TARGET VADER #1-6 (Robbie Thompson / Marc Laming, Stefano Landini)

valence
Valance le Chasseur, par Carmine Infantino

Après avoir été réintroduit dans la nouvelle continuité Star Wars dans les pages de la mini-série Han Solo - Imperial Cadet, Valance le Chasseur (personnage créé par Archie Goodwin et Walt Simonson dans Star Wars #16 en 1978), l’ancien impérial devenu un cyborg chasseur de primes, va traquer Dark Vador dans une nouvelle mini-série qui sera publiée à partir de juillet.

Target Vader est écrit par Robbie Thompson (Han Solo : Imperial Cadet) et dessiné par Marc Laming (Star Wars : Age of Rebellion).

Source : www.bleedingcool.com

J’adorais ce personnage.

Jim

Pareil. Il n’a pas eu beaucoup d’apparitions mais il reste tout de même l’un des personnages marquants de la première série Star Wars de Marvel…

M’en souviens pas, mais faudrait que je me replonge dans mes Titans …

L’un des premiers épisodes que j’ai lus, c’est la confrontation finale, dans la série Marvel. Il me semble que la première apparition du personnage, c’est dans un épisode dessiné par Simonson, et que j’ai lu il y a quelques années à l’occasion de l’édition Atlas. Le personnage n’a pas fait beaucoup d’apparitions, mais à chaque fois c’était marquant.

Jim

La couverture du #1 par Nic Klein :

Seulement 3 épisodes pour un arc narratif très intéressant…

Par Carmine Infantino, si j’ai bonne mémoire.
Où le personnage claque à la fin, façon T-800 dans Terminator 2.

Zactement.
Et le premier, inédit dans Titans, est par Simonson.

Jim

Moi aussi.

STAR WARS: TARGET VADER #1

Written by: Robbie Thompson.

Art by: Marc Laming.

Cover by: Nic Klein.

Description: Darth Vader is on the hunt for a mysterious criminal syndicate operating outside of The Empire’s rule. But little does he know he’s being hunted by a group of the galaxy’s deadliest bounty hunters, hired by the syndicate to take out Vader once and for all. Led by fallen Imperial Officer Beilert Valance, this ragtag group of assassins will stop at nothing to kill the biggest bounty of their lives.

Pages: 32.

Price: $3.99.

In stores: July 3.

Source : www.comicscontinuum.com

VALANCE and DENGAR track DARTH VADER while also seeking out the perfect weapon to kill the SITH LORD…which they’ll need as Vader turns the tables on the hunters and corners them! And both hunter and hunted uncover dark secrets behind the criminal syndicate known only as THE HIDDEN HAND.

Star Wars: Target Vader #2
Written by Robbie Thompson
Art by Stefano Landini
Colors Neeraj Menon
Letters VC’s Joe Caramagna
Cover by Nic Klein
Variant cover by John McCrea & Mike Spicer
Release Date: August 14, 2019

Source : www.adventuresinpoortaste.com

THE DOUBLE CROSS! VALANCE and his crew of bounty hunters have DARTH VADER on the ropes, surrounding him with enemy ships. Vader is the greatest pilot in the galaxy, though, and he’s about to go head to head with the Imperial Navy’s former best pilot… Beilert Valance! But if Valance can survive this aerial duel, will he survive betrayal on land, as a member of the Rebellion lies hidden within his ranks!

Written by : Robbie Thompson
Art by : Stefano Landini
Cover by : Nic Klein
Page Count : 23 Pages
Release Date : September 25 2019
Age Rating : 9+ Only

Source : www.adventuresinpoortaste.com

DARTH VADER is trapped, alone, and surrounded by deadly bounty hunters… …but the SITH LORD is never truly alone as long as he wields the Dark Side of The Force! VALANCE and his gang of bounty hunters soon find that the hunters have become the hunted, as Vader picks them off one-by-one — and he’s helped by one of Valance’s own!

Writer
Robbie Thompson
Illustrator
Stefano Landini
Cover Illustrator
Nic Klein
Release Date: October 9, 2019

Source : www.adventuresinpoortaste.com

Target-Vader-6-1-600x910

Showdown!

• Valance has escaped the clutches of the Empire, and finally has a lead on who’s REALLY behind the mysterious crime syndicate, the Hidden Hand. In the process, he’s uncovered a mystery about his own past.

• Darth Vader… AND members of the Rebellion, desperate for one last arms deal with The Hidden Hand.

• Will Valance be able to finish the job and kill Vader? Will Vader crush the Rebellion once and for all? Or will The Hidden Hand continue to walk between the raindrops and escape them all? Check out the thrilling finale to find out!

Star Wars: Target Vader #6 is out on December 11th, priced $3.99.

Target-Vader-6-3-600x910

Target-Vader-6-4-600x910

Source : www.flickeringmyth.com

L’Empereur a chargé Dark Vador de trouver et de détruire un syndicat criminel qui vend ses armes au plus offrant et même à la Rébellion, ce qui n’est pas du goût de Palpatine. Le chef de cette organisation a donc décidé de réunir une équipe de chasseurs de primes pour traquer et abattre le Seigneur Noir des Sith. Bon, une mini-série qui a pour titre Target Vader ne se caractérise pas vraiment par son suspense. Le scénariste Robbie Thompson en est conscient et il en joue bien avec un chouette retournement de situation après le quatrième épisode.
Le chef de l’équipe « anti-Vador » est Beilert Valance, nouvelle version d’un chasseur de primes cyborg créé pour la vieille série Marvel des années 70/80. Ce Valance est apparu pour la première fois dans la nouvelle continuité SW dans la mini-série Han Solo : Imperial Cadet. Je n’ai pas encore lu cette bande dessinée (également écrite par Robbie Thompson) mais ce n’est pas gênant car le scénariste donne ici toutes les infos qu’il faut pour bien connaître le passé du personnage et la raison de sa haine pour Vador par l’intermédiaire de flashbacks bien amenés dans l’histoire.
L’ensemble est efficace : l’intrigue est bien construite, l’action est soutenue et j’ai aimé la dynamique entre les différents protagonistes (Dengar restera toujours Dengar). Cette mini-série m’a donné envie de suivre Valance dans d’autres aventures…mais j’ai été déçu par les dessins. Marc Laming avait été annoncé comme dessinateur lorsque le projet a été révélé, mais il n’a même pas tenu le premier épisode qui a été complété par Marc Bolson. En tout, les six épisodes ont été dessinés par six dessinateurs pour un résultat très inégal. Un tel manque d’unité graphique pour une mini-série, c’est toujours énervant…