THE SAVAGE HAWKMAN #1-20 (Liefeld, Mark Poulton / Bennett)

Suite aux événements du crossover Flashpoint qui a vu le héros Flash (Barry Allen) confronté à la troisième Guerre Mondiale entre Aquaman et Wonder Woman sur une Terre parallèle (sous la menace constante de son Nemesis, le Nega-Flash) l’éditeur DC Comics a décidé de relancer son univers, justifié par la réécriture de certains Super-Héros qui n’étaient plus en adéquations avec leur époque. Le New 52 c’est la politique agressive de DC Comics en réponse au marché actuelle, 52 nouvelles séries en perpétuel évolution.

Avec l’arrêt de sa série Hawk and Dove, le dessinateur Rob Liefeld s’empresse de faire les poches de son ancien collègue Jim Lee, tente de s’accrocher au premier projet qui vient et récolte trois titres sur la brèche qui auraient dû faire partie des huit séries annulées en avril. Mais 11 titres annulés sur 52, ça fait trop. Alors DC lui propose trois bourrins: The Savage Hawkman, Deathtroke (l’inspiration principale de Liefeld pour… tous ses personnages) et Grifter, un ex-héros d’Image pour un ex-fondateur. En somme, DC lui offre des personnages dans ses cordes pour se donner le temps de préparer de nouveaux titres pour la future vague d’annulation à venir.

Sur la série The Savage Hawkman, Rob Liefeld est aidé au scénario par son poulain Mark Poulton, déjà scénariste d’une création de Liefeld, Avengelyne, chez Image Comics. Le dessinateur Joe Bennett et l’encreur Art Thibert quittent la série Grifter en même temps que l’ancien scénariste Kyle Higgins pour poser leurs crayons sur The Savage Hawkman.

[quote]http://img706.imageshack.us/img706/2958/savhkmcv902.jpg
THE SAVAGE HAWKMAN #9
Written by ROB LIEFELD and MARK POULTON
Art by JOE BENNETT and ART THIBERT
Cover by ROB LIEFELD
On sale MAY 23 • 32 pg, FC, $2.99 US • RATED T
• Welcome the new creative team of ROB LIEFELD, MARK POULTON, JOE BENNETT and ART THIBERT!
• Introducing the evil XERXES!
• It’s HAWKMAN the savage warrior – as you’ve never seen him before![/quote]

Lien
Le site de l’éditeur: dccomics.com

Il a pas de nombril ?

Bah , c’ est du Liefeld , alors faut plus s’ étonner de rien .

J’avais pas fait gaffe que c’était Liefeld. Il a pas de tétons non plus d’ailleurs…

robbie a au moins 3 séries chez DC et ben ils doient en vendre des comics :l

Les séries Fury of the Firestorm, The Savage Hawkman, Ravagers, Sword of Sorcery et Team 7 s’arrêteront en mai faute de mévente.
DC relancera probablement une quatrième vague du New 52 avec cinq nouvelles séries pour remplacer les titres annulés dès juin 2013.

http://img545.imageshack.us/img545/5498/022ws.jpg

[quote]The Savage Hawkman #18
Story by Tom DeFalco
Art by Joe Bennett, Fabrizio Fiorentino, Marc Deering
Colors by Guy Major, David Baron
Letters by Travis Lanham
Cover by Joe Bennett, Art Thibert, Guy Major
Publisher DC Comics
Cover Price: $2.99
Release Date Wed, March 27th, 2013
• Hawkman and the Shadow Thief are trapped in the Shadow Realm!
• Can Hawkman trust this all-new Shadow Thief and her mysterious powers?[/quote]

http://img197.imageshack.us/img197/1530/023bl.jpg

http://img521.imageshack.us/img521/1923/024ege.jpg

http://img28.imageshack.us/img28/1931/025di.jpg

http://img707.imageshack.us/img707/8111/026mq.jpg

Source: www.comicbookresources.com

J’ai lu le précédent (le premier numéro que je lis de cette nouvelle mouture), tout simplement parce qu’il était écrit par Tom DeFalco, dont j’aime beaucoup le travail en général, et dessiné par Joe Bennett, dont j’aime bien le côté bourrin mais classique.
Et j’ai bien aimé : on comprend tout en arrivant à la page 1 (les textes off font le point sur la situation, ça fonctionne bien…), les personnages sont sympathiques, les nouvelles possibilités de Hawkman et son nouveau statu quo sont clairement mis en scène, les personnages secondaires et les enjeux sont présentés de manière simple et compréhensible, des outils narratifs comme les bulles de pensée fonctionnent de manière souple et discrète, bref, c’est un comic book qui utilise une méthode un peu old school pour une tonalité assez moderne (niveaux de langue variés, gestion des vilains pas manichéenne…). L’arrivée de la nouvelle Shadow Thief et les pages qui lui sont consacrées donnent tout de suite le ton, et laisse entrevoir un personnage sympa.
Le nombre de scène est assez conséquent pour un récit de vingt pages, et toute l’histoire progresse assez vite. C’est très lisible.
Et, bon, revoir DeFalco et Bennett sur des super-vilains dont la moitié portent des costumes sur mesure, ça m’a rappelé leurs vieux Amazing Spider-Man d’il y a quinze ans. Sensation pas désagréable au demeurant.

