THE LOST CITY OF Z (James Gray)

*Considéré comme le dernier des grands explorateurs victoriens, Percy Harrison Fawcett était de ceux qui s’aventuraient dans des contrées inconnues avec pour seules armes une machette, une boussole et une ferveur quasi mystique. Ce colonel passionné d’aventures avait déjà acquis de son vivant l’étoffe d’un héros : ses expéditions légendaires, suivies par une presse avide d’exploits, fascinaient le monde entier. Lorsqu’il engage en 1925 une expédition au coeur de l’Amazonie, Fawcett a la certitude qu’elle renferme un fabuleux royaume, une civilisation raffinée dotée d’une architecture monumentale. Accompagné de son fils Jack et de son ami d’enfance Raleigh, le colonel s’enfonce dans la forêt. Mais bientôt, l’expédition ne donne plus aucun signe de vie, laissant en suspens le mystère de la cité perdue.(Synopsis du roman) *

[quote]DATE DE SORTIE FRANCAISE

15 mars 2017

REALISATEUR & SCENARISTE

James Gray (The Yards, The Immigrant…), d’après le roman de David Grann

DISTRIBUTION

Charlie Hunnam, Tom Holland, Robert Pattinson, Sienna Miller, Angus Macfadyen…

INFOS

Long métrage américain
Genre : aventures
Titre original : The Lost City of Z
Année de production : 2016[/quote]

Nouveaux visuels :

La première bande-annonce :

youtube.com/watch?v=hjqtP459uo8

La nouvelle bande-annonce :

youtube.com/watch?v=Yixiv6A0BbU

La dernière bande-annonce:

L’accueil critique du film est plus qu’élogieux ; j’espère bien voir ça sur grand écran : rien que la bande-annonce, en salle, ça claque et pas qu’un peu.

Il y a en effet un souffle terrible dans ces images.
Une quête désespérée et impossible qui semble ne pouvoir que mal finir (je signale que je ne connais ni l’intrigue, ni le fait véritable original).

Vu hier, un très beau film, et aussi un très bon film. Des images sublimes, une quête qui ne mène qu’à la perte du héros, un Charie Hunnam au top (bon je suis hyper fan du gars, donc pas objectifs), un Pattinson méconnaissable il m’a fallut un énorme gros plan pour me rendre compte que c’était lui. Non un super film.

Leçon de cinéma par James Gray: