THE KILL LOCK (Livio Ramondelli)

image

THE KILL LOCK par Livio Ramondelli

Les fans de Transformers et autres amoureux de robots / mecchas se doivent surveiller ce titre en provenance d’IDW ! L’histoire suit quatre robots bannis pour leurs crimes. Tous sont liés par le Kill Lock, un lien programmé qui signifie que si l’un d’entre eux meurt, ils mourront tous. Un soldat, un toxicomane, un meurtrier et un enfant sont contraints de se protéger mutuellement tout en cherchant un remède pour survivre. Leur seul indice est un robot connu sous le nom d’Axial, censé être le créateur du verrou et le gardien de ses secrets.

Vous les experts en ululeries, faire une campagne en plein été, c’est une stratégie brillante, casse-gueule, ou ça change rien ?

Jim

Ca depend combien de temps ca va durer.
Je mise sur un 40-45 jours. Et là, ca dependera, et évidemment si le sujet plait ou pas.
Je t’avoue que je ne me souviens pas d’une campagne lancée en fin de mois de juillet.

Oui, ça m’a surpris d’en voir plusieurs à cette date.

Jim

Les deux seront dans la même campagne si j’en crois l’intitulé du Ulule.

Découvrez une campagne atypique avec deux titres : LOCUST et THE KILL LOCK.

https://fr.ulule.com/the-kill-lock-locust/preview/

Et pour ouvrir le bal, on commence par vous montrer les deux couvertures de THE KILL LOCK. La première est réalisée par l’auteur, Livio Ramondelli et la seconde est produite par l’auteur de Fox-Boy, Laurent Lefeuvre.

En plus de cette exclusivité, vous pourrez aussi retrouver une impression d’art signée par Livio Ramondelli ainsi que quelques précieuses dédicaces de l’auteur américain.

RDV mardi prochain pour en apprendre plus sur ce récit absolument génial !!!

image

Laurent Lefeuvre en parle :

The KILL LOCK !

Couverture variante « wraparound » (l’image couvre toute la couverture, recto, dos et verso), pour ce projet à venir dès mardi en financement sur Ulule.

Il s’agit de la quête de 4 robots, issus de 4 classes différentes, tous condamnés à perpétuité et bien obligés de s’unir pour survivre car il portent tous 4 le « Kill Lock » (« Cadenas-mort ») qui fait que si l’un d’entre eux meurt… les 4 meurent aussi.

Le postulat est aussi simple que vicieux.

Comme si Sergio Leone avait réalisé Usual Suspects dans l’espace, 1000 ans après Mad Max, avec des Robots.

Si les Transformers sont le point de départ de la passion de #LivioRamondelli pour ce type d’univers, c’est bien en auteur inspiré par Asimov ou George Miller qu’il a écrit et dessiné un récit haletant, dont la chute m’a cueilli, et me fait espérer qu’il prolonge le voyage avec une suite.

L’été sera chaud. Et encore plus chaud, maintenant que The Kill Lock vous guette. Tic-toc-tic-toc…

image

Après que Mickaël m’a parlé de ce titre, il me fait bien envie (The kill lock, hein, pas Mickaël).

Tori.

C’est parti :

95%

Les 100% sont atteints.