STAR WARS ÉPISODES IV à VI - INTÉGRALE (Collectif)

http://img191.imageshack.us/img191/7628/f1wr.jpg

[quote]Star Wars - Épisodes IV à VI - Intégrale

Date de parution : 04/12/2013
ISBN : 978-2-7560-3749-3
Scénario : Bruce Jones, Archie Goodwin
Dessin : Al Williamson, Eduardo Barreto, Carlos Garzon, Tom Palmer
Série : Star Wars Épisodes
Collection : CONTREBANDE

LA SÉRIE

Plus qu’une œuvre cinématographique, Star Wars est un univers d’une richesse inépuisable. La bande dessinée permet d’explorer ce monde dans ses multiples facettes, tant à travers l’adaptation des films (à commencer par les Épisodes IV, V et VI, qui forment la trilogie déjà sortie en salles) qu’au fil de récits comme L’ultime Commandement, où nous suivons les aventures de Luke, Han et Leia après Le Retour du Jedi.[/quote]

Passez votre chemin, ces BD sont datées et n’apportes rien.

Quand je vois les noms associés je dirais l’inverse. Du Barreto, Palmer, Williamson, avec du Goodwin au scénar ça à l’air pas mal.

Empire Strikes Back par Williamson, c’est une tuerie complète, graphiquement !

(sur Jedi, le changement d’encreur ne lui réussit pas trop, par contre)

Pas d’accord du tout : Eduardo Barreto encré par Al Williamson, c’est prodigieux, chacun apportant un petit plus à l’autre. Et les autres adaptations sont tout bonnement formidables.

Jim

Le fait qu’elles soient datées n’est pas forcément un défaut.
Le fait qu’elles n’apportent rien est plus discutables, mais s’agissant d’adaptations, on se doute bien qu’on y retrouve la même chose que dans les films (et eux, ne les trouves-tu pas datés ?)…

Bref, ton message manque un peu d’argumentation.

Tori.

Je n’ai pas à argumenter. Cet un avis personnel.

Je voulais seulement souligné le fait qu’au niveau des Intégrales Star Wars, il me semble préférable d’acheter en priorité “L’empire des Ténèbres” et “Le Cycle de Thrawn” plutôt que “Les films en BD”.

Ben non, ils ont bénéficié d’une révision à la fin des années 1990 tous comme l’adaptation de l’épisode IV d’ailleurs.

Sauf que quand tu dis ça :

ça ne ressemble pas à un avis : c’est une affirmation, et tu nous dis clairement de passer notre chemin…
Alors que tu aurais pu dire plutôt que tu déconseillais, et expliquer pourquoi (ce que tu n’as toujours pas fait, d’ailleurs).
C’est comme si je disais d’un film : “n’allez pas le voir : c’est nul”, plutôt que d’expliquer ce que je n’ai pas aimé dans celui-ci, et pourquoi je le déconseille.

Tori.

Non… c’est un conseil. Je n’ai jamais dis que c’était nul. Je sous entends seulement que l’achat de cet album n’est pas prioritaire.

:mrgreen: :mrgreen:

C’est quoi un comic book prioritaire ? Le comic book qui va nous nourrir ? le comic book qui nous faire gagner de l’argent ? Le comic book qui nous permet de passer les bouchons ? …

:mrgreen: :mrgreen:

En même temps que veux tu argumenter d’autre que ton avis ?

Parce que si tu comptes argumenter sur le fait que 2+2 = 4, tu vas pas intéresser grand monde sur un site de comics.

La notion de prioritaire doit bien varier selon les gens, il me semble.
Autant leur laisser l’occasion d’en juger par eux-mêmes.

Jim

Un argumentaire se doit d’être objectif. L’avis n’a pas à l’être.
Pour reprendre l’exemple de Tori, si je dis :
Ce film est nul (c’est un avis).
Ce film est trop sombre (c’est un argument).

Je ne sais pas vous mais moi je n’achète pas toutes les BD qui me font envie (Je me suis fixé un budget mensuel pour ça que je ne dépasse pas). Il y en a que j’achète dès leurs sortie (Ex. : “Dark Times” pour Star Wars) et d’autres que j’achète plus tard (Ex. : “The Clone Wars Mission” pour Star Wars). D’ou la notion de “prioritaire”.
Mon avis n’a d’intérêt que pour ceux qui partage le concept de priorité. Les autres, s’ils ne partagent pas ce point de vue, ne tiendrons pas compte de mon avis.

Dans ce cas là autant arrêter de poster des avis et autant arrêter d’écrire des critiques.

[quote=“Le Vellave”]
Un argumentaire se doit d’être objectif. L’avis n’a pas à l’être.
Pour reprendre l’exemple de Tori, si je dis :
Ce film est nul (c’est un avis).
Ce film est trop sombre (c’est un argument).[/quote]

Ben non si tu dis que le film est trop sombre c’est aussi un avis. Si tu explique pourquoi il est trop sombre tu argumente ton avis.

