SUICIDE SQUAD #1-6 (Tom Taylor / Bruno Redondo)

DC Comics relancera la série du Suicide Squad en décembre, avec aux commandes un duo déjà à l’oeuvre sur Injustice 2 : le scénariste Tom Taylor et le dessinateur Bruno Redondo.

Ci-dessous, la couverture du #1 par Ivan Reis :

66289270

Le communiqué officiel :

BURBANK, CA – (September 10, 2019) – The unlikeliest villains in the DC Universe are back in their grittiest incarnation yet as DC today announced plans for an all-new SUICIDE SQUAD ongoing series scheduled for December.

This new version of Task Force X is already full of changes, with new villains—any of whom could die on a mission or be dispatched by an all-new and mysterious leader who has replaced Amanda Waller. This

Squad’s new mission is to neutralize a new group of international super-terrorists known as the Revolutionaries—and not everyone on either side will make it out alive! But when the U.S. government’s most deniable team of antiheroes realizes that the surviving Revolutionaries will be joining the Squad, that’s when the fireworks really begin!

According to an exclusive interview with The Hollywood Reporter, writer Tom Taylor talks about just how much he’s raising the stakes in this new series: “Truly, no one is safe, there’s a new regime, and this regime sees this team as assets and nothing more. They don’t care if they lose them in the field, they can always get more, and they DO get more.”

When DC’s most desperate villains are combined with new inmates of Belle Reve that Task Force X has been trying to kill, who can Harley Quinn and Deadshot trust? These misfits not only have to worry about surviving their next mission, but each other as well.

“Bruno and I have been working together for around eight years and he’s one of my favorite artists in the world,” said Taylor. “We speak the same storytelling language and we have the same storytelling values. Getting to create all new characters with Bruno for DC is a bit of a dream.”

The 40-page, $4.99 debut issue of Suicide Squad is scheduled to release December 18, 2019, written by Tom Taylor with art by Bruno Redondo, cover by Ivan Reis and Joe Prado, and variant cover by Francesco Mattina. For the latest information on the World’s Greatest Super-Heroes, visit the DC website at www.dccomics.com, the DC YouTube channel, or follow @DCComics on social media.

Source : www.dccomics.com

Une équipe artistique solide.

Et on pourra leur demander d’en parler lors de la CCP

La Suicide Squad de Taylor & Redondo : Harley Quinn, Deadshot et 11 nouveaux personnages (Aerie, Chaos Kitten, Jog, T.N.Teen, Scale, Fin, Deadly Six, Lok, Wink, Osita et Thylacine).

Y’aura p’tet un méchant Superman XD

À suivre.
Même si, sur le principe, je préfère l’idée d’aller dénicher de vieux vilains has-been et de leur redonner un coup de jouvence.

Jim

1 J'aime

Premier aperçu :

Suicide-Squad-1-first-look-2-600x910

Suicide-Squad-1-first-look-3-600x910

Suicide-Squad-1-first-look-4-600x910

Source : www.flickeringmyth.com

SUICIDE SQUAD #1

Written by: Tom Taylor.

Art by: Bruno Redondo.

Cover by: Ivan Reis, Joe Prado, Francesco Mattina.

Description: Task Force X-nicknamed the Suicide Squad-unites some of the DCU’s unlikeliest villains for its bloodiest series yet! The Squad’s new mission is to neutralize a new group of international super-terrorists known as the Revolutionaries-and not everyone on either side will make it out back alive! But when the U.S. government’s most deniable team of do-badders realizes that the surviving Revolutionaries will be joining the Squad, all hell breaks loose! Who can Harley Quinn and Deadshot trust when their new teammates are the very people their crew was assigned to kill? The Suicide Squad doesn’t just need to worry about surviving their next mission… now they have to survive each other!

Pages: 48.

Price: $5.99.

In stores: Dec. 18.

Source : www.comicscontinuum.com

Alors là, c’est complètement l’inverse et ce n’est pas plus mal pour débuter, je pense.
Tom Taylor, que j’aime beaucoup, fait un choix assez clair : un coup de balai et du neuf!

L’histoire débute par la présentation rapide mais efficace de ces Freedom Fighters (lisez la série de Venditti et Barrows, nom d’un chien!), une sorte de Green Peace pacifiste aux méthodes musclées.

C’est complètement dingue en effet et c’est le sentiment qui domine. C’est gore, ça va vite, pas de pitié pour les croissants, pas de pitié pour Waller…quoi Waller démissionne? Hé oui, toute à une fin, après l’épisode Leviathan, faut prendre des vacances, Mémère!

Une nouvelle équipe est mise en place, Deadshot est fou, Harley complètement Harley, et le nouveau chef n’inspire pas la confiance. Je pense que les éléments présentés sont de de bons ingrédients pour une série fun et gore à souhait.

Un vrai vent d’air frais!! On verra la suite!

