Superior - Manga

La critique par Sandoval est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

C’est bien ce que je pensais 8 - )
Merci de la critique !

Bah mince alors, je pensais qu’on aurait droit à un bon titre (apparemment, certains ont quand même apprécier). J’attendrais les prochaines critiques avant de faire mon choix.
Merci quand même.

J’ai longtemps hésité à le prendre. On dirait que finalement j’ai bien fait de m’abstenir mais je surveillerais tout de même les prochaines critiques.

La critique de Sando est quand même plutôt à contrecourant je pense, pour l’instant j’ai beaucoup d’échos (très) positifs du titre.

La critique est un peu simpliste.
Ma déception est venue du fait que je m’attendais à un shonen bourré de combats, ce qui n’a pas l’air d’être le cas (pour l’instant), mais c’est tout.
Sinon, la reine de démons qui semblent bien gentille pour qqu’un qui a tué des millions de gens, d’accord mais la psychologie du héros fait qu’elle s’interroge sur ce qui pousse les humains et les démons à s’entretuer, et ce premier tome semble axé principalement sur cette question. Le court flashback de la jeunesse de la reine nous l’origine de cette “gentillesse” ou plutôt cette ‘ouverture d’esprit’ (elle tue et bouffe quand même des humains hein…). On nous montre aussi que les humains sont loin d’être toujours les plus gentils et les moins égoïstes.
De plus, n’oubliez pas que c’est un shonen. On sera toujours bien loin de la cruauté et du trash d’un seinen du calibre de Übel Blatt, par exemple.
Ceux qui veulent de l’action à gogo seront déçus mais ceux qui veulent aborder gentiment la question sur la guerre et la haine entre humains et démons seront conquis. Certaines scènes sont vraiment touchantes et tristes, notamment celle avec le dragon…

Moi j’ai trouvé ce manga sympa, c’est pas la tuerie ultime de l’année c’est clair mais il n’est pas mauvais du tout.
Pour reprendre ce qu’à dit kanemaru j’ai trouvé la scène du dragon touchante.
Les personnages sont plutôt sympathiques. Je suis un peu déçue par le héros que je ne trouve pas très charismatique visuellement parlant contrairement au roi démon qui a vraiment un look et un visage accrocheurs (je ne me souviens déjà plus de la tronche du héros alors que je viens de finir le tome il y a à peine 15 minutes). Je trouve même que son assistant est mieux réussit…
Les encadrés avec les hp/mp des monstres m’ont bien fait rire aussi ^^
Bref c’est pas révolutionnaire mais c’est chouette et ça se lit bien !

je pense que la critique est quand même à prendre avec pas mal de recul, sandoval est très subjectif (ce n’est pas un défaut)

perso je note un graphisme superbe, de l’action pas à rallonge mais complète, beaucoup d’événements ayant lieu dans le tome, une idée classique mais un bon traitement. Je pense que ce titre me plairait et je m’y penche de plus en plus sérieusement.

Décidément Sandoval tu est bien difficile dans tes critiques.

Je te trouve même très dur pour Superior, car comme beaucoup j’ai trouvé ca très plaisant à lire : la reine des démons me fait bien rire et la héros bien niais pareil. Et le thème de la cohabitation entre démons et humains se laisse suivre, on ne s’ennuie pas.

alors Ok ce n’est peut être pas un hit comme tu l’attendais mais pour moi cette série a fait mouche et j’attendrais la suite avec impatience.

Allez tiens je vais m’amuser à citer tout le monde, ça peut être intéressant.

[quote=“kanemaru”]La critique est un peu simpliste.
[/quote]

Oui mais bon je suis un peu simplet, c’est normal.

Ca, c’est simpliste :mrgreen: Les shonens plus sérieux existent, et sans atteindre des sommets on peut tout de même attendre un peu plus de profondeur étant donnée la situation initiale.

Oui enfin le recul j’en prend suffisamment lors de l’écriture de la critique pour que vous n’ayez pas a en rajouter, ce qui justement m’évite d’être très (trop) subjectif. Si tu veux de la grosse subjectivité, tu as le 8.72 de moyenne pour ce shonen qui ne contient que des clichés du genre, et une idée de départ intéressante mais gâchée dans ce premier tome.

C’est au dessus de la moyenne c’est sûr, même si je trouve que quelques dessins semblent faits à la va-vite.

Il n’y a pas longtemps j’ai regardé un navet avec Bruce Campbell. C’était très plaisant à regarder. Ca n’en restait pas moins un navet.

