THE OLD GUARD t.1 (Greg Rucka / Leandro Fernandez)


(Le Doc) #1

9782344033081-L

The Old Guard – Tome 1

A paraître le 09.01.2019

Prix : 16.95

Scénariste : Greg Rucka

Dessinateur : Leandro Fernandez

Coloriste : Daniela Miwa

Quand on est immortel, on a tout le temps d’apprendre qu’il existe pire que la mort…

Depuis des siècles, Andromache de Scythie – « Andy » pour les intimes – et sa bande de guerriers immortels œuvrent dans l’ombre, proposant leurs services à ceux et qui peuvent se les offrir. Mais à l’ère d’internet où l’information circule tous azimuts, l’immortalité devient un secret difficile à garder. Et la routine immémoriale d’Andy et des siens bascule le jour où ils rencontrent une de leur semblable servant dans les Marines et que la vérité à propos de leur identité risque d’être révélée.

Greg Rucka ( Lazarus , Black Magick ) s’associe au talent de Leandro Fernandez pour nous livrer une geste furieuse à travers le temps et les âges, où le tranchant des lames répond aux claquement des fusils. Une histoire d’êtres brisés par la lutte et les regrets éternels, où l’immortalité n’est plus un don, mais une malédiction.

Informations techniques

Format : 185 x 283 mm

176 pages

Façonnage Cartonné


(FC powaaaa) #2

Quelqu’un a lu en VO ?


(Oncle Hermes) #3

Oui. C’est pas la série du siècle mais c’est pas mal du tout. Ou pour le dire autrement : je ne considère ça ni comme la meilleure série de Rucka, ni comme la meilleure série de Fernandez, mais ça reste du solide.


(FC powaaaa) #4

Peut être pas sa meilleure série, mais pour son travail ?


(Oncle Hermes) #5

C’est justement de ça que je voulais parler, enfin je crois. Alors d’une part je suis loin de tout connaître de ses prestations, et d’autre part j’évoque de mémoire, parce que je n’ai plus ça sous les yeux là tout de suite, mais du point de vue purement graphique, j’ai le souvenir que j’avais préféré le travail d’ambiance de The Discipline. En revanche il y a peut-être sur The Old Guard un travail plus fin, plus poussé mais moins tape-à-l’œil, en termes de découpage et de “mise en scène” — je me souviens que ça m’avait marqué sur une scène toute bête de discussion à une terrasse de café dans le premier numéro. Ensuite, ou enfin, je préfère de toute façon son travail sur ces deux titres-là à celui, tirant peut-être plus vers la caricature, sur The Names auquel je n’avais pas accroché ; mais en même temps je n’avais vraiment pas accroché à The Names de façon générale, pas qu’à cause du dessin je veux dire, même si ça n’a pas dû aider.


(FC powaaaa) #6

Merci. J’ai beaucoup aimé son travail sur le Punisher, c’est pour ça que je demandais !


(Oncle Hermes) #7

J’avoue que ça fait partie des boulots de lui que je ne connais pas, et pour cause le Punisher n’est vraiment pas un personnage qui m’intéresse…


(Le Doc) #8

La critique du tome 1 par Bulgroz :

https://www.sanctuary.fr/avis/129712/


(Lord-of-babylon) #9

Bonne petite surprise (petite car c’est du Greg Rucka donc je partais quand même assez confiant). Les histoires d’immortels traversant les ages c’est pas nouveaux (HEEEEEEEE WE AREEEEEEEEEEEEE) mais il y a ici tout plein de petit éléments ou trouvaille qui permet de rendre le tout suffisamment intéressant. Je pense notamment au fait que l’immortalité de ces personnages n’est pas permanente et que la mort en devient une libération attendu ou bien encore que la modernité apparait comme dangereux ou incompréhensible pour certains des personnages.

Ces derniers sont d’ailleurs la force du récit. Bien écrit, au passé passionnant, cela donne au tout un récit rythmé et trépidant.