THE SAVAGE SWORD OF CONAN #1-3 (Gerry Duggan / Ron Garney)


(FC powaaaa) #61

Mais elles sont jolies !


(victor newman) #62

Et ça confirme aussi que son mari est vraiment de retour chez Marvel.

Bientôt sur un titre griffu ?


(Oncle Hermes) #63

Ah bon ? David Finch a débarqué chez Dynamite quand madame y a bossé sur Xena? Et chez Zenoscope quand elle y a bossé sur La Petite Sirène ? Ça pue un peu le sexisme ordinaire bas du front comme remarque, ou c’est juste moi ?


(victor newman) #64

Non c’est toi.

Je disais qu’une fois de plus, David Finch faisait une cover pour Marvel.

Faudrait arrêter de voir le mal partout.


(Ben Wawe) #65

Gerry Duggan poursuit efficacement sa saga, avec un Ron Garney en grande forme.
Difficile de dire autre chose, tant le scénariste livre des choses prévisibles et classiques sur la franchise : même si je la connais peu, le principe de sorciers vicieux, de cartes cachées et de quête difficile pour le Cimmérien me semble souvent vu pour lui. Cela se laisse néanmoins lire agréablement, grâce à un Garney qui livre des planches magnifiques, et un Conan plein de puissance.
C’est beau, c’est efficace, c’est sympathique : je ne demande rien de plus, à un titre qui de toute façon ne semble rien vouloir offrir de plus. Une bonne lecture, bien que très classique et prévisible.


(Le Doc) #66

CONAN descends into Stygian catacombs in search of a mystical treasure…

But what secrets does the trove hold, and can Conan trust his compatriots?

No matter–the undead forces of KOGA THUN have other plans for the barbarian!

PLUS: The next chapter in an all-new CONAN novella, running through the SAVAGE SWORD OF CONAN series!

Writer
Gerry Duggan
Illustrator
Ron Garney
Cover Illustrator
Alex Ross

Release Date: March 20, 2019

Source : www.adventuresinpoortaste.com


(FC powaaaa) #67

Y a bon, Garney quand même !


(Jean-Marc Lainé) #68

Ça a toujours été un excellent dessinateur, mais là, depuis quelques projets, il semble s’éclater en explorant de nouvelles manières. Tant mieux.

Jim


(Ben Wawe) #69

Après Conan blessé et aux fers d’un navire, après Conan qui s’est échappé et découvre une ville dangereuse, voici Conan contre le sorcier local et ses monstres. Rien d’original, du très classique, mais solidement mené par Gerry Duggan & Ron Garney ; même si on commence presque à s’ennuyer, quand même.
Ho, c’est correct, dynamique, il y a des rebondissements, les personnages secondaires existent un peu ; et le sorcier est “terrible”. Mais… bon, je l’ai déjà dit, je connais peu Conan, mais ça semble fichtrement banal, pour la franchise. Ce n’est pas désagréable de suivre des chemins connus, mais là ce n’est plus balisé, c’est une lecture les yeux fermés en sachant très bien ce qu’il va arriver à chaque page.
Alors oui, ça reste bien fait, mais ça en devient chiant. Pas de surprise, pas d’originalité, pas même de petit ajout ; rien que du très prévisible. Bon, Ron Garney livre de très belles pages, son style flirte même parfois avec du Miller période 300. C’est joli, très intense, très fort ; mais c’est un peu le seul vrai atout de cette série.
Je vais continuer, mais… franchement, un peu de surprise, ça ne ferait pas de mal.