STRANGE ACADEMY #1-11 (Skottie Young / Humberto Ramos)

STRANGE ACADEMY #6

Written by: Skottie Young.

Art by: Humberto Ramos.

Covers by: Humberto Ramos, Sara Pichelli, Art Adams.

Description: What happens when the students of Strange Academy face the ancient evil order called The Hollow in the swamps of New Orleans? Nothing good, that’s for sure! The students have stepped too far out of their element – now what price must they pay?

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: Dec. 9.

C’est bien bon, ça.
Skottie Young et Humberto Ramos livrent un épisode nerveux et crispant, où les professeurs cherchent d’abord les élèves prisonniers et pris à partie par The Hollow. Cela se passe mal, les jeunes parviennent à gagner du temps grâce à Doyle Dormmamu, qui se révèle autant « bon » que leader.
Hélas, The Hollow s’en prend à lui violemment, au point de pousser Emily à « tout donner » pour les repousser, ce qui ne donne qu’un peu de temps. Heureusement, les professeurs arrivent, châtient l’ennemi, mais… Emily est « vidée », et Doyle est mort.
Cela sonne très classique, comme ça, mais c’est diablement bien exécuté. Skottie Young a réussi à me faire aimer ces jeunes élèves, et les voir évoluer ainsi, mis en danger, m’a vraiment intégré à l’action. Les professeurs sont bien caractérisés aussi, et leur arrivée est épique… même si le coeur de l’épisode reste déchirant.
Humberto Ramos est toujours impérial aux dessins, avec un style idéal pour une telle série et de telles ambiances. Ses grandes illustrations, notamment les zombies et le final, sont magnifiques.

Le coup de coeur continue. Pourvu que la série dure.

The first arc ended in loss, but teeters on the edge of tragedy. There are some that Strange cannot save, but can he minimize the graves they’ll have to dig on campus? All this and a huge secret of the Strange Academy is revealed!

Written by : Skottie Young
Art by : Humberto Ramos
Cover by : Humberto Ramos
Release Date : January 27, 2021
Age Rating : 12+ Only

Le plaisir continue.
Skottie Young et Humberto Ramos maintiennent mon intérêt dans ce numéro, qui explore les conséquences désastreuses de la sortie des étudiants. Doyle Dormammu est mort, Emily s’en veut et Dr Strange s’emporte pour la sauver, elle. On passe par plusieurs étapes, plusieurs crises, entre l’étudiante et ses profs mais aussi entre les profs, jusqu’à un passage dans une autre dimension et un final où Emily abandonne, embrasse le cadavre de Doyle… mais le ramène à la vie. Ce qui confirme qu’elle n’est vraiment pas ce qu’elle paraît être.
La recette est simple, mais prenante et très efficace. Skottie Young utilise intelligemment le bestiaire magique de Marvel, sans trop en faire. Il maîtrise notamment les interactions, avec un Stephen insupportable d’arrogance car inquiet, des relations houleuses avec Brother Voodoo, et Emily très bien écrite.
Humberto Ramos propose des dessins très adaptés et superbes, pour un nouvel épisode prenant d’une série vraiment agréable.

Vivement la suite, et pourvu que ça dure.

STRANGE ACADEMY #8

(W) Skottie Young (A/CA) Humberto Ramos

• Students of Strange Academy go on a perfectly normal field trip… to space… uncovering a magical artifact… with Rocket and Groot. • Yep, perfectly normal.
• Meanwhile, WHAT IS THE RING OF DREAD?!

Rated T+

In Shops: Feb 03, 2021

SRP: $3.99

La série continue de dérouler, et je continue de m’amuser et d’être fan.
Skottie Young pose ses subplots, les fait avancer, et tout fonctionne. J’aime beaucoup l’idée d’appeler Dead Girl pour aider Doyle à gérer sa mort et sa résurrection, le principe est bon et pertinent. La gestion d’Emily est « classique » vu son profil, mais tout roule également. L’utilisation de Rocket et Groot comme accompagnateurs d’une excursion magique est cool, notamment la réplique sur la magie qui ne se trouve pas que dans des manoirs anglais oubliés.
C’est cool, agréable, sympa’ et fun. Humberto Ramos maîtrise toujours, et me régale.

Quelle bonne petite série.

It’s PARENTS’ DAY at Strange Academy! For most students, it’s a joyous day, but for Calvin Morse, an orphan…not so much. So while the rest of the parents go on a scavenger hunt around campus, Calvin and an unlikely friend face something truly scary.

Strange Academy #9

Written by Skottie Young
Art by Humberto Ramos
Cover by Humberto Ramos
Release Date : March 10, 2021

Le dessin est sans encrage ?

Le rendu est semblable aux planches de Ramos pour Avengers: The Initiative.

Je ne trouve pas de ce que j ai vu rapidement sur le net. Par contre, ramos était très bon sur initiative, je ne me souvenais plus. A relire. Merci.

Là, ces images du dernier épisode, me rappellent plutôt larroca sur x treme x men. Sans encrage donc

J’ai l’impression que Ramos prend souvent ce style sans encrage quand il dessine des flash back

Oui, c’est fort possible.

STRANGE ACADEMY #10

Written by: Skottie Young.

Art by: Humberto Ramos.

Covers by: Humberto Ramos, Art Adams.

Description: The students of Strange Academy are off on their first field trip. Hope everyone got their permission slips in! They’re off to Alvi & Iric’s home – Asgard – where you’ll something truly shocking about these twins! Emily hasn’t fully recovered from the events of #6… will she find something in Asgard to help her heal?

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: May 5.

La Strange Academy est en excursion scolaire à Asgard, et c’est une réussite !
Skottie Young et Humberto Ramos y vont moins fort que je ne le pensais, ils utilisent moins tous les éléments d’Asgard que je ne l’aurais imaginé, mais ça fonctionne très bien. C’est drôle sur des éléments que je n’imaginais pas, comme l’étonnant premier couple, avec ensuite des révélations (la mère des jumeaux Asgardiens est l’Enchanteresse qui a aussi entendu parler de la prophétie) et de l’émotion (ENFIN Emily et Doyle qui s’embrassent).
C’est tendre, doux, rigolo, gentil et agréable. Une lecture qui donne le sourire, avec des personnages creusés et qui vivent, qui fonctionnent.

Vivement la suite !

STRANGE ACADEMY #11

Written by: Skottie Young.

Art by: Humberto Ramos.

Covers by: Humberto Ramos, Art Adams.

Description: It’s a murder mystery at Strange Academy, and not the fun kind with the pretend roles. Toth has been shattered and everyone is a suspect. Can the teachers discover Whodunit? Could it be one of them?

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: June 9.

Skottie Young et Humberto Ramos continuent leur petit bonhomme de chemin, en y allant « fort » sur les élèves avec ici Toth assassiné en pleine nuit mais sans jamais être trop rude, confirmant l’aspect tout public et sympa’ de la série car Toth peut être ressuscité si on retrouve tous les éclats de son corps.
Dr Drumm fait appel à Howard the Duck comme enquêteur, ce qui est très fun, et l’interrogatoire des élèves est drôle, ainsi que l’arrivée des parents de la victime. Le twist est rapide, l’identité du responsable est bien amenée, le cliffhanger montrant sûrement un lien avec un élément du run de Jason Aaron est cool.
Les dessins sont toujours aussi adaptés et fluides, et ça continue de donner un p’tit plaisir mensuel très agréable. Vivement la suite.