THERMAE ROMAE (Mari Yamazaki)

Les deux premiers tomes disponibles dès aujourd'hui !

 

Lire l’article sur Manga Sanctuary

Edition pourrie de Sakka du premier volume, encre baveuse sur les textes et images, traces de noir, et surtout le titre a l’arrière qui est venu se placer sur le dos de couverture !
Heureusement pour le tome 2 rien a signaler.

Sinon l’histoire est vraiment plaisante et agréable a suivre, même si le schéma narratif est un peu redondant par moment, les différentes situation que vis Lucius sont plutôt drôle et instructives :slight_smile:

Je ne suis pas fan du dessin… mais pour l’instant avec ce que j’ai lu de l’extrait ça semble intéressant , à voir ^^

[quote=“Kuro06”]Edition pourrie de Sakka du premier volume, encre baveuse sur les textes et images, traces de noir, et surtout le titre a l’arrière qui est venu se placer sur le dos de couverture !
Heureusement pour le tome 2 rien a signaler. [/quote]

Sans doute un problème limité à un lot. Puisque aucun problème sur le mien. (sur celui de Den non plus d’ailleurs vu ce qu’il en dit)

Je pense que je vais me lancé, en plus la série ne fera que 6 tomes donc ça va. ^^

Et mince :frowning:

Le sujet est surprenant. Mais au fond, pourquoi pas? Je vais me laisser tenter ;=)

Waouh ! Ça change, c’est ce qu’il me fallait : un bon truc bien original ! Dès que je peux, j’achète les deux tomes.
Et puis pourquoi se priver si la série de comptera que six tomes ?

Bien que le dessin ressemble à certains classiques historique de la BD franco-belge, c’est du beau travail même si un peu tristoun. L’histoire quant à elle me parait originale et très prometteuse. J’espère que la suite confirmera les bons auspices de ces 1ères pages

La critique par Den d Ice est disponible sur le site!

Précisons que le titre est joliment mis en valeur chez les libraires avec une plv en forme de colonne romaine (avec les livres à l’intérieur". :slight_smile:

Merci den pour cette jolie critique bien complète! :smiley:

Ca a l’air vraiment intéressant, un peu décalé, mais ça pique la curiosité.

:laughing: C’est maintenant que tu le précises ! Je suis allée ce midi chez le libraire et je suis totalement passée à côté. J’ai fait tout le magasin sans voir les volumes et j’ai fini par demander au libraire. Il a juste pointé du doigt derrière moi et la colonne était là ! C’est qu’elle se fond dans le décor cette colonne.^^’

J’ai pu voir d’ailleurs que la série est prévue en 6 tomes et que les dates de sorties ont déjà été prévues par l’éditeur. Ca c’est une bonne nouvelle de déjà savoir que ça ne sera pas une série à rallonge, surtout si le schéma narratif expliqué par Den se répète de volumes en volumes.

@ Poison : pour le côté décalé je confirme. J’avais vu un extrait de la version anime et cela m’avait surprise, je ne m’attendais pas à ce ton là (je m’attendais à un truc plus “sérieux”). Du coup, alors que j’avais prévu de prendre la version manga parce que le synopsis m’attirait, j’ai feuilleté avant d’acheter pour voir si le ton était le même et si j’accrochais ou pas. La lecture rapide en librairie m’a rassurée. Même si on y retrouve l’humour de l’anime, en version papier c’est mieux passé qu’en version anime.

J’ajouterai qu’on en apprend un peu sur le Japon, aussi… Tout le monde ne connaît pas forcément toutes les habitudes japonaises liées aux bains.
J’ai regretté qu’il n’y ait pas une petite note explicative concernant la bouteille de Ramune du volume 2 (je sais, c’est la critique du tome 1, ici ~___ ^), parce que les français ne connaissent pas forcément ce système (les bouteilles “Codd-neck” ne sont pas fréquentes en France).
Il est aussi dommage qu’on ait l’impression que Lucius passe son temps à se casser la figure… ~___^
Et une erreur de date s’est glissée dans le tome 1 : Lucius se croit transporté à Pompéi, mais celle-ci a été engloutie 50 ans plus tôt… Ce n’est donc pas la première ville à laquelle il devrait penser !

C’est en tout cas une lecture intéressante (entre chaque chapitre, il y a une double page d’explications de l’auteur) et divertissante.

Tori.

Maintenant qu’on sait que la série va se terminé au japon je vais peux être l’acheter, j’attends la prochaine critique, pour voir si le coté répétitif s’estompe ou non

Je l’ai acheter et lu, mais je trouve ça loin d’etre aussi original que l’on le dit …

Tout d’abord pour quelqu’un diplome des Beaux Arts, je suis decu, le style manga on le retrouve tres bien ici, (juste une facon differente de dessiner les yeux au mieu), et puis le personnage de Lucius ne fait sans saisse que recopier betement ce qu’il voit sans y apporté quoi que ce soit d’innovateur.
Bon apres ça se lit tres bien et le fait que ça ne tourne QUE autours des bains est instructif mais j’ai bien peur qu’il n’y ai pas une vingtaine de bain differents pour que le manga puisse se poursuivre longtemps.

ça tombe bien, la série ne devrait faire que 6 tomes.

La critique par corinne est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

— Un peu déçue par les deux premiers tomes, quoique le deuxième semble instaurer un scénario un peu plus construit…
Le graphisme, un “mix” entre manga et franco belge est assez atypique mais n’apparaît pas trop perturbant car les codes “mangas” sont assez présents. Le trait est fin, détaillé, très expressif, de beaux extérieurs et de belles architectures… Mais le tout est un peu figé manquant de dynamisme. Ce manque de dynamisme se retrouve me semble t il dans le découpage.
Comme dit dans les autres chroniques,bien que le sujet soit atypique, le scénario est répétitif et peut lasser à la longue. Mais le tout est sauvé par un certain humour et une documentation minutieuse peut être un peu trop didactique (surtout dans le premier tome).
Le personnage de Lucius me semble un peu trop timoré, pas trop sûr de lui malgré le fait qu’il soit architecte…
Entre chaque “épisodes”/aventures de Lucius, l’auteure à insérer une double page de souvenirs (photos et écrits) de ses voyages en Italie et au Japon.
L’édition de Casterman est agréable, belles couvertures, premières pages en couleurs, belle qualité du papier… A suivre …:wink:

Faut quand même être Japonais pour aller inventer un truc pareil : le Romain obsédé par les bains jusqu’au fanatisme (déjà ce perfectionnisme maniaque, c’est pas très romain), qui découvre un tunnel temporel permettant l’accès… au Japon du XXIe siècle… et à son système de bains supérieur, grâce auquel il va tenter de perfectionner ceux de la Rome antique. Le manga se laisse lire, mais franchement, l’histoire et les personnages sont un peu capillotractés ! :smiley: