SUICIDE SQUAD #1-2 (Robbie Thompson / Eduardo Pansica)

Après la parenthèse Future State, DC publiera une nouvelle série Suicide Squad à partir de mars 2021.

Robbie Thompson (Future State : Suicide Squad) en sera le scénariste et il sera accompagné par Eduardo Pansica (Supergirl) aux dessins.

Peacemaker, comme par hasard.

Pansica, c’est pas fou

Tu as changé d’avis, alors…^^

Oué depuis j’ai vu ses detective comics, j’ai pas trouvé ça incroyable

Aperçu :

SUICIDE SQUAD #1

Written by: Robbie Thompson.

Art by: Eduardo Pansica.

Covers by: Eduardo Pansica, Gerald Parel.

Description:

Things have changed for Task Force X. As Peacemaker takes over as field leader, there will be no more avenging or defending for the government’s top-secret task force of killers, thieves, and criminals! Amanda Waller – now back in control of the Squad – sends a new Squad into Arkham Asylum to « recruit » the deadly Court of Owls assassin Talon while she interviews another new candidate: Superboy.

Why Conner Kent? Amanda Waller is Tired. Of. Losing. Who else will Waller recruit for this new team of losers?

Pages: 32.

Price: $3.99.

Available: March 2.

Amanda Waller est terrible!

Oui, mais l’épisode moins.
Robbie Thompson a un démarrage qui ne m’emballe pas vraiment, même si ça reste efficace. Une Amanda Waller blasée envoie Peacemaker et quelques autres récupérer Talon à l’Asile d’Arkham. Flagg s’y oppose, mais Waller l’électrocute, comme un autre membre du Squad. Ca se passe mal à l’Asile, alors que Waller entend utiliser son nouveau leader, qu’elle a enfermé jusque-là : Conner Kent/Superboy.
Le rythme est bon, la lecture est fluide, mais je ne suis pas emballé. Les éléments sont intéressants, mais la mayonnaise ne prend pas tellement. Robbie Thompson gère bien sa Waller blasée, sur le papier c’est bien, mais… ouais, je ne suis pas vraiment dedans.
En fait, Future State a coupé l’herbe sous le pied de la fin, et les petites annonces ont coupé l’essentiel des éléments surprenants. Eduardo Pansica livre de belles planches, bien fichues et jolies, et ça fait bien le job.
Mais… oui, je ne suis pas vraiment pris par ça. Je ne suis pas sûr de rester longtemps.

Tu n’as pas tort du tout. Je laisse aussi le premier arc avant de marcher au dessus du requin.

With the power of Superboy now under her control, Task Force X mastermind Amanda Waller sends the hero into Arkham Asylum to rescue Peacemaker and bring Talon-the famed Court of Owls assassin-back to join the new Suicide Squad. With lives hanging in the balance, the teen clone must decide if he’s going to assist Waller, even if it means getting his hands a little bloody along the way.

Suicide Squad (2021-) #2

Written by Robbie Thompson
Pencils Eduardo Pansica
Inks Julio Ferreira
Colored by Marcelo Maiolo
Cover by Julio Ferreira, Marcelo Maiolo, Eduardo Pansica
Release Date: April 6, 2021

Pas mal, même mieux.
Robbie Thompson me convainc plus, avec un épisode plus dur, qui joue moins sur l’effet de surprise « vidé » par Future State. J’aime bien son Peacemaker, en mode taré-méchant, et j’aime bien Conner ici, même si je ne comprends pas (encore ?) pourquoi il accepte de traîner ici.
Les rebondissements sont bons, le lien avec l’A-Day du Batman de Tynion IV est agréable, Waller est bien écrite, et Eduardo Pansica livre de belles planches, colorées et dynamiques.

Ce n’est clairement pas un « grand début », mais ça reste solide et pertinent.

C était déjà Robbie sur ss New 52 ou je confonds ?

C’était Adam Glass…

Ah oui rien a voir.

Il est costaud, le type. J’aime beaucoup ce qu’il dessine, un peu dans l’esprit d’un Barrows.

Oui, c’est bien proche.