THE FRENCH DISPATCH (Wes Anderson)

C’est toujours plus proche d’Angoulême :wink:

Moi je dors à l’hotel.

Je vous laisse aller au festival, la bibliothèque de tsouin fera un spot idéal.

Je pense qu’on devrait même y faire un « off »’.

J’suis à une heure en train
(faudra un jour que je me bouge le cul pour y aller tiens)

Course.

Get it ?

Je bosse les semaines impaires à partir de janvier. Normalement je suis off cette semaine là donc sur Lusignan. Si vous voulez passer on doit pouvoir s’organiser

c’est pas résumable, de toute façon, c’est un genre de film à sketches. très bien, d’ailleurs. en effet, casting de malade, avec une bonne humeur communicative de tout le monde.

Dis pas ça, malheureux, on pourrait te prendre au mot (bon, moi, ils m’ont coller une réunion le jeudi et le vendredi … misère de misère)