THE TOTALLY AWESOME HULK #1-23 (Greg Pak / collectif)

Comme nous le prédisions un peu plus tôt, le scénariste Greg Pak et le dessinateur Frank Cho reprendront bien en main le personnage de Hulk dans la nouvelle série titrée The Totally Awesome Hulk.

Si l’éditeur n’a toujours pas précisé l’identité de ce nouveau Hulk “totalement génial” et, apparemment, très content d’être grand et fort, la rumeur voudrait qu’il s’agisse d’Amadeus Cho, le Rick Jones nouvelle génération et jeune génie créé par Greg Pak lui-même lors de son premier run mémorable sur la série entre 2006 et 2011 (Planet Hulk, World War Hulk, World War Hulks).

[quote]I had a tremendous time writing Hulk stories for 5 1/2 years. My editor, Mark Paniccia, gave me a huge canvas to tell an enormous story about love, anger, and family, and we were able to build to a huge, thematically resonant ending. So while I’ve had a few more Hulk stories running around in my head from time to time, I wasn’t pining to get back on the book. We did what we set out to do, and it was glorious.

But then a few months ago I got a call from Mark, who said three magic words that I can’t reveal here, and my head exploded. And here I am writing the Hulk again. But it’s an all-new Hulk with a very different new background and motivations, which is opening up crazy new stories and themes that I’d never imagined before. It’s totally in the grand tradition of the Hulk stories I’ve loved and contributed to for years. But it’s also entirely new. This is a huge opportunity and one of those gigs that I simply could not say no to.[/quote]

[size=150]INTERVIEW DE L’ÉQUIPE CRÉATIVE[/size]

Lien
Le site de l’éditeur: marvel.com

Déjà, on sait qu’il va avoir une couette de bébé !

Petit faute dans le titre du thread (“totaly”)… Drôle de titre, d’ailleurs, mais si ça confère à la série le ton qu’il laisse imaginer, pourquoi pas. Hulk est un perso qui peut prêter le flan aussi bien au gros délire qu’à la tragédie.
Et d’ailleurs

c’est bien Amadeus Cho, ce nouveau Hulk ?

Si c’est le cas je déteste pas l’idée, je dois dire.

Ah ouais, des fois c’est pas compliqué…!

Pour la question que j’ai posé en spoiler, je n’avais tout simplement pas lu ton post de présentation correctement, je viens de m’en rendre compte. :blush:

Je te rassure, moi non plus. :laughing:

J’ai vu, sinon l’équipe interviewée serait “créative”, et pas “créatif”. :mrgreen:

Pfff, c’était pour changer un peu.

Marrant… Rien que l’idée d’un nouveau Hulk, après un nouveau Thor et un nouveau Cap (en plus, je trouve la conception graphique de la nouvelle armure d’Iron Man vraiment à chier. Pareil pour ses nouveaux pouvoirs sur fond de morphing), ça me laisse totally indifferent. Je trouve même l’idée très conne. Mais ça suit la logique de ces dernières années. Un Hulk rouge, bleu, jaune, ultraviolet, intelligent/pas intelligent, séparé de banner, etc. Pourquoi pas un nouveau Hulk, hein ?

Le New MUMU, je lirai vos impressions avant d’y toucher. Pour l’heure, les annonces me donnent plutôt envie d’arrêter Marvel, et ce malgré Waid. J’ai vraiment l’impression persistante d’un ravalement de façade aux forceps depuis un ou deux ans. Marvel y gagnera des lecteurs. L’attrait de la nouveauté et tout ça… Mais au final, à se déconnecter à ce point de ce qui faisait l’ADN Marvel, je les vois suivre DC, direction droit dans le mur.

Tant mieux si je me trompe…

Certains généalogistes appellent ça l’Âge Prismatique. J’avais touché du doigt sa fondation et l’importance de la ré-émergence du multivers (ainsi que la multiplication d’acteurs “sans bagage”) dans l’avenir du média il y a quelques temps.

ça a un côté Green Lantern du Johns …

Ou est-ce le Green Lantern de Johns qui a un coté Âge Prismatique ?

Oui, voilà, c’est dans ce sens-là que je voulais le dire !

Peu importe.
C’est dans Green Lantern et ses séries que cette idée a été la mieux exploitée. On peut même parler d’un coup de génie. Ça, on ne peut pas l’enlever à Johns.
Après, Blackest Night et Brightest Day, c’est une déclinaison conceptuelle proche du hoquet. Recette, quand tu nous tiens.
Dans Hulk, on ne peut pas dire que les variantes couleur apportent quelque chose. Le Hulk Rouge, why not ? En plus, que ce soit Ross, c’est surprenant et sympa. Mais bon, la dynamique “alors qui c’est ce nouveau Hulk ?”, rouge ou pas, une fois ok, mais au bout d’un moment, help ! Même si c’est bien écrit, ça traduit un manque d’inspiration. De capacité à renouveler le personnage en lui-même.

C’est le tour de force qu’a réussi Waid sur Daredevil. Il a rompu avec les approches précédentes et proposer autre chose sans trahir le personnage.

Bref, ce nouveau Hulk, de prime abord, ça fait gadget. Même si Pak assure. Franck Cho en revanche, ça ne me parle pas.

Après, le titre traduit peut-être l’humour qu’ils vont développer dans la série. Mais ça dit aussi combien Marvel est conscient du ridicule de la surenchère dans les titres. Ce qui ne les empêche pas de continuer.
Pour moi, ça aussi, c’est une facilité qui participe de ce sentiment d’une cuisine préparée de manière savante mais sans goût, et balancée dans l’écuelle du lecteur.

[quote=“Jack!”]

Certains généalogistes appellent ça l’Âge Prismatique. J’avais touché du doigt sa fondation et l’importance de la ré-émergence du multivers (ainsi que la multiplication d’acteurs “sans bagage”) dans l’avenir du média il y a quelques temps.[/quote]

Vachement intéressant.
Merci.

Jim

Le côté ravalement de façade, j’ai l’impression que ça dure depuis plus longtemps (surtout chez DC : ça fait bien douze ans qu’ils passent des couches de vernis qui craquent).
Mais je pense que je vais faire comme je fais depuis deux trois ans, à savoir que je vais lire deux-trois séries en fonction des gens qui bossent dessus. Là, j’ai envie de tenter le Doctor Strange d’Aaron. Et je lirai le Squadron Supreme de Robinson et Kirk et les Avengers de Waid. Et je pense que d’autres trucs vont aussi m’intéresser.
Mais il est clair que des pans entiers seront ignorés (genre, les produits Bendis, ça c’est clair que j’y touche plus). Je vais sans doute passer à côté de choses. Mais ça me permettra de mieux savourer ce que je lis, je pense.

Jim

Pak sur Hulk, je dis banco. Son run précédent reste une de mes lectures favorites de cette décennie.

Si en plus, Amadeus Cho est repris, on peut s’attendre à un développement intéressant d’un personnage attachant qui a été bien délaissé par les autres scénaristes hormis d’ailleurs un passage dans ***Savage Wolverine ***par ce cher Frank Cho.

Mais Sylvain, voyons, pense aux petits asiatiques qui pourront s’identifier à Amadeus ! 8)

C’est clair que la communauté asiatique peut s’identifier soit à ce génie d’Amadeus Cho ou le maître du kung-fu Shang-chi. C’est parfois assez réducteur.