Top japonais du 28/12/09 au 10/01/10


(ivan isaak) #1

Voici le top des ventes de manga au Japon du 28/12/09 au 10/01/10.

Lire la news sur Manga Sanctuary


(negi371991) #2

encore naruto premier
ca change pas bcp jaimerais un peu de changement
enfin bon

ya xxx holic 10eme


(darkopresto) #3

Il est prévu chez nous bakuman ou pas encore ?


(chris936) #4

Point encore.


(Sunice) #5

New Prince of Tennis est la suite de la série ou une histoire dans le même style ?


(chris936) #6

Suite directe, apparemment.


(Zu) #7

Le pacte des yokai sixième. Je savais pas que c’était si populaire.


(Khaiz) #8

Mais pourquoi Ô POURQUOI Ookiku Furikabutte n’est toujours pas licencié en France alors que ca marche si bien en Japon!! :cry: 9e place c’est vraiment pas mal et puis vendre plus de 400 000 expemplaire d’un tome(j’en suis sure il y en aura encore pluuuus) c’est vraiment super!!! :wink:
PITIEZ éditeur, licenciez le!! Je l’acheterais même s’il coûte 10€!!!
Je le veux dans ma bibliothèque!!! :open_mouth:


(ivan isaak) #9

La base-ball est un sport totalement méconnu en France et les titres consacrés au sujet n’ont jamais marché chez nous…

Mais bon, on peut toujours espérer, surtout si la série ne dure pas trop longtemps (pas comme Major où là les chances de voir le titre chez nous un jour sont très minimes…).


(come come paradise) #10

Gintama 2ème… Alors que chez moi je suis à chaque fois obligée de commander pour avoir un tome ^^" Bon, c’est vrai que Gintama est un manga très japonais [dans le format surtout, en France les [i]gag mangas à répétition sont immédiatement étiquetés “sans scénario” et dédaignés, alors qu’au Japon Kochi Kame est culte], mais on ne peut s’empêcher de se demander si Kana n’est pas un peu responsable de ce manque de succès, sur le coup… Pika avec Fairy Tail et Kurokawa avec Soul Eater ont montré qu’on pouvait créer un public pour n’importe quel shonen, aussi inconsistant soit-il.

Franchement, pour Bakuman ça devrait pas tarder… Et à mon avis ça sera pour Kana, vu leur catalogue :slight_smile:


(ivan isaak) #11

Kana et la pub, ça n’a jamais fait bon ménage… Pour Naruto et Death Note, ils n’ont pas eu besoin de lever le petit doigt pour que ça se vende, ils s’imaginent sans doute qu’ils n’ont pas besoin de faire d’efforts pour que leurs autres titres marchent… Vraiment dommage pour certains titres de leur catalogue qui mériteraient mieux, notamment l’excellent Gintama.

Pour Bakuman, il faudra tout de même faire attention à Kaze Manga. Pour le moment, le discours est très politiquement correct avec les éditeurs japonais qui crient haut et fort que l’acquisition des licences se fera toujours comme avant… Reste à confirmer cela dans les faits. Les prochains mois et les prochaines grosses licences Shueisha et Shogakukan nous permettront d’y voir plus clair sur leur politique réelle.


(Fëambar) #12

Je ne puis être vraiment d’accord avec vous en ce qui concerne Gintama. Kana a quand même assez fait le forcing pour envoyer ces exemplaires en service de presse (même quand celui-ci n’était pas demandé). En ce qui me concerne, je n’accroche pas, voilà tout. Ça a beau être bien dessiné, l’humour présenté ne me fait pas rire (tout comme Bobobo bo bobobo), contrairement à un Keroro par exemple. Donc à mon sens c’est juste une simple question de goût plus que de culture.


(ivan isaak) #13

Service de presse et communication sont 2 choses totalement différentes. Kana ne fait aucune communication sur ces nouveaux titres et pour le moment, seul le succès de Naruto leur permet de surnager. Kana a fait de la pub dernièrement pour Letter Bee, de manière assez confidentielle toutefois. Mais ce n’est pas dans leur politique (on ne te parle pas de qualité des titres ou non, mais juste de communication). Les 2 exemples cités par come come paradise (Fairu Tail et Soul Eater) sont assez parlants : 2 titres moyens qui cartonnent parce qu’ils ont été mis en avant par leur éditeur (surtout Fairy Tail). Ki-oon est le parfait exemple de ce que la communication des éditeurs devrait être : avant leurs sorties, tout le monde savait que des titres tels que Jackals, Doubt ou Bamboo Blade allaient sortir, alors que leur réputation n’avait pas vraiment franchit nos frontières… Kana ne fait rien de tout cela et risque de le payer cher lors de la fin de Naruto.


