THE WAR OF THE REALMS : UNCANNY X-MEN #1-3 (Matthew Rosenberg / Pere Perez)

Les mutants vont aussi se lancer contre les forces de Malekith dans la Guerre des Royaumes…avec à leur tête leur propre Valkyrie, Dani Moonstar !

Mini-série en 3 épisodes, The War of the Realms : Uncanny X-Men est scénarisée par Matthew Rosenberg et dessinée par Pere Perez.

WAR OF THE REALMS: UNCANNY X-MEN #1 (OF 3)

  • MATTHEW ROSENBERG (W) • PERE PEREZ (A)
  • Cover by DAVID YARDIN
  • CONNECTING REALMS VARIANT COVER BY MARKO DJURDJEVIC
  • VARIANT COVER BY WHILCE PORTACIO
  • VARIANT COVER BY John Tyler Christopher
  • The War of the Realms has come to Midgard…and Westchester! Malekith’s forces are invading Earth, and the heroes of Earth are joining with the heroes of Asgard to fight them back! Who better to lead the X-Men into that war than their very own Valkyrie, Dani Moonstar?

Source : www.cbr.com

Bon ben je passe :smiley:

J’ai lu trois trucs de lui : ses Tales of Suspense qui étaient moyens, son Phoenix Resurrection qui était une cata, et son passage sur Astonishing X-Men qui était très bon. Du coup, j’ai un peu du mal à savoir qu’en penser !

Ses New mutants et madrox sortiront bientôt en VF. D’autres occasions de se faire un avis définitif.

Ah bah tiens, j’avais pas vu l’info (je ne me souviens même pas d’une énième série sur les Nouveaux Mutants)

C’est cette mini-série :

Ah oui, merci (les pages donnent l’impression qu’elle est sympa, cette mini)

The War of the Realms has come to Midgard…and Westchester! Malekith’s forces are invading Earth, and the heroes of Earth are joining with the heroes of Asgard to fight them back! Who better to lead the X-Men into that war than their very own Valkyrie, Dani Moonstar?

Writer
Matthew Rosenberg
Illustrator
Pere Perez

Release Date: April 24, 2019

Source : www.adventuresinpoortaste.com

Nom de Zeus : le faiseur d’orphelins !

Non content de mener la série Uncanny X-Men après Disassembled, Matthew Rosenberg signe cette mini-série connexe à The War of the Realms. Et si je m’étais juré de ne pas faire les tie-ins, je dois avouer que voir les X-Men face à Malekith par leur scénariste principal… oui, bon, j’ai cédé, voilà.
Et c’est dans la veine de l’Uncanny X-Men actuel, en fait. Un peu lourd, un peu brut, mais plutôt agréable à lire, avec une bonne gestion des personnages dans une ambiance sombre.
Les X-Men de Cyclope & Wolverine (absent, hein, car il est au cœur de The War of the Realms) affrontent le Faiseur d’Orphelins (car ils ont comme “mission” de gérer toutes leurs anciennes menaces, avant que les Mutants disparaissent ; “partir proprement”, en gros). Mais Dani sollicite Magik pour aller à New York, les autres suivent quand Illyana les sollicite. Ca se tape de tous les côtés, les tensions sont présentes, et les X-Men semblent bien démunis ici.
Rien de révolutionnaire pour un lecteur régulier des X-Men actuels, qui retrouvera ici les défauts et qualités de Rosenberg. La lecture est fluide et agréable, je tique toujours un peu sur cet Havok un peu trop direct et neuneu ; mais on s’y fait. Pere Perez est bon, mais les couleurs et l’encrage sont plus sombres que d’habitude, comme pour suivre “la voie” de Larroca sur Uncanny. Bon, ça reste très correct et lisible malgré tout.
Un début solide, pour une mini-série complètement connexe… et accessoire. On pourra passer joyeusement à côté, mais ceux qui tentent pourront apprécier, s’ils ne rejetent pas la période actuelle d’Uncanny.

