THE FLASH (Andy Muschietti)

Pour l’acteur de Flash, ça ne manque pas d’ironie.

1 « J'aime »

Facile. :slight_smile:

Mais sérieusement, c’est une grosse chiotte, cette histoire.
Au-delà de sa petite personne, il y a des conséquences sérieuses qui dépendent de l’image qu’il renverra ces prochains mois.

S’il ne se fait pas soigner ou qu’il joue au con, d’autres payeront les pots cassés.

1 « J'aime »

29 ans l’âge idéal pour une bouffée délirante aiguë sur fond de consommation de drogue. L’entrée parfaite dans la schizophrénie ( étudiant j’en ai vu pleins des comme ça en psychiatrie)

Dans le milieu du cinoche, en particulier celui des blockbusters, je n’ose pas imaginer ce que ça peut donner si tu n’es pas un minimum structuré.