C’est cool, oui.
Tom Taylor s’amuse beaucoup avec le Suicide Squad, ses personnages « faciles à tuer », et le délire de violence général. Ca fonctionne bien.
Amanda Waller et le mystérieux agent Lok lancent un nouveau Suicide Squad, pour arrêter les Revolutionaries, des combattants de la liberté extrêmes. Ca se tape, ça se charcute, ça va fort… et tout ça parce que Lok veut recruter les Revolutionaries. Il les fait céder en en faisant exploser un, car il les étudie depuis un an. Amanda Waller ne dit rien, car elle annonce avoir… démissionné, oui ! La moitié du Suicide Squad est mort, mais les Revolutionaries restants le rejoignent ; contre leur gré.
Sacré lancement. Tom Taylor fait fi de l’équipe « fixe » intégrée depuis une paire d’années depuis le film, et ça fait du bien. Je n’ai pas lu beaucoup de Suicide Squad classique, mais j’aime cette folie et ces rebondissements qu’on ne voit pas forcément venir. Harley Quinn et Deadshot sont présents, mais dans un sale état… et sûrement les seuls à pouvoir survivre à chaque fois.
C’est simple, direct ; fluide. C’est fort agréable à lire, assez drôle dans la violence et le massacre, et surtout fort joli. Bruno Redondo livre de très belles planches, très claires et très jolies. C’est fluide là aussi, et complètement efficace.
Un bien bon début.

Written by Tom Taylor
Cover and interior art by Bruno Redondo
Colors by Adriano Lucas
In Shops: Jan 29, 2020
Final Orders Due: Jan 6, 2020
SRP: $3.99

If issue #2 is anything like the first one, time to go full “Running Man” and start posting odds on who gets it next! Tom Taylor and Bruno Redondo are at it again with another high-octane issue of Suicide Squad featuring some of the DCU’s absolute worst, forced to work together under the direction of a leader even more ruthless than Amanda “The Wall” Waller. Is that possible?

After the carnage of Suicide Squad #1 last month, a new Task Force X has been assembled—even before the bodies of teammates and friends have had a chance to cool! What’s left standing may be the most capable and uncompromising Suicide Squad ever brought together. But, it’s also the most divided. Forced to fulfill the agenda of a cruel new taskmaster, this Squad might survive their next mission, but they may not survive each other.

Source : www.newsarama.com

C’est vraiment pas mal. Tom Taylor gère bien son casting, avec notamment ces nouveaux en principe sacrifiables mais qui fonctionnent déjà bien. Le jeu narratif avec un début ultra-violent, et un final qui explique ce qu’il se passe en fait, est vraiment très bon. C’est fluide, dense, fun ; ni Harley, ni Deadshot ne sont trop présents. L’ADN de la série est respecté, et Bruno Redondo livre de très jolies planches.
C’est vraiment cool.

Je l’aime vraiment bien, Tom Taylor. Il se paie des sujets jamais simple et il parvient quand même à en tirer de la substance*. Alors quand il tombe sur un projet moins balisé (Friendly Neighborhood Spider-Man) ou davantage dans ses cordes (Suicide Squad), le gars s’en sort plus qu’honorablement.

Son écriture est pleine de bonnes petites idées, de petites touches de caractére qui permettent d’apprécier rapidement les nouveaux personnages. C’est jamais redondant, souvent fin dans l’affecte et il fait un effort sur une lecture égale un récit en travaillant pointilleuse la narration. C’est franchement pas mal.


*Sauf le truc avec des zombis, là. C’était vraiment pas top.

Je partage l’avis.
Je n’ai pas tout lu, mais j’apprécie beaucoup le souffle qu’il dégage. Ses Earth 2 étaient vraiment épatants, avec un enchaînement de bonnes surprises et un sens du rythme efficace. Ses Star Wars: Invasion ont un souffle épique assez saisissant.
Il y a une écriture pensée en amont, et visant à ménager des effets percutants, qui conduit le scénariste à intéresser ses lecteurs même à des sujets pas toujours enthousiasmants.

Jim

Son Superior Iron Man a disparu trop vite, aussi.

IL me fait toujours une drôle d’impression (dans le bon sens du terme) : je prends souvent plaisir à lire, mais je trouve toujours que ça se lit très vite. J’ai l’impression qu’il a une écriture efficace (ça m’a fait ça sur ses X-23rine et Earth 2 par exemple.

Encore un sujet assez con-con mais dont il parvient à tirer une lecture très efficace.

Il faut dire que James Robinson avait bien bossé aussi. Je me souviens de certains automatismes chez Tom Taylor sur E2.

Mais le mec est costaud. Son suicide Squad est animé et fun, comme dit Kab.

Même son Detective Comics (dans le run de Tomasi) est sympatoche. Tout comme son annual sur Batman, ni vu ni connu, il tape juste.

Ses Injustice sont bien, aussi.

It’s Task Force X’s first mission as a brand-new team of blood enemies, and things have already gone horribly wrong! As Squad members start to turn on each other, the mission rapidly falls to pieces-but new team leader Lok will let no bad deed go unpunished. Who will take the fall? One thing’s for sure: there will be hell to pay…

Written by : Tom Taylor
Pencils : Bruno Redondo
Inks : Bruno Redondo
Colored by : Adriano Lucas
Cover by : Adriano Lucas, Bruno Redondo
Page Count : 25 Pages
Release Date : February 26 2020
Age Rating : 15+ Only

Source : www.adventuresinpoortaste.com