The pacific / band of brothers: l'enfer du pacifique (2010)

Ma plus grande attente télévisuelle de ces dernières années. La guerre du Pacifique montrée façon Band of Brothers.

Episode 1

http://www.reddirtkings.com/wp-content/uploads/2009/06/ThePacific-1.jpg
moment clé de l’épisode

Quelques backgrounds familiaux, puis un débarquement à Guadalcanal, tournant de la Guerre du Pacifique. L’épisode roule beaucoup sur le registre recrues naïves dans une bataille historique imminente. Réalisation soignée, forme luxueuse pour une prod TV, pas loin de Band of brothers mais un ton en dessous quand même.
Un peu lent mais prometteur.

Episode 2

http://bighollywood.breitbart.com/files/2010/03/the-pacific.jpg

Guadalcanal, résistance d’une petite compagnie de marines dans les conditions les plus défavorables qui soient. Version cheap mais honorable de l’épisode 6 de Band of Brothers (Bastogne). En fait, à tous points de vue c’est un ton en dessous de Band of Brothers, mais quelle série ne l’est pas ? Bon personnage central, interprété par un Jon Seda charismatique, un sergent qui hérite de la responsabilité d’un avant poste stratégique.

Un peu normal : même production, même intention éditoriale…

La télé française ne s’y est pas trompé en reprenant le titre de la “première” série pour faire le lien.

Super série, avec une volonté d’appuyer sur l’attente, l’immobilité, le sentiment de ne pas avancer, de sauter d’île en île, tout ceci participant de l’écroulement du moral des soldats. D’une certaine manière, ça parle de la même chose que Mémoire de nos pères, de Clint Eastwood, y a même un épisode précisément sur le sujet de la propagande.
Très belle réussite.

Jim