THE WALKING DEAD (Saisons 1-9)


(Le Doc) #81

Le poster dessiné par Greg Capullo (Spawn, Batman) :


(Le Doc) #82

Nouvelles photos de la saison 3 :


(Le Doc) #83

La bande-annonce de la saison 3 :


(Le Doc) #84


(Samo) #85

Bon.

Je fulmine toujours après l’arnaque que fut la fin de la saison 2, mais j’avoue que ça le fait, un peu. Puis Michonne et le gouverneur, bon, c’est cool.

Après, bon, j’imagine que l’arc sera lui aussi édulcoré par rapport à l’histoire originale…

On verra. Pour l’instant, la série doit me reconquérir.


(Jim Lainé) #86

Moi, je l’aime bien, la fin de la saison 2, elle est bien dynamique, la pression montait bien sur tous ces épisodes, ça faisait vraiment son office de récit de zombie, quoi… Et les personnages étaient pas si mal traités, au final.

Jim


(Le Doc) #87

(Le Doc) #88


(Le Doc) #89

[quote]Norman Reedus a dit :

“With the turn of how things are going with the apocalypse, [Darryl]'s opening himself up to people and being respected in other ways and finding reasons to fight for certain people and be apart of a group. It’s a big deal for him. With Shane being gone, there’s more responsibilities, but Daryl doesn’t want the responsibility of taking over a group, he’s just trying to fit in.”

[quote]Lauren Cohan a dit :

“What’s exciting for Maggie now is she’s still trying to find a sense of joy in what they’re doing and joy in the victory of finding a safe-hold or in taking out some walkers.”
[/quote]

[quote]Le zombie a dit :

“Uungh ? Grarghh !!!”[/quote]


(Le Doc) #90

https://www.youtube.com/watch?v=2beDImLDKsc


(Jim Lainé) #91

Tiens, je viens de voir à la téloche un spot pour la diffusion, vendredi à 23h15, du début de la série sur NT1. Donc la TNT. J’en parle pour les retardataires, les curieux, les anglophobes…

Jim


(Hunter-saeba) #92

Un épisode 4 juste poignant et prenant de bout en bout, préparez vos mouchoirs et accrochez vous a vos sieges, car quand on ouvre une porte ca peut faire beaucoup de dégat.

Pauvre Carl et Rick, leurs tristesses m’a vraiment pris au tripes

Une saison qui remplit son contrat a 200% jusqu’ici


(charlie 95) #93

[quote=“Hunter-saeba”]Un épisode 4 juste poignant et prenant de bout en bout, préparez vos mouchoirs et accrochez vous a vos sieges, car quand on ouvre une porte ca peut faire beaucoup de dégat.

[/quote]

En fait pour les lecteurs de la BD, la disparition d’un des deux personnages était programmée d’avance et il n’était pour ainsi dire qu’en surcis.

Non ce qui m’a le plus étonné, c’est que les scénaristes s’en débarrassent aussi vite surtout qu’avec le refuge procuré par la prison, ils auraient eu beau jeu de le développer un peu.

Le contraste entre le début d’épisode serein et la fin terriblement triste est saisissante. Si la saison 2 traînait en longueur, la saison 3 elle démarre sur les chapeaux de roues sans temps morts.

Très bon épisode en tout cas. Effroyablement triste mais très bon.

[size=85]Si ce n’était pas Walking dead, on se surprendrait presque à imaginer que les scénaristes nous pondent une explication improbable ( un retcon ) pour “sauver” le personnge…mais non aucun espoir ![/size]


(Jim Lainé) #94

Je profite de la diff sur… euh… NT1, je crois, pour revoir la première saison. Et un truc se confirme dans cette seconde vision : le fait qu’ils développent Shane plus que dans la BD renforce à fond le fait que Rick prend toujours les décisions les plus risquées, voire les plus mauvaises, signe récurrent sur l’ensemble de la saga. De même, ils ne le rendent pas sympathique, Rick, comme dans la BD. De même encore, Glenn est plus intelligent, plus pondéré, plus rusé… Bref, ils font des changements sur la structure, et parfois très profonds, mais sur les personnages, ils sont quand même très fidèle. Et revoir cette saison me confirme ce que je sentais la première fois, à savoir que les décisions concernant Shane sont réellement fructueuses.

Jim


(FC powaaaa) #95

Comme j’ai loupé la semaine dernière, je n’ai pas donné la chance à la série télé !
C’est bien sur la longueur ?


(system) #96

[quote=“Hunter-saeba”]Un épisode 4 juste poignant et prenant de bout en bout, préparez vos mouchoirs et accrochez vous a vos sieges, car quand on ouvre une porte ca peut faire beaucoup de dégat.

