SUPER H×EROS t.1-4 (Ryôma Kitada)

Des envahisseurs de l’espace, appelés Parasites, cherchent à éliminer l’humanité de la surface de la Terre en faisant disparaître chez l’homme toute envie sexuelle. Sans libido, plus de reproduction, et sans reproduction, plus de naissances. Heureusement, cinq héros lycéens considérés comme les plus libidineux de la planète décident de s’opposer aux Parasites pour sauver l’humanité !

Tome 4

Prix : 7,99 €
EAN : 9782413015901
Date de parution : 16/06/2021

Tori.

C’est toujours comme ça, les couvertures de mangas ?

c’est à dire ?

C’est à dire que tu regardes le pitch et je ne m’attends pas à voir un gros plan sur une bimbo en couverture.
Et j’ai l’impression de voir cela à maintes reprises.
Et quand je me dis qu’on reproche aux comic-books d’avoir des couvertures trop iconiques et qui ne racontent pas d’histoires, let débat ne me semble pas apparaître ici alors que j’ai l’impression que c’est au moins équivalent comme reproche.

Bah c’est culturel mais même si ça arrive souvent la vu le sujet ça ne me choque pas trop

C’est quand même pas très original ce genre de couverture.

C’est même un classique

On a bien lu le même pitch ? On fait appel à des pervers pour repeupler la planète. Le but du manga va être de mettre des jeunes filles en petites tenues et d’avoir des blagues de cul.
La couv me semble dans la norme.

Après ça dépend du type de manga. Certains ont des couv très sympa. Je te conseille de regarder les Death Notes, Isabella Bird, Un été à tsunumaki qui vient de sortir…

À moi, elle semble trop soft par rapport au pitch…

Pour Deathnote, on voit que Takeshi Obata est un bon illustrateur (et son artbook, bien qu’un peu cher, est vraiment sympa).
Isabella Bird, c’est vraiment sympa aussi bien graphiquement que scénaristiquement (dans la même veine, on a aussi Bride stories), et les couvertures sont effectivement réussies.
Un été à Tsurumaki, comme les autres titres de l’auteur, a un dessin tout en délicatesse, et la couverture est bien sympa, oui.

Tori.

Disons que c’est totalement interchangeable avec un tas d’autres. … Donc bon, le pitch raconte plus que ça.