TALES OF THE ABYSS (Rei)

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Tout d’abord, je dois précisé que j’ai joué au jeu dans les deux langues, autrement dit je suis fan de la série.

Ce n’est pas pour autant que le manga m’a impressioné, sérieusement. La présentation en soit est bien soignée(sauf Tear avec ses gros…hum hum enfin bref) avec une page couleur pour les deux premiers tomes. Les dessins de Rei sont par contre bien réussit, il/elle? a su garder la personnalité de chaque personnage sauf à quelques exceptions qui ne s’appliquent pas à tous les dessins d’un personnage.

Pour ne pas trop le comparer à Tales of Destiny ou Tales of Symphonia, Tales of the Abyss fait moins ‘‘entering boss battle’’ que dans les autres tomes.

Gros point négatif. Si je n’avais jamais joué à Abyss, je pense que j’aurais eu de la misère à comprendre les Fonons. Ils sont une grosse partie de l’histoire et n’ont pas été assez développés à mon goût. Le manga aurait mérité une Annexe là-dessus

Sinon, l’histoire reste fidèle au jeu! Alors ceux qui veulent enfin connaître l’histoire du Tales of qui n’a jamais traversé la frontière allez-y, mais trouvez des informations sur les fonons après chaque tomes. La résonnance, les fréquences, les isofons, les 7 fonons, la ceinture. Renseignez-vous.

Pour le genre fantasy, cela reste un bon manga, mais ne vous attendez pas à un numéro 1 des ventes. Cela reste une adaptation qui raconte la vie de Luke fon Fabre, le petit ‘‘héro’’ qui se ramasse dans le pétrin assez rapidement dû à son ignorance. Plus loin…oui plus loin vous comprendrez, et j’espère que ceci sera mieux expliqué!

Un premier tome qui se laisse lire. Un peu classique, certes, mais bon, un beau dessin et rien de rebutant. Loin d’un être un must, je pense donc que le premier tome de Tales of the Abyss est, bien qu’un peu limité, agréable à lire. Un début dont je ne ferai pas l’éloge mais sur lequel il serait injuste de cracher…

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Points positifs : Je le trouve au contraire bien dessiné, ce deuxième volume nous livre des morceaux qui donnent envie d’en savoir plus.
Point négatif : Difficile de se mettre totalement dans l’univers de la “partition” mais page après page, on apprend

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary