THE WHITE SUITS #1-4 (Frank Barbiere / Toby Cypress)

Le scénariste Frank Barbiere (Five Ghosts: The Haunting of Fabian Gray, Blackout) signe chez Dark Horse sa nouvelle mini-série originale “The White Suits” en collaboration avec le dessinateur Toby Cypress.

La série suit un mystérieux gang, les “white Suits” apparus pendant la Guerre Froide, dans leur prise de pouvoir à l’intérieur du milieu criminel New Yorkais. Dans leur sillon, l’agent du FBI Sarah Anderson recherche son père, et le mystérieux Prizrak, ancien membre de l’organisation souffrant d’amnésie, cherche à se venger.

La série est librement inspirée des courts segments “The White Suits” réalisés par Frank Barbiere pour l’anthologie “Dark Horse Presents”.

http://img198.imageshack.us/img198/8743/zl1m.jpg

[size=150]INTERVIEW DU SCÉNARISTE FRANK BARBIERE[/size]

Liens
Le site de l’éditeur: darkhorse.com
Le site du scénariste: atlasincognita.com
Le blog du dessinateur: tobycypress.blogspot.fr

J’aime beaucoup ce que fait Toby Cypress, alors banco !

Y aurait-il comme un sursaut chez Dark Horse, question graphisme ?

Jim

Il sort d’où ce Frank Barbiere ? On le voit un peu partout …

du ventre de sa mère comme à peu près tout le monde.

Il est connu pour five Ghost dont il a fait une version pour Kickstarter. C’est du jeune en devenir

http://imageshack.com/a/img834/2871/ukjk.jpg

[quote]THE WHITE SUITS #1
Written by: Frank Barbiere.
Art by: Toby Cypress.
Cover by: Toby Cypress.
Description: Mysterious killers dressed in white, they savaged the Cold War Russian underworld – then disappeared. Now they have resurfaced in New York, leaving a trail of dead mobsters. In this bloody wake, an amnesiac and an FBI agent search for the answer to a single question: Who are the White Suits?
Pages: 32.
Price: $3.99.
In stores: Feb. 19. [/quote]

http://imageshack.com/a/img36/5627/cw3a.jpg

Source: www.comicscontinuum.com

[size=150]INTERVIEW DU SCÉNARISTE FRANK BARBIERE[/size]

[quote]The White Suits #2
Story by Frank Barbiere
Art by Toby Cypress
Colors by Toby Cypress
Cover by Toby Cypress
Publisher Dark Horse Comics
Cover Price: $3.99
Release Date Wed, March 19th, 2014
The White Suits, scourges of Russia’s underworld, have declared war on New York’s organized crime. But NYC’s crime overlords have their own army of Russian mercenaries hunting the Suits, with FBI agent Sarah Anderson and the former Suit known as Prizrak certain to be caught in the crossfire![/quote]

Source: www.comicbookresources.com

[quote]White Suits #3
Story by Frank Barbiere
Art by Toby Cypress
Cover by Toby Cypress
Publisher Dark Horse Comics
Cover Price: $3.99
Release Date Wed, April 16th, 2014
Mob war erupts in Chinatown! In a desperate final gambit, New York’s criminal underworld and their Russian mercenaries draw the murderous White Suits into a deadly ambush, with ex-Suit Prizrak and FBI agent Sarah Anderson as hostages. With no way out but death, who will survive the “Kill Box”?[/quote]

http://imageshack.com/a/img855/3784/wbtr.jpg

http://imageshack.com/a/img713/7416/rwcv.jpg

http://imageshack.com/a/img713/8058/zfhx.jpg

http://imageshack.com/a/img819/4486/8z31.jpg

http://imageshack.com/a/img822/6769/21qs.jpg

Source: www.comicbookresources.com

[quote]The White Suits #4
Story by Frank J. Barbiere
Art by Toby Cypress
Cover by Toby Cypress
Publisher Dark Horse Comics
Cover Price: $3.99
Release Date Wed, May 21st, 2014
The final pieces of the bloodstained puzzle fall into place to reveal the awful truth behind the White Suits’ reign of terror. The truth is all former Suit Prizrak and FBI agent Sarah Anderson ever wanted . . . but it may be the last thing they ever get![/quote]

http://imageshack.com/a/img835/3774/7pyq.jpg

http://imageshack.com/a/img839/5272/uxdx.jpg

Source: www.comicbookresources.com

[quote]The White Suits #4
Story by Frank J. Barbiere
Art by Toby Cypress
Cover by Toby Cypress
Publisher Dark Horse Comics
Cover Price: $3.99
Release Date Wed, July 2nd, 2014
The final pieces of the bloodstained puzzle fall into place to reveal the awful truth behind the White Suits’ reign of terror. The truth is all former Suit Prizrak and FBI agent Sarah Anderson ever wanted . . . but it may be the last thing they ever get![/quote]

http://imageshack.com/a/img850/605/wj9g.jpg

Source: www.comicbookrersources.com

La lecture de la récente série Doctor Solar m’a donné envie d’en savoir plus sur le travail de Frank Barbiere, que je découvre dans le désordre. Cette mini-série semblait donc idéale : pas trop longue, déconnectée d’autres œuvres…
Hé bien donc, c’est pas mal, White Suits.
Bon, cependant, on sent que ça aurait pu être contenu dans un plus grand nombre d’épisodes, six aurait été un bon chiffre. Là, on note quelques problèmes de rythme. Deux premiers épisodes qui prennent leur temps à installer des choses intéressantes, un troisième entièrement constitué d’une grosse baston, un dernier fort bavard afin d’expliquer les tenants et les aboutissants de la chose, le tout avec des ellipses un peu violentes entre chaque chapitre. Donc ça sent soit l’improvisation (“zut, ils ont accepté le pitch, va falloir l’écrire, et je suis déjà en retard”), soit la compression (“comment ça, quatre épisodes ? ils m’en avaient promis six”). Ou peut-être simplement que ça sent les débuts de carrière.
Le suspense est pas mal. L’intrigue en soit est assez convenue, encore une histoire de complot qui m’a rappelé, notamment, The Homeland Directive. Rien de formidable, mais un gros film d’action rondement mené.
Graphiquement, c’est Cypress. Je ne connais pas bien, mais je visualise essentiellement un boulot en noir et blanc avec un trait rond et souple, un joli travail (pinceau, sans doute). Là, il s’amuse avec la couleur, pour un résultat assez étonnant. C’est pas toujours foncièrement lisible, l’excès graphique nuisant parfois à la lisibilité, mais ça a du chien.
Bref, pas mal, musclé, avec plus de personnalité que pas mal de produits Dark Horse (une boîte qui a parfois la fâcheuse manie d’édulcorer les prestations de ses auteurs de passage).
Pas révolutionnaire, mais si vous aimez les gros thrillers musclés, c’est votre came.

Jim