THE PATH (Saisons 1-3)

*Une famille est plongée au coeur d’une secte nommée “The Path”, qui va chaque jour les confronter à des dilemmes moraux. Lorsqu’Eddie Cleary décide qu’il est temps pour lui de la quitter, quitte à faire voler son mariage en éclats, il se rend compte que cela lui est impossible sans mettre sa vie en danger… *

[quote]CREATEURS

Jason Katims et Jessica Goldberg

DISTRIBUTION

Aaron Paul, Hugh Dancy, Michelle Monaghan, Kyle Allen…

INFOS

Série américaine
Genre : drame
Diffusion : à partir du 30 mars sur Hulu
Format :13 x 42 mn[/quote]

La bande-annonce :

https://www.youtube.com/watch?v=-CJGX50Pt4s

J’ai commencé à me regarder The Path qui rassemble quelques acteurs pas trop manchots dont Aaron Paul (qui retrouve enfin un rôle à sa mesure après Breaking Bad) mais aussi Hugh Dancy (qui se réinvente complètement après Hannibal).

Globalement, c’est une sorte de drame psychologique à ceci près que le cadre, un mouvement pour certains et une secte pour d’autres, vient bousculer généreusement les habituels ressorts dramatiques de ce genre de série (par exemple, le personnage principal préfère laisser croire qu’il a trompé sa femme plutôt que d’avouer qu’il a des doutes).

Si elle tient le rythme, il y a de fortes chances pour que je reste jusqu’à la fin de la saison.

Ah j’avais oublié que la diffusion avait commencé. Vais p’têt me laisser tenter, tiens.

Série renouvelée pour une seconde saison.

J’ai vu le premier épisode, et c’est vraiment très prometteur.

Le casting est excellent : en plus des deux têtes d’affiche, on retrouve la belle Michelle Monaghan (“M.I. III” ou “Kiss Kiss Bang Bang”, où elle est irrésistible), qui s’y connaît en séries “de luxe” puisqu’elle jouait dans la première saison de “True Detective”. Et tous les seconds rôles semblent tenir la rampe.

L’ambiance du show est très particulière, mais pas ultra-plombante ou lacrymale comme je le craignais a priori. Attention, hein : pas de ricanements en coin ou de second degré dans le traitement adopté ; tout ça est traité de manière très frontale. Mais le show fait preuve d’une certaine densité (voire d’une certaine “nervosité”) dans le déroulé des séquences qui fait accrocher le spectateur du début à la fin.
En termes d’écriture, les auteurs font le choix de la non-linéarité chronologique, tout en faisant preuve d’une lisibilité à toute épreuve. Pour être franc, pour l’instant, je ne trouve pas que ce choix amène vraiment une dimension supplémentaire à la série (on est loin des effets virtuoses de “The Leftovers”), mais je subodore que ça va venir : le système est peut-être en place d’emblée pour permettre une plus grande sophistication par la suite.

Les thématiques sont en tout cas potentiellement passionnantes, et ce premier épisode se paye en plus un dernier plan assez marquant et diablement intrigant.
Vraiment pas mal du tout, j’en suis pour la suite.

La bande-annonce de la saison 2 :

youtube.com/watch?v=XMNXtuPCh0Y

Photonik, as tu maté la suite de la saison 1?

Non, j’avais lâché l’affaire après 3 ou 4 épisodes. Pas spécialement parce que c’est nul (c’est même bien foutu), plutôt à mon corps défendant en passant à autre chose… Je m’y remettrai en temps de disette.

youtube.com/watch?v=We6CLAvvUtg

youtube.com/watch?v=0Nctg8Ff2LE

youtube.com/watch?v=Ap38GxhPscg

Série renouvelée pour une 3ème saison.

La bande-annonce de la saison 3 :

Pas de saison 4 pour The Path.