STAR WARS COMICS COLLECTOR #1-80 (Atlas)

Fruit de la collaboration entre les éditions Delcourt et les éditions Atlas, Star Wars Comics Collector réédite l’intégrale de la série **Star Wars ** publiée par Marvel dans les années 70/80 (107 épisodes plus des annuals et mini-séries ainsi que des strips de presse) et agrémentée d’articles sur l’univers crée par Georges Lucas.

http://img210.imageshack.us/img210/668/44745starwarscomicscoll.jpg

Je suis abonné et les derniers numéros que j’ai reçu sont les # 51 à 53, contenant les épisodes US 58 à 63, culmination d’une intrigue gérée de main de maître par David Michelinie et Walter Simonson dans laquelle Dark Vador monte un plan machiavélique pour discréditer Luke Skywalker aux yeux de la Rébellion. Complots, manipulations, retournements de situation et une bonne dose d’action sont à trouver dans ces excellents épisodes qui n’ont pas vieilli et qui font partie selon moi des meilleurs de la série. Dommage d’ailleurs que le run des ces deux grands des comics touche bientôt à sa fin.

Ces épisodes sont d’ailleurs traduits par l’éminent membre de Superpouvoir et excellent traducteur, Mr Nikolavitch.

Malgé quelques petits problèmes récurrents de coquille et un prix, on l’a souvent répété, un peu trop élévé, c’est un plaisir de retrouver cette série qui fait partie des tous premiers comics que j’ai lu dans les années 80 dans le magazine TITANS.

Les Michelinie / Simonson, c’est ma période préférée !

Jim

Ah, je viens de recevoir les trois derniers numéros.
Et vraiment, c’est succulent.
Et puis, y a des couvertures par Simonson, qu’on n’a jamais vues en France.
Youpi.

Jim

http://imgactus2.anakinweb.com/44745_star_wars_comics_collector51.jpg

Jim

J’ai lâché l’affaire, j’avais deux points de vente où je trouvais les magazines, mais je ne les trouve plus depuis quelques mois.

ah zutalor !

Au fait, ça continue à se vendre en comic shops, j’imagine ?

Jim

J’avais lu que la publication kiosque s’était arrêtée aux alentours du 50 ou du 51 si je me souviens bien et que seul les abonnés auront droit à la fin (ça s’arrêtera au 80 je crois).
J’ai bien fait de m’abonner…mais c’est vrai que c’est dommage pour ceux qui ne s’interessaient qu’à une période en particulier, comme le run de Michelinie/Simonson par exemple.

Ah ils stoppent carrément? C’est vrai que le dernier que j’ai pu avoir en kiosque, c’est le 51, mais je pensais commander les suivants un peu plus tard. Du coup, si on n’est pas abonné, impossible de commander les numéros qui ne paraissent plus en kiosque , je suppose?

[quote=“Le Doc”]J’avais lu que la publication kiosque s’était arrêtée aux alentours du 50 ou du 51 si je me souviens bien et que seul les abonnés auront droit à la fin (ça s’arrêtera au 80 je crois).
[/quote]

Ils doivent avoir un sacré paquet d’abonnés, quand même !!!

Jim

C’est pas faute de vous avoir prévenu qu’ils prenaient leurs clients pour des vaches à lait ([size=85]sur l’ancien SP[/size]), et ce peu importe la qualité du produit ([size=85]qui semblait pourtant bonne dans ce cas, mais bon collection presse…[/size]).

Tu peux toujours leur envoyer un courrier pour te renseigner, Benoit. Le run de Michelinie/Simonson se finit dans SW 69 qui devrait être publié dans le Comics Collector 56 (mais je précise tout de même que Simonson n’a pas dessiné l’intégralité des derniers numéros). Après bien entendu, tout dépend des frais de port qui m’ont l’air un peu élevés…

Tiens, un truc me traversait l’esprit hier en feuilletant les numéros : j’adore le papier. Un papier qui boit l’encre, qui rappelle les vieux Titans, pas un papier chiotte mais un truc pas du tout tape-à-l’œil. Bref, un papier popu.
J’aime bien.

