THE WALKING DEAD : SPIN-OFF 2

Le comic-book The Walking Dead vient de se terminer, mais la chaîne AMC ne compte pas lâcher sa franchise inspirée de l’univers de Robert Kirkman.

Après Fear the Walking Dead, il y a aura donc une seconde série dérivée (dont le titre officiel n’a pas encore été communiqué) centrée cette fois-ci sur la première génération née pendant l’apocalypse zombie.

Supervisée par Scott Gimple, la série a annoncé ses premiers acteurs, les jeunes Alexa Mansour, Nicolas Cantu et Hal Cumpston.

Diffusion prévue en 2020.

L’idée est pas mal. Et en plus, ça va permettre d’explorer cette période que la série BD vient justement allègrement de sauter.

Jim

Une “teen-série” avec en toile de fond des zombies … mouais …

Suce le bonbon ! Suce !

euuhhh, vous faîtes ce que vous voulez avec Soy, mais il peut y avoir un jeune public ici.

Alors, à l’attention du jeune public…

Sucer : aspirer à l’aide des lèvres, et éventuellement de la langue, en faisant le vide dans la bouche.
Sucer le jus d’un fruit, la moelle d’un os; enfant qui suce le lait (au sein) . Elle baisa la plaie à plusieurs reprises (…) elle suça le sang (…) ces baisers me faisaient l’effet d’un fer chaud (Mérimée, Théâtre Cl. Gazul , 1825, p. 226).

Pffff… C’est chaud…
Tu veux aider et tu lis ça… La langue française, hein…

Déjà qu’on a abandonné le premier spin-off dès la fin de la 1ère saison… On va essayer de donner une chance à celui-là, mais le souci, c’est que le zombie lasse un peu.

Ah, les langues vivantes !!!

Jim

Ca a le mérite d’être (enfin) original dans la vague zombie.

Euh … ah bon ?

Ne pas traiter de l’infection mais voir comment l’Humanité vit après, je trouve que ça change.

Y aura plus de zombies ?

Si, bien sûr. Mais plutôt que de voir des gens terrifiés devant des zombies contre lesquels ils doivent apprendre à se battre, on pourrait voir une société qui s’est organisée ou s’organise contre les zombie pour aller de l’avant, construire quelque chose.

Et de ce doux rêve, tu es sûr aussi ?

Mais fatalement, c’est ce qui va arriver. C’est ce que dit un peu le dernier épisode de la série BD, c’est ce dont parle la série Crossed d’Alan Moore, mais au final, ce n’est pas tant exploité que ça.
Parce que, fatalement, dans un monde comme ça (surtout dans Walking Dead où Kirkman nous a bien expliqué que tout le monde est atteint, que ce n’est pas un phénomène ponctuel, que ça va continuer), au bout d’un certain temps, les cadavres ambulants seront tellement pourris qu’ils deviendront moins nombreux et constitueront une menace secondaire. C’est ce que dit la série, en BD ou à la télé. Alors sautons une petite génération, et voyons ce qui se passe dix ou quinze ans plus tard.
Je ne suis pas fin connaisseur du genre, mais il me semble que ce n’est pas si fréquemment exploré.
Qui plus est, dans ce que dit Ben-Wawe, on n’est pas obligé de voir des choses positives. S’organiser et aller de l’avant, ce n’est pas l’apanage des gentils. La société survivante est peut-être rude, mauvaise, élitiste, sacrificielle. Mais pareil, ça peut être intéressant à regarder. Quel est le degré de technologie reconstituée ? King le décrit assez bien dans Le Fléau, cette reconstruction de la société après l’épidémie. Ça pourrait être intéressant à voir dans un monde de zombie.

Jim

En espérant que ce ne soit pas comme dans The 100 …

Ne rêve pas trop non plus…

Jim

Voilà … donc, finalement, l’originalité va durer combien d’épisodes ?
J’ai hâte de vous l’entendre dire …

Ah ne confondons pas originalité et qualité, hein…

Jim

L’originalité, ils l’ont tenté avec la première saison de Fear.
Et dès la deuxième saison…

La réalité, c’est que le succès sans précédent de The Walking Dead - surtout de la série télé - crée des perspectives alléchantes, même si les audiences des spin-offs ne conduisent pas au sommet du show initial.

Sois tranquille, Soyouz.