SPIDER-MAN t.1-4 (J. Michael Straczynski / John Romita Jr)

On revoit Morlun et Ezekiel oui. Je sais plus trop quand. Le run de Stracz à eu des haut comme le début publié ici, la partie Road to Civil War et CW et de grands pour ne pas dire immense bas comme la saga sur Gwen, le Back in Black, The Others… je ne dirais rien sur OMD car il est pas le seul fautif du tout.

Effectivement, on revoit Ezekiel plus tard :wink:

Pour Morlun, on le voit dans “The others” pour le naufrage que l’on connait :angry: Heureusement Slott a la bonne idée de le faire ressortir! :smiley:

Le passage de Straczynski sur la franchise est bon jusqu’à Sins Past, la tristement célèbre sur Gwen Stacy et ses enfants. Je ne sais pas si cette baisse d’inspiration, et cette chute vers le très bas niveau, vient d’un auteur énervé/rongé par le fait de n’avoir pas pu aller au bout de l’idée (à la base, les enfants grandis artificiellement de Stacy n’auraient pas dû être d’Osborn mais de Parker), et qui en vient à se saborder lui-même, mais The Other (horrible et bête), Back in Black (trop premier degré, trop con-con dans le traitement), One More Day (sans commentaire)… c’est très, très, très mauvais (même le Spidey Rouge & Or, tiens).

Pourtant, j’ai sincèrement beaucoup aimé ce qu’il a fait avant, mais Sins Past est le point de rupture.

Est-ce que ça vient du trouble de Straczynski de ne pas pouvoir aller au bout de ses idées ? Ou est-ce que ça vient d’un auteur qui, auréolé de sa gloire sur la franchise, veut impacter tous les éléments de Spider-Man, et imprimer sa marque sur tout ? Gwen Stacy, le costume noir, ce sont des aspects qui n’avaient pas été vus avant par Straczynski et fondamentaux de Spider-Man. Je me demande s’il n’a pas voulu “choquer”, et “marquer” toute la franchise pour en être un auteur phare…

Ah oui, Sins Past est une vraie horreur !

Ah merde… j’avais carrément oublié cette chose…

Ah, on lui a donc fait changer son idée originale donc ? oO

Bon après on met tout sous bannière “spoiler” car certains découvrent le run ici.^^

[quote=“Jeje-99”]Ah merde… j’avais carrément oublié cette chose…

Ah, on lui a donc fait changer son idée originale donc ? oO Car là c’était le pompon…

Bon après on met tout sous bannière “spoiler” car certains découvrent le run ici.^^[/quote]

pris tel quel moi javais bien aimé back in black.

sinon j’ai aussi l’impression que pour certains auteurs lorsqu’ils réussissent à ramener un public perdu sur une série et la font renouer avec le succès, les big two leurs filent alors carte blanche et le fait de ne plus être un minimum cadré les fait partir un peu trop loin, voir en sucette.
je pense notamment a miller sur the dark knight return et pareil avec morisson sur les derniers batman.
bref l’un avec ses délires graphiques l’autre a se masturber sur comment il va réussir a embrouiller le lecteur jusqu’au bout pour lui raconter au final une histoire sans grande prétention voir parfois avec certains élément douteux qui sans nul doute devrait même faire tiquer le héro, mais qu’on a perdu de vu entre temps tellement ça a été difficile a suivre.

bon en tout cas c’est mon avis ^^

Perso, c’est JMS qui m’a amené à lire du Spiderman.
J’en avais un peu lu période Mc Farlane mais c’est les très bonnes critiques du début de run qui m’ont fait acheter la série à l’époque.
Et je suis arrivé au moment de Sins Past et j’ai trouvé cela tout pourri.

Back to black ne m’a pas trop choqué (quoiqu’un peu délayé je trouve) et la période Civil War passait encore.
Pour OMD, je n’ai pas d’avis quand l’auteur se voit imposé une histoire.

Bon, en tant que non fan hardcore de Spidey, je me régale bien plus avec Slott aux manettes.

La critique par Auray est disponible sur le site!

Lire la critique sur Comics Sanctuary

JMS n’efface rien dans ce volume au contraire même il étend l’univers avec sa nouvelle vision totémique. En gros, ce n’est pas un reboot à mes yeux.

[quote=“Auray”]A savoir que le tout sera certainement en deux volumes, car la fin de cette grande période par JMS (Straczynski pour les intimes) se situe dans Spider-Man « L’autre » et « Un jour de plus » des collections Marvel Deluxe.
[/quote]

Oula JMS a scénarisé 28 numéros du volumes 2 et 45 du 1er volume, sachant qu’il y a environ 16 numéros par icons, ils peuvent au moins en publier 4.

Coucou je n’ai pas osé utilisé le terme de reboot car encore récent, de plus il recommence pas des le début avec Peter, comme dans le reboot du film, pour moi il indique sa vision du perso a l aide d un nouvel ennemi. Les deux volumes ma source c’est le Marvel de Facebook après ils peuvent changer d avis… Même ceux exclusivement jms et romita ferait 4 volumes? En tt cas si c faux. On peux effacer cette phrase amicalement

[quote]MARVEL ICONS : SPIDER-MAN PAR J.M. STRACZYNSKI 2

Peter Parker a toujours cru que la morsure d’une araignée radioactive à l’origine de ses pouvoirs était un accident. Mais le mystérieux Ezekiel a une explication étonnante et très différente des événements ! Puis, Spider-Man s’allie à Iron Man, Captain America et d’autres héros pour affronter un groupe de monstres qui menacent de détruire New York !

Auteurs : J. Michael Straczynski, John Romita Jr.

400 pages, 35,50 EUR, en librairie seulement
(Contient les épisodes US Amazing Spider-Man (1999) 46-58, (1963) 500-502, publiés précédemment dans SPIDER-MAN (V2) 42 à 57)

SORTIE LE 5 NOVEMBRE[/quote]

Cc pensée pour toi le peut être c’est transformé en sur pr un troisième volume et re peut être la suite bref la com c pas urban comics hein bb soirée

Gné ?

Panini n était pas sur pour un troisième volume il vient d etre confirme ce jour ou on découvre la couverture du 2 et dise peut-être qu il y aura un 4. Chez urban on sait direct le nombre de volumes des une nouvelle collection. Voila. Voila

Un éditeur change d’avis face à la demande et au succès de l’oeuvre qu’il édite.

En effet burn the witch ! :mrgreen:

[quote=“Lord-of-babylon”]Un éditeur change d’avis face à la demande et au succès de l’oeuvre qu’il édite.

En effet burn the witch ![/quote]

Pas tous vu qu’Urban annonce tout de suite sur la 4ème le nombre de volumes d’une série (sauf pour les new52)

Non mais qu’un éditeur annonce le nombre de volume d’une collection c’est bien (même si pour le cas d’Urban il y a également des changements en cours de route) mais reprocher à un éditeur qu’il modifie son projet initial dans le sens de la demande du lecteur je trouve cela très injuste

Ah oui, effectivement dans ce cas.

Oh non j’ en suis le premier heureux pour Spiderman mais je suis le premier à aimer savoir le nombre de tome d une série ne serait-ce que pour l aspect financier