Jim

Reçu les numéros 54 à 56. Départ de Simonson, arrivée de Frenz, j’aime bien aussi.
Tiens, un Annual de Michelinie et Infantino, qui ne me dit rien : je crois qu’il était inédit, celui-ci, il me semble ne l’avoir jamais lu.

Jim

Rien reçu depuis presque 2 mois…je suis bloqué au 53. Et pas de réponse au courrier que j’avais envoyé…
J’attends encore un peu et si pas de nouvelles, je finis les vieux Marvel en Omnibus. Là, je me dis que c’est se foutre un peu de la gueule du monde (et j’ai vérifié sur un forum SW, il y en a pas mal qui ont eu ce problème)…

Après 2 mois, j’ai finalement reçu…les # 57 à 59 ! Je vais tout de même terminer la série et leur réclamer les numéros qui me manquent, mais c’est bien la première et dernière fois que je m’abonne à une offre des Editions Atlas !

Sinon, c’est toujours du tout bon…départ de Michelinie, arrivée de Jo Duffy, Ron Frenz à une époque où son dessin me plaisait particulièrement (ce qui n’est plus trop le cas maintenant)… des épisodes énergiques, bourrés d’action et d’humour, qui développent en plus un chouette cast de personnages secondaires…après toutes ces années, une redécouverte qui fait plaisir (surtout que j’ai quelques trous dans ma collection de Titans de l’époque…première publication de ces épisodes aux alentours de Titans 70 si je me souviens bien) !

Je viens de les recevoir aussi.
Le tandem Frenz / Palmer, j’avais oublié combien ça m’avait plu à l’époque : c’est vraiment excellent. Ça bouge, c’est rythmé, c’est un peu slapstick mais juste ce qu’il faut, vraiment, c’est super. Et les scénario sont assez drôles et légers. On sent que chez Marvel ils remplissent parce qu’ils savent pas trop ce qu’ils peuvent faire, et finalement, ils s’en sortent très bien. Et la Zeltrone est super !

Jim

Reçu enfin les numéros qui me manquaient (les 54 à 56) en plus des nouveaux (les 60 à 62).

J’ai commencé tout ça…par un fill-in tout pourri (ça n’est pas arrive souvent sur cette série). Pourtant basé sur un plot de Michelinie, l’épisode 64 est carrément ennuyeux et pauvrement mis en images (Vince Colletta à l’encrage en plus…urgghh).
La suite est d’un autre calibre avec les derniers épisodes de Walt Simonson…un excellent run et l’une des meilleures périodes du titre…je n’en avais lu que des numéros épars à l’époque et c’est vraiment à (re)découvrir !

J’ai également commencé l’annual 2, par Michelinie, Infantino et Rudy Nebres…et franchement, Mister Nikolavitch, chapeau !

Han Solo au barman d’une cantina : “Je prendrai un fulchibar, patron !”

Trop fort ! :laughing:

J’en suis donc au 68. Après l’adaptation du Retour du Jedi, Mary-Jo Duffy et quelques scénaristes fill-in embrayent sur une série de one-shots bondissants qui séparent les personnages principaux pour une série de missions à travers la galaxie. J’aime bien cette construction qui permet à chaque personnage de briller.
Parmi ces numéros, il y notamment le fameux épisode où Boba Fett parvient (pour un temps) à s’extraire de la gueule du Sarlaac.
Bien que Ron Frenz s’éclipse de temps à autre pour laisser la place à Bob Mc Leod ou encore David Mazzuchelli, l’encrage de Tom Palmer donne à la série une identité visuelle qui me plaît autant qu’à l’époque où je l’ai découverte.
La redécouverte de ces épisodes (avec en ce qui me concerne de temps en temps des inédits car j’ai, comme je l’avais dit, quelques trous dans ma collection de TITANS) est toujours un vrai plaisir…