Pauvre Carl et Rick, leurs tristesses m’a vraiment pris au tripes

Une saison qui remplit son contrat a 200% jusqu’ici[/quote]

Avec ma femme, on était scotchés comme des vieux.

Il faut rappeler que c’est l’une des seules séries actuelles a livré des cliffhangers et des coups de théâtre de grande foliche. Je me souviendrais toujours de qui sort de la ferme dans la première partie de la deuxième saison… j’étais sur le cul tellement c’était inattendu!


(Louisv) #97

[quote=“Hush”]
Avec ma femme, on était scotchés comme des vieux. [/quote]

C’est peut-être une question d’âge, justement, mais je me sens assez peu concerné par cette série, dont je continue de trouver l’écriture assez moyenne et la réalisation du même tonneau.


(Jim Lainé) #98

J’ai noté des rediffs, par-ci par-là…
Zieute ton programme télé.

Ouais, c’est pas mal.
C’est pas excellentissime, question écriture, c’est assez linéaire, avec des séquences prégénériques bien ficelées mais pas non plus à tomber à genou. La construction est basique et classique, mais elle permet de mettre en avant les personnages.
Je ne trouve pas tous les cliffhangers formidables (bon, certes, j’ai été cueilli par la scène de la grange…), mais je note que la série est également pensée pour les lecteurs de la BD. Ils ne respectent pas le cheminement de la série BD, ce qui permet de donner quelques surprises aux lecteurs de la BD, tout en développant d’autres choses qui n’avaient pas eu le temps d’être développées par Kirkman. Et y a beaucoup moins de répétitions que chez Kirkman, d’une certaine manière, ça va plus vite.
La seule fausse note, selon moi, c’est l’épisode de fin de Saison 01, qui comble un besoin pas nécessaire du tout d’explication, histoire d’enraciner la série dans un réalisme dont personne, ni les personnages ni les spectateurs, n’a besoin. Vraiment, c’est pas utile, et ça ne sert pas réellement à donner une idée de l’ampleur du désastre (puisqu’un des ressorts de la série et du genre zombie en général, c’est justement de rester dans le doute quant à “l’ailleurs”).
À part ce raté, je trouve la série vraiment sympa (et je ne suis fan ni du genre zombie ni de la série BD). Et contrairement à beaucoup, j’aime bien la Saison 02 : elle démarre fort, elle ralentit pas mal, mais elle permet de poser les personnages et les enjeux, et de prendre le temps de s’intéresser au casting. Elle comprend quelques épisodes vraiment flippants (dont un avec une construction pas linéaire qui, pour le coup, fonctionne à merveille), et elle a un super final, je trouve. Elle m’a nettement plus emballé que la première.

Jim


(system) #99

[quote=“Louisv”]

[quote=“Hush”]
Avec ma femme, on était scotchés comme des vieux. [/quote]

C’est peut-être une question d’âge, justement, mais je me sens assez peu concerné par cette série, dont je continue de trouver l’écriture assez moyenne et la réalisation du même tonneau.[/quote]

Salop!!! Il s’attaque à l’âge! :mrgreen:

Je te rejoins sur la qualité artistique. C’est vrai que c’est simple, efficace et que l’enjeu n’est pas de se prendre les pieds dans le tapis. On raconte une histoire de Zombiland où les personnages peuvent devenir encore plus mauvais les uns que les autres dans une société où les règles n’ont plus d’utilité.

A ce titre, la façon dont sont traités les prisonniers par la petite troupe est assez dégeulasse (Ok, il y a quelques raisons derrière mais quand même).

ça se suit comme un bon feuilleton. Le spitch est toujours le même et ne peut proposer que peu de nouveautés, soyons francs. Mais c’est plein phare sur les personnages et lorsqu’il leurs arrive quelque chose, tout de suite, on est pris au piège.

Concernant la fin de la saison 1, Jim, je trouve que l’exposé du survivant est assez mal fait et abrupte dans l’écriture. Mais lorsque Rick lâche le morceau en fin de saison 2, ça prend du sens et ça donne de la tension là où déja les personnages étaient crispés. non?


(Zeid) #100

Je profitais aussi du passage sur NT1 pour retenter l’expérience… à l’époque, j’avais trouvé le premier épisode franchement lent et chiant. Là, je l’ai trouvé lent et chiant, mais pas mal foutu dans l’ensemble, ouvrant bien la série. Mais ensuite, toute l’intrigue rajoutée avec le frère de Daryl, le gang, le passage où ils se recouvrent des viscères des zombies, j’ai trouvé ça assez douteux. Pire, l’épisode 5, je ne l’ai pas fini… Un épisode entier à s’attarder sur les réactions après l’attaque. Sérieux, pour s’endormir, je crois que c’est la série idéale. Faudra que je me force pour voir la suite, mais j’ai vraiment du mal à comprendre pourquoi la série est autant adulée par certains.