Jim

http://imageshack.us/a/img692/9249/027sxk.jpg

[quote]The Savage Hawkman #19
Story by Tom DeFalco
Art by Joe Bennet, Jack Jadson, Marc Deering
Colors by Guy Major, Wes Dzioba
Letters by Travis Lanham
Cover by Joe Bennett, Art Thibert, Guy Major
Publisher DC Comics
Cover Price: $2.99
Release Date Wed, April 24th, 2013
• The Secret Society strikes again—but who is the one member strong enough to ground The Savage Hawkman?[/quote]

http://imageshack.us/a/img845/6163/028fcd.jpg

http://imageshack.us/a/img4/3448/029lsn.jpg

http://imageshack.us/a/img834/4419/030ly.jpg

Source: www.comicbookresources.com

Je n’ai pas suivi le début de série, je ne la lis que depuis l’arrivée de DeFalco, mais c’est bien sympa. Absolument pas novateur, plutôt classique voire old school, mais carré, solide, bien raconté, avec un peu d’humour et des dialogues qui décrivent bien les personnages. Bref, c’est pro. La narration est plutôt de bonne facture, avec des interludes dans les scènes d’action pour placer les subplots (comme dans le #18) ou des intros in medias res, avec retour en arrière pour placer la situation (comme dans le #19). Bref, c’est varié mais jamais confus.
On sent que DeFalco (et Bennett, avec qui il avait bossé sur Amazing Spider-Man) s’amuse. Il invente une nouvelle Shadow Thief, qui a des allures de Venom, ou redéfinit Blockbuster, qu’il écrit un peu comme Hulk. Ça peut donner l’impression que ces réfections sont inutiles et gâchent un peu le potentiel des versions précédentes (je pense surtout à Blockbuster), mais ça crée dans le même temps un jeu de références rigolotes, de clins d’œil, qui donne beaucoup d’élan aux récits.
Au final, une série sympa et distrayante, pas indispensable, mais qui remplit bien son rôle.

Jim

http://imageshack.us/a/img42/8412/051djj.jpg

[quote]Written by: Tom DeFalco
Art by: Joe Bennett & Marc Deering
Cover by: Joe Bennett & Marc Deering
Synopsis: Hawkman vs. Blockbuster round two! Hawkman transforms his Nth metal armor into a new berserker mode! Blockbuster’s true identity is revealed! Plus, don’t miss an appearance by the new JLA![/quote]

http://imageshack.us/a/img832/7905/052sj.jpg

http://imageshack.us/a/img547/1204/053kn.jpg

http://imageshack.us/a/img194/7855/054ta.jpg

http://imageshack.us/a/img268/3710/055ev.jpg

Source: www.sciencefiction.com

[quote=“BenWawe”]

Ah il a fait du Hawkman ?
Je n’ai lu que les épisodes de la fin, par DeFalco et Bennett, pour ma part, donc je savais pas.
Mais je déteste pas ses épisodes sur Batman, avant et après reboot.

Oui, avec Philip Tan aux dessins.[/quote]

Faut voir. Il est très inégal, parfois poussé par ses pulsions graphiques…

Pas faux.
J’ai préféré ses prestations d’avant le reboot. Ce qu’il a fait sur le nouveau Black Mask, par exemple, ou les épisodes dessinés par Guillem March avec le magicien… C’était plutôt sympas, et mieux rythmé.
Mais j’aime bien les épisodes avec la journaliste au casino du Pingouin, aussi.
C’est jamais génial, mais ça distrait.

[quote=“BenWawe”]
Ses Hawkman ne m’ont pas plu, et j’ai rapidement arrêté. J’aime beaucoup Hawkman, et j’ai préféré les Palmiotti/Gray (déjà par Bennett) aux Johns, qui avaient bien relancé le personnage (mais Palmiotti/Gray avaient un meilleur rythme, une écriture plus efficace, et une gestion généralement meilleure de l’univers de la franchise).[/quote]

Pareil, beaucoup aimé les Palmiotti / Gray / Bennett. Bennett y est pour beaucoup, mais l’introduction de l’adversaire (Golden Eagle, je crois) avait du cachet.

