Tintin chez les suédois, ça coince dans les bibliothèques!


(onizuka-sensei) #1

Tintin au Congo et Tintin au pays des Soviets seraient bannis en Suède!

[Lire l'article sur BD Sanctuary](http://www.bd-sanctuary.com/news/13072/tintin-chez-les-suedois-ca-coince-dans-les-bibliotheques.html)

(ivan isaak) #2

Une débilité sans nom. Au début de beaucoup d’oeuvres de Tezuka, nous avons le petit laïus remettant les titres dans leur contexte historique. Un “détail” nécessaire et largement suffisant. Ce n’est pas en interdisant Tintin au Congo que l’on effacera le passé colonialiste des pays européens…


#3

Je suis bien d’accord avec toi, malheureusement j’ai l’impression que sous couvert de politiquement correct la pensée générale se nivelle par le bas…


(Vik) #4

Le politiquement correct me brise sérieusement les noix. Effectivement, il faut recadrer les choses dans leur contexte historique. C’est digne des pires régimes communistes tout ça.


(ginevra) #5

Effectivement, il faut replacer la BD dans son contexte historique.
D’ailleurs la censure n’est pas nouvelle et Hergé s’était déjà autocensuré en redessinant certains albums. Je pense en particulier à “Le crabe aux pinces d’or” où Haddock est battu dans la cave originale par un grand homme noir qui a été modifié en un personnage oriental avec un fez!!


(bookman-junior) #6

N’importe quoi, ça devient grave là… Faut remettre l’album dans le contexte de l’époque.


(ALEXA) #7

Il y a aussi ce genre d’avertissement au début des Wonder Woman Chronicles et comme vous je trouve que c’est suffisant. Pas besoin de censurer des oeuvres au prétexte que les mentalités ont changé.


(とり) #8

Autant pour Tintin au Congo, je comprends les raisons invoquées (tout en les déplorant, évidemment : l’ajout d’un simple avertissement ou d’une notice suffirait largement), autant pour Tintin au pays des Soviets, j’ai du mal à comprendre : le régime soviétique de l’époque y est largement critiqué, et à raison !
Ça commence par Tintin, mais ça peut continuer avec d’autres…

Tori.


(Vik) #9

Et encore…
Sérieusement, si on regarde les Mandrake de l’époque, et le traitement de son fidèle Lothar, il y a encore matière à discuter.

Il me semble qu’un Comic Box traitait des personnages noirs exploités dans les comics. Si quelqu’un a la mémoire assz fine pour retrouver l’article, il était vraiment bien.


(levincesvp) #10

L’avertissement au début de l’oeuvre suffirait amplement, mais bon plus rien ne me choque maintenant, quand on voit que dans db-kai version us popo est devenu bleu parce que le servant noir çà dérangeait…Et je ne pense pas que çà soit là que se niche le racisme le plus dangeureux…


(とり) #11

[quote=“Vik”]

, je comprends les raisons invoquées
Et encore…
Sérieusement, si on regarde les Mandrake de l’époque, et le traitement de son fidèle Lothar, il y a encore matière à discuter.[/quote]

J’ai dit que je les comprenais, pas que je les approuvais, hein…
Quand on voit le traitement des minorités (il n’y a pas que les noirs : il y a aussi les asiatiques, les arabes, les juifs, les tziganes, etc.) ou même des femmes dans la BD, il y aurait de quoi faire !
Sans parler des défauts d’élocution : les personnages qui zozotent ou qui bégaient sont fréquents, et souvent là pour faire rire… Mais là, on peut difficilement rester derrière l’excuse du contexte de l’époque…~____^

Tori.


(Lord-of-babylon) #12

C’est pas mal de lire l’article parce que là je comprend pas trop l’énervement de certain.

Conclure l’article en parlant de censure me parait d’ailleurs un poil abusé. On parle de limitation et pas d’interdiction. Je ne vois donc pas ce qu’il y a de choquant, surtout si c’est pour prôner la diffusion d’un message en début d’ouvrage. Tel que je le lis on est dans un acte volontaire de faire lire l’ouvrage au personne qui ont justement le recul nécessaire pour appréhender la bd et la remettre dans son contexte.

edit : à la lecture du Point c’est un poil plus clair. Il y a un véritable choix de la part de certaines bibliothèque de ne pas mettre à disposition facile cet ouvrage. Et non là encore je ne vois pas ce qu’il y a de vraiment choquant. Une bibliothèque à toujours fait des choix dans ce qu’elle propose au public il me semble.

(enfin moi le jour où j’avais demandé de mettre Brain Dead en dispo dans les VHS on m’a gentiment répondu que non :mrgreen: )

(puis bon perso Tintin au Congo c’est franchement mauvais, c’est pas le Tintin que je ferais lire à mes mômes.)

[quote]D’ailleurs la censure n’est pas nouvelle et Hergé s’était déjà autocensuré en redessinant certains albums. Je pense en particulier à “Le crabe aux pinces d’or” où Haddock est battu dans la cave originale par un grand homme noir qui a été modifié en un personnage oriental avec un fez!!

[/quote]

Ca va même plus loin. Outre l’effacement des passages à caractère antisémites il y a aussi un travail graphique des oeuvres pour le passage à l’album etc etc (c’est très intéressant de voir le nombre de changements, les causes etc etc)