Ca doit être dur quand même de procéder comme ça.

Faut pas prendre la mouche, tu sais…on te reprochait juste d’avoir été un peu lapidaire, mais là tu mélanges un peu tout.

Bien entendu, on peut toujours débattre, comme l’a souligné Tori, sur la véritable “utilité” (je le mets entre guillemets parce que je n’aime pas utiliser ce mot) d’une adaptation de film en BD. J’en ai lu beaucoup de mauvaises, mais quand c’est bien fait, ça permet de prolonger le plaisir du film ou d’avoir des bonus avec des scènes coupées par exemple (et parfois, mais très rarement comme avec Flash Gordon, l’adaptation est meilleure que le film)…

Ce n’est pas une punition que de demander de développer un peu pour ceux qui lisent le forum, surtout quand tu commences par “Passez votre chemin”…bien sûr qu’on est tous là pour donner notre avis sur nos lectures, mais perso, c’est le genre de phrase que je n’ai jamais employé quand je n’aime pas quelque chose…parce que c’est vraiment le genre de phrase que je déteste. Quand je la vois dans une critique (une longue hein, parce que ton post était court^^), j’arrête de lire. C’est à chacun de décider s’il achète le bouquin ou pas, même s’il a lu des avis négatifs dessus… :wink:

Pas d’accord. Même les arguments peuvent être subjectifs, c’est une évidence. Après tout, on n’a pas tous le même ressenti sur une lecture, on n’a pas tous la même vision des choses…

Ben non, voyons…on ne peut pas tout acheter, on ne peut pas tout lire…même si je ne suis plus un complétiste compulsif, il y a encore des choses qui me font de l’oeil et que je n’achèterais pas pour le moment pour diverses raisons…là, la notion de priorité peut se comprendre…

[quote=“Le Doc”]…]

Pas d’accord. Même les arguments peuvent être subjectifs, c’est une évidence. Après tout, on n’a pas tous le même ressenti sur une lecture, on n’a pas tous la même vision des choses…

…][/quote]

Je ne peux pas résister.

Comment peut-on penser qu’un individu puisse être objectif ?
:slight_smile:

Cela voudrait dire que non seulement il est neutre: c’es-à-dire qu’il fait abstraction de ce qu’il est, de ce qu’il ressent au moment où il développe son argumentaire, mais qu’en plus il a une connaissance universelle et exhaustive des connaissances du monde entier.

En outre un argumentaire objectif est par la force des choses indiscutable, non ? Mais qui décide de l’objectivité d’un argumentaire ? Celui qui le développe ?

Non décidément je ne me ferais pas à l’objectivité revendiquée par tel ou tel.

je pense que le problème tient à la définition du mot “Argument”.

Pour situer, on peut en revenir à cette scène d’une soirée londonienne, racontée par Oscar Wilde. Deux gentlemen discutent, s’échauffent, et l’un d’eux, énervé, balance à la tête du deuxième le contenu de son verre.

Celui-ci ne se laisse pas démonter et lui répond :

“Ceci, Monsieur, est une digression. J’attends encore votre argument.”

Un avis repose en général sur un argumentaire (les fameuses “raisons” d’aimer ou de ne pas aimer). Et pour peu qu’on écoute des émissions de “critique”, on sait très bien que l’objectivité n’est pas l’objectif, si je peux dire. Il suffit d’écouter Le Masque et la Plume pour remarquer que les mêmes points précis plaisent ou déplaisent à des gens différents, qui s’en servent pour étayer leur avis contradictoires.
(Rien que le fait qu’il s’agisse d’une adaptation BD du film peut plaire à machin et déplaire à tartempion, qui s’en serviront comme un argument pour donner leur avis…)
(D’où nécessité de prendre le temps d’expliquer un peu plus…)

Jim

[quote=“Le Vellave”]
Je ne sais pas vous mais moi je n’achète pas toutes les BD qui me font envie (Je me suis fixé un budget mensuel pour ça que je ne dépasse pas). Il y en a que j’achète dès leurs sortie (Ex. : “Dark Times” pour Star Wars) et d’autres que j’achète plus tard (Ex. : “The Clone Wars Mission” pour Star Wars). D’ou la notion de “prioritaire”.
Mon avis n’a d’intérêt que pour ceux qui partage le concept de priorité. [/quote]

En même temps, vu que tu n’avais pas expliqué ta notion de “prioritaire”, je crois que c’était déjà beaucoup demander aux gens, que de savoir s’ils allaient la partager ou pas.

Jim

Pas d’accord. Même les arguments peuvent être subjectifs, c’est une évidence. Après tout, on n’a pas tous le même ressenti sur une lecture, on n’a pas tous la même vision des choses…

…]

Je ne peux pas résister.

Comment peut-on penser qu’un individu puisse être objectif ?
:slight_smile:
[/quote]

sans doute d’une façon pas tres eloignée dont d’autres pensent que la simplicité est objectivement unanime.

[quote=“artemus dada”]