THE WIND IN THE WILLOWS (David Petersen)

http://imageshack.com/a/img922/195/vvhrFs.jpg

Le fantastique artiste David Petersen (Mouse Guard) planche depuis près de 10 ans sur l’adaptation en comic-book d’un de ses romans de jeunesse favoris, Le Vent dans les Saules de Kenneth Graham, aujourd’hui pour le compte d’un mystérieux éditeur américain.

[quote]Au printemps, la rivière et les bois s’animent : les animaux sortent de leur terrier et redécouvrent les joies de l’amitié et de la vie en plein air. L’hiver revenu, ils goûtent à la douceur des longues soirées passées devant un feu de cheminée.
Rat, Taupe et Blaireau coulent des jours heureux, et tout serait tranquille dans cette société en miniature si leur ami Crapaud, victime de sa vanité, ne se comportait pas comme un voyou et ne s’attirait pas toujours des ennuis. Leur sera-t-il possible de le raisonner un jour ? [/quote]

C’est surtout l’occasion pour nous de partager quelques unes des premières images de ce projet ambitieux, pour le plus grand plaisir de nos mirettes :

http://imageshack.com/a/img922/7323/FfD0L1.jpg

http://imageshack.com/a/img921/5473/K0qb2d.jpg

http://imageshack.com/a/img921/7357/UfV52j.jpg

http://imageshack.com/a/img921/3788/fqYhN6.jpg

Lien
Le site de l’artiste : davidpetersen.blogspot.fr

Oaw c’est splendide

Comme d’hab avec Petersen.

ça claque !

L’illustration du roman Le vent dans les saules par David Petersen (Mouse Guard) paraitra le 26 octobres dans un recueil de 70 pages chez l’éditeur américain IDW Publishing.

[quote]*"Lorsque ma femme et moi sortions ensemble, elle gardait la maison pour un membre de sa famille qui avait une énorme cheminée. Nous nous asseyions en face d’un bon feu d’hiver et je lisais ‘Le vent dans les saules’ à haute voix en essayant au mieux de capturer la voix de chaque personage.

C’est une œuvre qui fait partie de ma vie, et probablement une influence, avec ses animaux parlant, qui m’a mené à la publication du premier numéro de Mouse Guard".* - David Petersen[/quote]

Bref, c’est encore l’occasion pour nous de s’en mettre plein les yeux :

[size=200]INTERVIEW DE DAVID PETERSEN[/size]