[quote=“BenWawe”]
Bref, Daniel ne m’a pas convaincu sur Hawkman parce que l’idée de base n’était pas bonne. Le principe était que les ailes étaient une sorte d’armure/symbiote qui recouvrait tout son corps :

http://2.bp.blogspot.com/-3Qj3UAWOioM/TeerqO5cK3I/AAAAAAAABUE/ecnRLSgUEk8/s1600/svghkman_cv1-791832.jpg[/quote]

Oui, j’ai découvert ça dans les épisodes de DeFalco / Bennett.
Je sais pas trop quoi en penser.

Bon, noté.

[quote=“BenWawe”]
Après, la série a souffert des difficultés inhérentes aux débuts du New52 : l’ignorance totale des auteurs sur la persistance, ou non, des précédentes origines.[/quote]

J’ai l’impression, toujours après presque trois ans, que ce reboot a été improvisé dans les pires conditions. Je songe à l’exemple de Superman (on sent bien que les rédacteurs et les scénaristes sont pas fixés au sujet du sort / statut des parents Kent), mais c’est un peu partout pareil.
Et la gestion du truc se situe entre “on file le machin à des gars, peu importe qu’ils connaissent car de toute façon on change tout”, “on réécrit les choses intéressantes mais en les modernisant” et “on continue comme avant, en sifflotant d’un air innocent et en évitant d’évoquer les trucs problématiques”. Rajoutons à ça le fait que les editors changent tous les trois numéros, ça n’aide pas !
Pas réellement de pensée globale.

(C’est d’ailleurs marrant, parce que le crypto cross-over autour de Zero Year ou Gothtopia, en revanche, ça donne l’impression qu’ils ont un peu plus pensé le truc en amont et mis un peu les moyens logistiques pour que ça se déroule sans coincer. Ce qui me conforte dans l’hypothèse que ces fois-ci, ils ont un peu de temps et de visibilité, contrairement au lancement de “New 52”).

[quote=“BenWawe”] Ce qui est très intéressant chez Hawkman, c’est son historique, ses liens avec les extraterrestres et l’Egypte Ancienne, le principe de réincarnation et la malédiction lancée par Johns (je crois).
Bref, un des vrais atouts de Hawkman, c’est son lien avec l’histoire (la sienne, riche et multiple) et l’Histoire (qu’il connaît et a impacté). Daniel, ne sachant pas ce qui était gardé, ne pouvait l’utiliser et ça ampute le personnage et son intérêt.[/quote]

C’est clair que c’est pas facile de bosser dans ces conditions.
Cela dit, DeFalco (qui arrive après, donc qui a peut-être des infos en plus) évite le sujet en rebootant deux vilains classiques. Comme ça, il fait diversion.

Pour en revenir à ce que tu disais sur l’intérêt de Hawkman, c’est un peu la force du run de Geoff Johns, au demeurant : il consacre une partie de son énergie à mettre en scène ce héros incarné plusieurs fois (et donc avec un esprit sacrément rempli), et une autre partie de cette énergie à synthétiser les différentes versions, notamment en intégrant des éléments de la version de Truman et Ostrander.

C’est l’un des boulots de Johns que j’aime bien.

[quote=“BenWawe”]
Bref, Tony Daniel a sûrement été handicapé en prenant la série, mais ça n’empêche que ses histoires étaient un peu chiantes et unidimensionnelles.[/quote]

Bon, noté aussi.

:wink:

Jim

Bonne idée de faire dériver la discussion ici. :slight_smile:

Ce n’était pas laid, un peu expérimental. Un peu trop bouffé par la couleur. Mais pas laid, hein. Philip Tan a fait bien pire.

[quote]Pas faux.
J’ai préféré ses prestations d’avant le reboot. Ce qu’il a fait sur le nouveau Black Mask, par exemple, ou les épisodes dessinés par Guillem March avec le magicien… C’était plutôt sympas, et mieux rythmé.
Mais j’aime bien les épisodes avec la journaliste au casino du Pingouin, aussi.
C’est jamais génial, mais ça distrait.[/quote]

Exact. Ca fait une excellente série de complément dans un magazine VF.
Petit aparté : j’aime beaucoup les séries de complément dans les magazines VF. Detective Comics, Batgirl, Supergirl, Flash, Cable & X-Force, Gambit, Secret Avengers, pour moi ce ne sont pas des séries qui déclencheraient forcément l’achat, qui seraient ma motivation première pour prendre un magazine (et je ne prendrais pas en VO directement), mais elles font le boulot et divertissent. Elles n’ont rien d’exceptionnel, mais sont solides, cohérentes, et accompagnent bien les “stars”.

Les séries de complément, c’est ce qui sauve certains magazines VF quand les stars ne sont pas à la hauteur. Daniel en faisait une bonne avec son Detective Comics.