J’aurai été à peu prêt du même avis sans ce manque de crédibilité du perso principal. Heureusement le tome 2 est un peu meilleur sur ce point :wink:

La critique par Sandoval est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

o__O

Bon, d’habitude je ne réagis pas aux avis qui diffèrent des miens, mais là, je suis bien obligé de venir soutenir la nouveauté shônen qui m’a le plus convaincu cette année :slight_smile:
Bon, je ne vais pas m’embêter à réécrire des avis, mes chroniques sont visibles ici et (donc pour celles et ceux qui ne le savaient pas encore, Koiwai de MN, c’est moi… mais ce n’est pas le sujet)). Maintenant, j’en fais peut-être trop aussi (mais dans l’autre sens que Sandoval :slight_smile: ) dans ma chronique, mais ça correspond parfaitement à ce que j’ai ressenti durant ma lecture :slight_smile: J’ai littéralement dévoré Superior.

Donc en gros, tu compares gratuitement Superior à un navet ? No comment…

[quote=“JoeHarper”]

Donc en gros, tu compares gratuitement Superior à un navet ? No comment…[/quote]

Je suis pas dans la peau de Sandoval mais je pense plutôt qu’il a voulu dire que c’est pas parce qu’un titre est plaisant (comprendre “on ne s’ennuie pas à la lecture/vue de celui-ci”) qu’il s’agit d’un bon titre.
Exemple flagrant selon moi, Bleach, un tome se lit facilement mais ça n’en fait pas un bon titre pour autant (enfin, c’est mon avis hein).

Je n’ai pas non plus pris la phrase de Sandoval comme supérior égal navet, c’est juste qu’une lecture sympa n’est pas forcement un bon livre.

En tout cas sur ce coup tu te fais pas des amis Sando :laughing:

Bah s’il s’avère que j’ai fait un raccourci en interprétant mal la phrase de Sandoval, je m’en excuse d’avance :slight_smile: Avec un peu de recul, c’est fort possible, d’ailleurs.

Oula, je ne sais pas si ça s’adresse spécialement à moi, mais si c’est le cas, ce n’est pas parce que je ne suis pas du tout d’accord avec Sandoval sur ce coup là qu’il faut en conclure ça :wink:

moi j’ai trouver que c’était un manga plutôt réussi, la simplicité scénaristique des 1er chapitres est commune a tout les Shonen (faut que ça marche tout de suite)
mais on sens que l’histoire va très vite commencer à s’étoffée qu milieu d’un humour omniprésent. (enfin peut-être)
Les perso sont assez simple mais nous réserve encore beaucoup de surprise… (ça change des psychopathe notoire, des badboy de service et des héros-kikoolol.)

Concernant les dessins, le style est fin et assez sophistiqué mais c’est vrai qu’il reste très perfectible.

Pas le manga du siècles c’est sur… mais ça reste une bonne surprise à surveiller 8)

Dans l’extrait fourni par Ki-Oon, les dessins ne m’avaient pas particulièrement emballés, mais au final j’ai beaucoup aimé , surtout Sheila et ses colères.
J’ai trouvé le premier chapitre beaucoup trop rapide pour les personnages qui ne se connaissent que depuis quelques pages.

(je spoil parce que ça raconte un peu le 1er chapitre, bien que la fin n’aura surpris personne)

J’imaginais que Sheila allait jouer la comédie plus longtemps et qu’elle serait tiraillée entre ce qu’elle ressent et ce qu’elle devrait ressentir pour le héros, alors quand elle pleurait sur son corps je m’attendais à la voir sourire la case suivante en pensant “idiot, mes larmes ont un pouvoir guérisseur, c’est moi qui te tuerait”, mais non, c’est l’Amour, point. Franchement déçue sur ce coup là.

Le deuxième chapitre est sympa, mais sans plus. Par contre le troisième m’a beaucoup plus plus, l’auteur commence à voir à long terme (les 2 premières histoires devant se suffire à elles-même alors qu’avec le troisième chapitre l’auteur en fait une série -et décide de donner un nom à son héros…).
En plus d’un nouveau personnage assez barré, on en apprend plus sur le cheminement de Sheila qui est devenue le Roi Démon, exterminant tous ceux qui se trouvent sur sa route, humains comme monstres, au travers d’une histoire assez touchante qui relativise la cruauté des monstres envers les humains.

Avant de refermer ce premier volume, il y a encore une histoire bonus mettant en scène les trois personnages principaux ainsi qu’un monstre rencontré plus tôt. Je l’ai trouvé assez amusante, surtout grâce à Sheila essayant de se conduire en humaine avec quelques maladresses.

Finalement je suis plutôt mitigée, le début m’ayant vraiment déçue mais la fin s’avère plutôt sympathique, mais je pense que la suite sera plus intéressante maintenant que l’auteur en a fait une vraie série.

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Tu testes quoi Hikaru ? ta copine ? la révision des 3000 kilomètres :laughing:

Non Joe c’était pas pour toi en particulier, mais juste que beaucoup de monde sont à contre courant de Sandoval pour cette critique.

Il teste si ces messages disparaissent tout seul ou pas :unamused: :laughing:

J’espère que tu as bien reçu mon MP cette fois hika :confused: