SUICIDE SQUAD BLACK FILES #1 (Barr, Nitz / Briones, Eaton)


(Le Doc) #1

SUICIDE SQUAD BLACK FILES #1

  • written by MIKE W. BARR and JAI NITZ
  • art by PHILIPPE BRIONES and SCOT EATON
  • cover by FRAZER IRVING
  • Two members of Task Force X are back in these all-new adventures! First up: “REVENGE OF KOBRA” by writer Mike W. Barr and artist Philippe Briones. To oppose the terrorist Kobra is to earn his un-dying hatred, and that’s what the samurai Katana did when she killed his beloved Eve. Now Kobra stalks Katana beyond the bounds of the Earth itself, to a supernatural world where he will steal from her everything that she has—including her very soul!
  • And in “SUICIDE SQUAD BLACK,” by writer Jai Nitz and artist Scot Eaton, Sebastian Faust, the U.S. government’s top arcane operative, has gone rogue! To track down America’s most dangerous magician, Amanda Waller assembles a special-ops team unlike any other: an expendable coven of dark-arts experts including El Diablo, Enchantress and Gentleman Ghost. They are Suicide Squad Black, and they will take you to places where even the dead can die!
  • RESOLICIT
  • ON SALE 11.07.18
  • $4.99 US | 1 of 6 | 48 PAGES
  • FC | RATED T+

Source : www.cbr.com


(Zaïtchick) #2

J’aimais bien Kobra (encore une création de Kirby.)


(Ben Wawe) #3

Très bien réutilisé dans Checkmate, jadis.


(artemus dada) #4

Pour ceux que cela intéresse, je dit tout le bien que pense de ce premier numéro [Pour en savoir +] sur mon blog. Du moins la partie écrite par Jai Nitz, un scénariste de seconde division, que pour ma part j’aime bien. Surtout lorsqu’il travaille avec Greg Smallwood [Pour en savoir +]. Mais pas seulement.

J’y développe aussi la cuisine interne de cette série, dont la sortie avait été annulée l’année dernière. À cause d’un personnage, inventé par Nitz.
C’est d’ailleurs sa marque de fabrique, ainsi Suicide Squad Black Files est-elle l’occasion pour lui d’apporter au cheptel de DC Comics sa contribution, quand bien même celle-ci deviendra propriété de l’éditeur.


Il faut dire que sa réinvention d’El Diablo lui a été pécuniairement très profitable. Alors même que la mini-série qui a vu apparaître Chato Santana alias El Diablo, aurait-elle été un four.


(Le Doc) #5

Je me disais bien que ce titre me disait quelque chose mais je n’ai pas eu le temps de fouiner. Merci pour ce billet toujours aussi complet, Artie !


(artemus dada) #6

[-_ô]