juste que l’histoire soit assez entraînante pour faire patienté les lecteurs, donc quelle reste au niveau qu’on le lui connais.

Hum, dans les seinen qui ont super bien marché, y’a monster dont canal+ a fait une bonne pub en le diffusant pendant un bon bout de temps, par contre je sais pas si il y’a eu des répercussions sur les ventes manga mais le fait est que ça reste toujours disponibles sur les étagères des libraires.
Pareil pour les gouttes de dieu au début, je me suis dit « mama, qui va acheter ce truc qui parle juste d’une quête testamentaire sur du vin ?!? Oo » bon moi j’adore cette série, même si je le laisse courir un peu parce que marre d’attendre les parutions tout les deux trois mois voir peut être même plus maintenant xD, je préfère les acheter par 2 voir 4 tomes ou plus, comme ça je sais que j’ai de la lecture pour un bout de temps et suis pas le cul coincé entre deux tomes à attendre la réponse à l’intrigue précédente :stuck_out_tongue:
Comme on dit, il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tuer. On ne peut donc pas juger le succès d’un manga à son genre, à son graphisme, à son histoire, ni au nombre de tomes sortis, seul comptent les chiffres au final. Si certaines séries rencontres des succès fulgurant à leur sortie, d’autres demandent à se faire connaitre avant, enfin c’est mon avis.

Tu parles du titre qui fait l’objet de cet avis ?
Bon, les versions deluxe restent disponibles, cela dit.

Tori.

yep, suis déçue, va falloir que je me bouge à les acheter ou alors je prendrais de l’occaz mais bon c’est un manga qui aura duré longtemps quand même ^^

edit : pas vu mais le code iban c’est celui de la version simple ça ne signifie pas qu’ils retirent la version « deluxe » :stuck_out_tongue:

C’était juste pour rebondir sur ton « ça reste toujours disponible »…

Effectivement, la version deluxe est toujours là (ils ont attendu qu’elle soit finie pour mettre l’édition précédente en rupture, au moins).

Tori.

Pour en revenir au topic, Space Brothers, je recommande. C’est franchement pas mal du tout.

Discutez de Uchû Kyôdai

La critique de Space Brothers T.1 (Simple - Pika) par Neginator est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

ça ne déplace pas les foules ce topic… :frowning:

Bon, j’ai profité de ma pause midi pour commencer mon premier volume. Je n’ai pu lire qu’un chapitre mais j’ai du me forcer pour retourner bosser. J’aime le style, j’aime le ton, j’aime l’ambiance, j’aime tout. Ouais, après 50 pages, j’aime déjà Space Brothers. Si la suite est toujours aussi bonne, je vais kiffer sa race comme disent les d’jeuns. :slight_smile:

Je viens de finir le tome 1 et je confirme ce que je disais : c’est excellent. En résumé, je kiffe. :smiley:

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas lu un début de série aussi bon, aussi intéressant, aussi pertinent et efficace. On a des objectifs à court terme (l’examen de Mutta), des objectifs à moyen terme (le voyage sur la Lune d’Hibito) et des objectifs à long terme (voyage sur Mars de nos héros) à quoi on peut ajouter une romance à venir (un petit triangle peut-être), des amitiés qui se dessinent (mais pourraient bien devenir des rivalités), le tout accompagné du point de départ de tout ceci : quel est donc ce mystérieux OVNI vu par nos héros quand ils étaient petits ?

Non, vraiment, je pense qu’il n’y a rien à jeter dans ce premier volume de Space Brothers, en tous points excellent. J’en attendais beaucoup et je ne suis pas du tout déçu.

le 2 est très bon aussi, et j’attends le 3 de pied ferme. j’aime vraiment bien le côté tête de lard névrosée de Mutta (qui devrait direct le rendre inapte au vols spatiaux de longue durée, d’ailleurs) et ça façon de s’accrocher malgré tout. il y a vraiment une belle dynamique là-dedans (et ça s’amuse de pas mal de clichés des histoires de rivalités entre frangins, et ça fait pas de mal)