THE HIGH WAYS #1-4 (John Byrne)

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/album%202/prv14881_cov.jpg

[quote]THE HIGH WAYS #1 (of 4)

STORY BY
John Byrne
ART BY
John Byrne
COLORS BY
Len O’Grady
COVER BY
John Byrne
PUBLISHER
IDW
COVER PRICE:
$3.99
RELEASE DATE
Wed, January 16th, 2013

Humanity has not yet reached for the stars, but the Solar System is still a busy, exciting, and sometimes very dangerous place, as young Eddie Wallace is about to discover, when he joins the crew of a freighter that hauls cargo along THE HIGH WAYS. John Byrne’s all-new, space-faring series begins here![/quote]

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/album%202/prv14881_pg1.jpg

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/album%202/prv14881_pg2.jpg

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/album%202/prv14881_pg3.jpg

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/album%202/prv14881_pg4.jpg

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/album%202/prv14881_pg5.jpg

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/album%202/prv14881_pg6.jpg

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/album%202/prv14881_pg7.jpg

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/album%202/prv14881_pg8.jpg

pourquoi on ne voit plus byrne chez les deux majors ?

Il a l’aire tout de même très en forme sur ces images, même si on m’a déjà démontré preuve à l’appui qu’il n’est plus ce qu’il était, il a quand même de magnifique reste.

Peut-être à cause de son caractère de cochon ?? :wink:

C’est vrai que c’est pas dégueu ce qu’on voit là (Byrne a toujours été fort pour retranscrire des éléments de technologie futuriste, c’est le moins qu’on puisse dire), mais ça ressemble beaucoup à ce qu’il fait depuis 15 ans disons, où il semble compenser un dessin moins “assuré” (et de plus en plus “cartoony” même si ça a toujours été présent chez lui) par une accumulation de détails pas forcément indispensables…
Je le trouve assez loin de son niveau des années 80.

En tout cas, pour ne pas être le seul caractère de cochon, il a ramené Guy avec lui !

[quote=“Photonik”]Peut-être à cause de son caractère de cochon ?? :wink:

C’est vrai que c’est pas dégueu ce qu’on voit là (Byrne a toujours été fort pour retranscrire des éléments de technologie futuriste, c’est le moins qu’on puisse dire), mais ça ressemble beaucoup à ce qu’il fait depuis 15 ans disons, où il semble compenser un dessin moins “assuré” (et de plus en plus “cartoony” même si ça a toujours été présent chez lui) par une accumulation de détails pas forcément indispensables…
Je le trouve assez loin de son niveau des années 80.[/quote]

Entièrement d’accord.
C’est très bien, très sympa, assez riche, presque joli à regarder (la couverture demeure hideuse, ceci dit…), mais bon, Byrne entre 1978 et 1982, c’était inégalé à l’époque, et c’est pas loin d’être encore inégalable.
Et là, j’ai l’impression de voir la même chose que dans ses vieux Next Men. Propre, solide, rassurant, mais sans peps.

Jim

[quote]THE HIGH WAYS #3 (of 4)

STORY BY
John Byrne
ART BY
John Byrne
COLORS BY
Len O’Grady
COVER BY
John Byrne
PUBLISHER
IDW
COVER PRICE:
$3.99
RELEASE DATE
Wed, March 13th, 2013

Mysteries begin to unfold as our crew learns there are plots within plots and betrayals within betrayals. And just what IS the relationship between Cagney and Megan?[/quote]

Je viens de lire son Cold War, une jamesbonderie assez convenue qu’il a faite chez le même éditeur en 2011. J’ai l’impression que Byrne profite de ses relations avec IDW pour explorer les genres qui lui plaisent et se faire quelques petits exercices de style en fonction de ses envies. Dans le cas de Cold War, c’est très sympathique mais tissé de clichés. rien de génial, c’est très oubliable, quoique très compétent.
En revanche, je trouve que c’est intéressant de le voir explorer autre chose que du super-héros (même s’il en fait pas mal, avec Triple Helix ou Trio, par exemple). C’est pas mal de voir qu’un auteur profite de son petit terrain de jeu pour aller faire autre chose que le genre dominant (à ce jeu, je le préfère à Mark Millar, qui décline encore et toujours du super-héros).

Jim

Je viens de lire le TPB hier soir, et j’ai dévoré les quatre épisodes. C’est un très chouette plaisir de lecture, sans doute ce que j’ai apprécié le plus chez Byrne dans sa production récente chez IDW (avec sa mini sur le Docteur McCoy).
High Ways est généreux, dense, riche. Il se passe un nombre de trucs incroyables, le premier épisode donne l’impression d’avoir lu un TPB entier, tant il y a de péripéties. Et les trois suivants continuent sur la lancée, avec des intrigues croisées, plein de nouveaux personnages…
Alors oui, c’est parfois un peu fouillis, ça manque d’explications sur les motivations, mais les personnages (qui ont tous des petits secrets qu’ils ne partagent pas avec leurs “vieux complices”) sont bien campés, et l’ensemble est passionnant.
Je suis assez étonné, mais c’est bardé d’idées disons “hard SF”, c’est dynamique et super plaisant. Qui plus est, contrairement à d’autres productions de Byrne chez l’éditeur (comme Triple Helix ou Cold War), on n’a pas l’impression qu’il n’a pas encore tout dit. Là, il boucle son histoire, et la densité et le rythme ont emporté le lecteur.
Très chouette.

Jim

Sais-u si cette série a un avenir en France à court terme ?

Bah déjà, c’est une mini. Donc ça n’ira sans doute pas plus loin (il a pas recommencé à dessiner, Byrne, si ?).

Ensuite, je sais pas si des éditeurs seraient intéressés par ses produits.

Jim

J’avais cru que Triple Helix avait été traduit … mais j’ai dû confondre avec doomsday.1

Tu me diras, je n’ai pas suivi l’actualité, tu as sans doute raison. Je n’en sais pas plus.

Jim

C’est bien Doomsday.1 qui avait été traduit par Panini il y a 2 ans.
Quant à Byrne, il continue ses “montages photo” Star Trek…il y en a un qui est sorti ce mois-ci.

Cvr-copy-635x1000

Ouais, mais ça m’emmerde, j’aimerais qu’il revienne dessiner. Dessiner vraiment.

Jim

Je me souviens de la fin de la conf’ de Xavier Fournier sur Byrne … on arrive malheureusement au bout, d’après John, non ?

Je ne sais pas, je n’ai pas souvenir d’avoir assisté à la conférence. Tu peux détailler ?

Jim

Byrne avait annoncé la date ou l’année de sa mort, estimant qu’il ne devait pas vivre plus longtemps … assez glauque comme fin de conférence !

Ah tiens.
Pourquoi ? Il est malade ? Ou suicidaire ?

Jim

Non. Il considère qu’il ne doit pas vivre plus longtemps (c’est ce que j’ai retenu de ce qu’a dit Fournier à ce sujet).

Tiens, dans la 4ème séquence, ça doit être évoqué !

Edit : c’est bien dans la partie 4, à 8 minutes et 20 secondes. Et en réécoutant, c’est en 2020 que ça se passera … normalement !