STERN t.1-4 (Frédéric et Julien Maffre)

Discutez de Stern

La critique de Stern T.1 (simple - Dargaud) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

Un excellent western décalé qui fait beaucoup de bien au genre, et avec un dessin original en plus, que demande le peuple?

Ah, oui, un peu de musique pour aller avec: :slight_smile:

:arrow_right: bobd.over-blog.com/2015/08/ouais-stern-stern-vs-ride-in-the-whirlwind.html

La critique de Stern T.2 (simple - Dargaud) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

stern-tome-3-stern-tome-3

STERN TOME 3 - L’OUEST, LE VRAI

1856, dans la petite ville de Morrison, le conseil municipal délibère dans la salle d’école sur les affaires courantes

et notamment sur le renouvellement du contrat du croque-mort – Stern – dont la place est remise en question. Mais très vite, la réunion est perturbée par la présence en ville d’une fine gâchette, Colorado Cobb, venu… dédicacer son livre de mémoires intitulé « Guns & Women » !

Un nouvel épisode complet de Stern absolument irrésistible…

SORTIE LE 18/01/2019

PAGINATION. 72 PAGES

FORMAT. 241x317

EAN. 9782205079265

Jamais accroché au dessin. C’est pour ça que j’ai pas encore goûté. Faudrait que je m’y penche.

Jim

Stern_Maffre
Dans ce troisième tome Stern, toujours croque-mort, exhume un concentré d’ingrédients qui ont, fait pour toujours, la légende de l’Ouest [Pour en savoir +].
S’appuyant sur la courbe hippocratique, si cher à tous les storyletters, Frédéric & Julien Maffre livre un excellent album, le meilleur de la série en ce qui me concerne (pour l’instant).

C’est l’ouest Stern !

Ce fut l’album du mois de janvier à la boutique. Un excellent album.

stern-tome-4-tout-nest-quillusion

Stern - Tome 4

Tout n’est qu’illusion

À paraître le 18/09/2020

Changement de décor pour Elijah Stern : après le climat âpre de la petite ville de Morrison, le voici qui débarque en plein bayou, à La Nouvelle-Orléans, où il se fait embaucher comme croque-mort : on n’échappe pas à son destin ! Même dans le haut-lieu du vaudou, les morts ont besoin d’être enterrés. Au cours d’un enterrement, il fait la connaissance de Valentine Robitaille, héritière d’une riche famille locale, fascinée par les arts occultes.

Le père de cette dernière, inquiet des relations qu’entretient sa fille avec Victor Salem, un étrange prestidigitateur, demande à Stern d’enquêter.

Entre illusionnisme, faux monstres et vrais méchants, ce quatrième volet des aventures de Stern continue de revisiter le genre western de façon décalée et résolument originale.

Agréable ce tome 4, on sort de l’ambiance western et l’on suit notre héros à la Nouvelle-Orléans, son nouveau chez lui pour le moment. Très vite il va s’embarquer dans une affaire qui le dépasse encore une fois. Plus polar, l’intrigue est sympa malgré quelques personnages pas assez développé, bref la série se maintient bien même si ce n’est pas le meilleur du lot.