C’est ça. Très efficace, en peu de numéros : le retour du sidekick, l’explication de ses origines, le piège, la victoire du méchant, mais finalement non.
Très intense, très direct, très efficace. C’était beau, Bennett était très fort, et Gray/Palmiotti géraient parfaitement leur casting et leur rythme.

Plus je lis de comics, ou même de trucs tout court, plus je me rends compte que je suis très attaché au rythme des histoires, au rythme des intrigues et de la façon dont c’est mis en place. Et ces Hawkman avaient un super rythme.

[quote]Oui, j’ai découvert ça dans les épisodes de DeFalco / Bennett.
Je sais pas trop quoi en penser.[/quote]

Moi je trouve ça très moche !
Et un peu paradoxal avec le principe de Hawkman, qui demeure fondamentalement un type déconnecté du temps, qui se rassure dans sa façon de combattre en utilisant uniquement des armes anciennes, qu’il a “connues” durant toutes ses réincarnations. Lui greffer une super-technologie-symbiotique, c’est un peu antinomique.

[quote]J’ai l’impression, toujours après presque trois ans, que ce reboot a été improvisé dans les pires conditions. Je songe à l’exemple de Superman (on sent bien que les rédacteurs et les scénaristes sont pas fixés au sujet du sort / statut des parents Kent), mais c’est un peu partout pareil.
Et la gestion du truc se situe entre “on file le machin à des gars, peu importe qu’ils connaissent car de toute façon on change tout”, “on réécrit les choses intéressantes mais en les modernisant” et “on continue comme avant, en sifflotant d’un air innocent et en évitant d’évoquer les trucs problématiques”. Rajoutons à ça le fait que les editors changent tous les trois numéros, ça n’aide pas !
Pas réellement de pensée globale.[/quote]

Je suis bien d’accord. A mon avis, le reboot a été décidé un ou deux mois avant Flashpoint, et sans intégrer les autres créatifs que Johns, Lee et Didio au processus.
Finalement, certains gros auteurs ont été préservés sur leurs séries avec la certitude de pouvoir continuer comme ils le veulent, tandis que d’autres auteurs ont été balancés sur des séries sans avoir d’information sur le nouvel univers dans lequel ils devaient jouer.

Il a manqué une “bible”, un document de référence qui posait les bases, les cadres et les modifications du New52.
En fait, il a manqué une année entière de préparation, où les auteurs étaient prévenus à l’avance de la série qu’ils géreraient, qui auraient eu le temps de préparer leurs intrigues et de prévoir des liens.

Il a manqué du professionnalisme.

Oui, il y a du recul et une reprise en main. Les mecs ont préparé leur truc, et discuté entre eux.
Je suis persuadé que New52 est un truc préparé à l’arrache par Johns, Didio et Lee dans leur coin. La preuve : les origines de Superman par Johns et Frank sont sortis quelques mois avant Flashpoint, signe évident que ce reboot n’était pas prévu avant.

[quote]C’est clair que c’est pas facile de bosser dans ces conditions.
Cela dit, DeFalco (qui arrive après, donc qui a peut-être des infos en plus) évite le sujet en rebootant deux vilains classiques. Comme ça, il fait diversion.[/quote]

DeFalco a travaillé avec Bob Harras, qui avait été recruté entre-temps (je crois) par Johns/Lee/Didio pour mettre un peu d’ordre et superviser les éditeurs, pour essayer de rendre le tout cohérent. Il a sûrement eu plus d’informations, mais DeFalco est aussi plus expérimenté que Daniel comme scénariste : plus habitué aux exigences éditoriales, plus malin dans sa façon de faire diversion et de “gagner du temps”.
Après tout, Daniel est encore très “jeune” dans son métier de scénariste. DeFalco est un vieux briscard.

[quote]Pour en revenir à ce que tu disais sur l’intérêt de Hawkman, c’est un peu la force du run de Geoff Johns, au demeurant : il consacre une partie de son énergie à mettre en scène ce héros incarné plusieurs fois (et donc avec un esprit sacrément rempli), et une autre partie de cette énergie à synthétiser les différentes versions, notamment en intégrant des éléments de la version de Truman et Ostrander.

C’est l’un des boulots de Johns que j’aime bien.[/quote]

Je suis d’accord. Johns a réussi un véritable tour de force en parvenant à rendre le personnage clair et simple, et en fusionnant un peu tout pour que tous les aspects de la franchise soient respectés et intégrés au nouveau Hawkman.
Sans rire, c’est brillant, car super simple : son Hawkman tient autant du Golden que du Silver Age, par un procédé super clair et évident.

En plus, il parvient à créer un univers autour de lui qui fonctionne bien. Bon, je trouve que Palmiotti/Gray ont mieux joué avec, mais c’est bien Johns qui a construit tout ça.