Sabretooth, tired of being the X-Men’s pet, is back to his bloodthirsty ways once again. Now, joined by Malekith’s forces, he’s determined to make the X-Men bleed for him…

Written by Matthew Rosenberg
Art by Pere Perez
Cover by David Yardin
Page Count 24 Pages
Release Date May 22 2019

Source : www.adventuresinpoortaste.com

Matthew Rosenberg poursuit ce tie-in sur War of the Realms, avec “ses” X-Men ; même si ce n’est pas adapté à l’évolution d’Uncanny X-Men, car un personnage est ici alors qu’il est décédé dans la série-mère spoiler.[/spoiler]
On suit donc ces X-Men paumés dans une New York sous contrôle des Frost Giants et autres monstruosités, et les Mutants s’organisent pour aider des Humains ; avec un système bien huilé (Dani en meneuse sur le terrain, Havok en couverture de loin, Jamie en fournisseur d’armée, Cyclope en sniper), mais quelques relents racistes, hélas. Ils croisent aussi d’autres Mutants, dont Sunfire (ce qui est cool, bien que l’auteur semble oublier le travail d’Al Ewing dessus ; dommage) ou Hope (qui a volé les pouvoirs de Jamie ; pratique). Enfin, petit coucou de Sabertooth, qui entend profiter de Magik pour briller devant Malekith (et lui fournir un autre moyen de téléportation après la destruction de son Dark Bifrost), en menaçant Rahne. Et celle-ci pourrait rapidement revenir sur son refus, car elle découvre que Hrmihari s’est échappé de Hel avec leur fils, Tier !
Voilà un bon épisode, donc. Rosenberg maîtrise bien ses personnages et surtout le contexte, avec un choix fun et efficace des rôles de chacun ; c’est dynamique et fluide. L’apparition de Sabertooth semble un peu facile, son plan est bon mais l’objectif est peu crédible avec Victor (qui veut “un pays à lui”) alors que le cliffhanger est efficace. Un bon moment, très bien dessiné par un Pere Perez en grande forme. C’est joli, lumineux, dynamique, et surtout très beau.
Un bon tie-in, donc ; sans grand massacre, sans lourdeur morale. Rosenberg devrait plus écrire comme ça, et moins s’acharner à tuer un X-Man par épisode dans la série-mère…

Pour le coup, je trouve qu’il y a de bonnes idées mais aussi de grosses incohérences ou plutôt des trucs que l’on va dire pour le moment inexpliqués.
Sabretooth n’est pas censé être à la tête d’une team X trash à la manière d’un Wolverine des temps passés et en quête d’une “rédemption” ? Son revirement pour un pays est pour le moins surprenant.
Cyclope en sniper c’est bougrement intelligent.
Le décalage de temporalité avec des morts que l’on retrouve ici en vie est surprenant et jette un voile d’incompréhension sur le précédent numéro …
Pour Sunfire ? Sunspot plutôt non ? Quand tu parles des derniers développements d’Ewing, tu parles de la période AIM ?

Oui, out-of-character pour Sabertooth ; dommage. Je n’ai pas lu Weapon-X, de toute façon terminée, mais c’est bien bête et bas du front.

De Uncanny ou de ce tie-in ?

Sunspot, oui, pardon. Oui, je parle de New Avengers et US Avengers.

Par rapport à Uncanny.

Dans l’ensemble je te rejoins sur beaucoup de points. Et d’autant plus concernant Sunspot dont le développement ces dernières années était l’un des plus originaux et intéressants tout en restant cohérent avec le caractère du personnage.

Oui, je comprends de moins en moins le projet de Rosenberg sur Uncanny : tuer tout son casting avant le #22 et la fin ?! Il semble aller vers là, hélas.

The X-Men are under siege, holding the last refuge of humanity in Queens! Can they hold out through the endless winter of the war? Or will Sabretooth get his bloody revenge?

Written by Matthew Rosenberg
Art by Pere Perez
Color by Rachelle Rosenberg
Letters by Travis Lanham
Cover by David Yardin
Release Date: June 26, 2019

Source : www.adventuresinpoortaste.com

Matthew Rosenberg achève ce tie-in à War of the Realms avec son style habituel - et il tue donc des personnages, évidemment. Gratuitement, juste histoire de.
Les X-Men parviennent à sauver Magik de Sabertooth, mais Illyana a ses pouvoirs bloqués par une pierre ; Roberto veut l’en libérer, mais meurt. Tout comme Creed, décapité en revanche par Magik après avoir été vaincu par Rahne. Celle-ci rompt l’accord de son amour avec l’Enchanteresse, et elle doit voir son compagnon et son fils repartir après la bataille. Les X-Men ont le coeur lourd, et s’interrogent pourquoi continuer… comme souvent chez Rosenberg. Qui gère bien son casting, mais massacre trop et trop souvent. Pere Perez livre de jolies planches, dynamiques, et ça fonctionne bien. Un tie-in sympathique, mais qui tombe encore dans la facilité du massacre gratuit qui lasse vraiment.