(come come paradise) #14

Je suis tout à fait d’accord, mais faut dire que Ki-oon fait tout mieux que tout le monde :smiley: Une petite baisse de prix et ça serait parfait, m’enfin vu la qualité d’édition de leurs titres, on peut pas trop en demander.

La communication fait partie des boulots d’une maison d’édition, et de ce côté-là, Kana pèche sérieusement. Il faut dire qu’avant c’était pire ; le côté ami-ami entre l’éditeur et le lecteur, la qualité médiocre de l’édition de la plupart des titres [honnêtement, Shaman King, c’était un massacre ^^"], faisaient plus penser à une bande de passionnés qui font ça pour l’éclate qu’une réelle maison d’édition. Sauf qu’à partir du moment où on vend un produit, on devient une entreprise… Les deux grands succès de Kana, Naruto et Death Note, sont un peu un coup de chance au final [pour Naruto ils se sont un peu réveillés, mais pour Death Note je suis vraiment pas sûre qu’il y aurait eu autant d’écho si le manga n’avait pas déjà eu du succès sur le net français, à travers le scantrad notamment]. En tout cas, c’est ce que tendent à prouver les quelques titres de Kana qui sont tombés dans l’oubli sans qu’il n’y ait véritablement de raison - Gintama en est l’exemple le plus flagrant. Personnellement, si je n’avais pas été interpellée sur le net par un type aux cheveux argentés faisant si souvent la couverture de Jump, je n’aurais jamais pensé à aller regarder du côté de cette série complètement inconnue dont il manque les 3/4 des tomes à la librairie ^^" Et ç’aurait été dommage, vu que j’aime bien.

Après, Fëambar, je ne nie absolument pas le fait qu’on puisse ne pas aimer Gintama [que ce soit culturel ou non, mais je soutiens que les gag mangas ayant trouvé leur public en France sont rares], juste que, vu le succès au Japon, le manga aurait dû marcher en France. Avec réserve, c’est sûr, en fonction de ses défauts [humour lourdingue, facteur culturel, tout ça], mais quand même :slight_smile: Càd un succès comparable à d’autres shonens comme Eyeshield21, Reborn, peut-être ?

Cela dit, ivan isaak, tu m’interpelles avec cette histoire de Kazé Manga :slight_smile: J’avoue que je n’ai pas trop suivi l’histoire, en quoi le fait qu’Asuka et Kaze fusionnent pourrait changer la donne pour les éditeurs français ?


(ivan isaak) #15

Asuka et Kaze était déjà ensemble (Kaze avait racheté Asuka il y a 2-3 ans).

Ce qui a changé, c’est que le groupe Kaze a été racheté par la ShoPro, qui regroupe Shueisha et Shogakukan. Kazé Manga est dorénavant aux mains des japonais, ce qui peut changer beaucoup de choses… :wink:


(Fëambar) #16

Si j’en juge sur ce qui a été fait sur Black Butler, je pense que les choses sont en train de changer quand même. Par contre sur le fait de juger la qualité ou la communication, excuse-moi, mais vous martelez sur “gintama c’est le bien”, ce qui m’a plus ou moins forcé à réagir. C’est une question de goût, que tu le veuilles ou non. Les services de presse ont toujours été le moyen de faire de la publicité via les sites spécialisés, ce qui est une certaine forme de communication (qui évite des coûts interne trop importants).

Et pour les goûts… c’est chacun son avis :slight_smile:


(ivan isaak) #17

On a surtout parlé du fait que des titres comme Fairy Tail ou Soul Eater avaient bénéficié d’une publicité monstrueuse en comparaison de Gintama qui n’en a pas du tout eu. Et désolé, mais en terme de qualité, il n’y a pas photo entre ces 3 titres… (même si évidemment, chacun a son avis, ce que nous n’avons à aucun moment renié, d’autant plus que les titres humoristiques sont ceux ayant le plus de mal à se faire un public - et je rejoins totalement come come paradise sur ce fait)

Et considérer que le SP, c’est de la comm’, c’est considérer que tous les éditeurs font de la comm’ à un même niveau, ce qui est complètement faux. Le SP, c’est le minimum, et quand il n’y a pas de SP, c’est que l’éditeur a quelques soucis (de comm’, ou autres…).

Concernant Black Butler, Kana n’a plus le choix : non seulement leur retard en terme de comm’ est considérable (puisqu’ils n’en avaient jamais réellement fait auparavant) mais surtout ils ont présenté leur titre comme “la licence la plus attendue du moment”. Il faut tout de même bosser un peu une fois que l’on a dit cela.


(Bounzy) #18

Petit HS concernant Gintama.
Je ne connaissais pas la série donc je suis allé voir sur sa fiche détaillée et voir un peu ce que les critiques en disent… Bah la première phrase est un gros spoil apparemment :confused:

C’est sans offense que je te dis ça Ivan et j’espère que tu ne le prendras pas mal; mais depuis un moment je ne lis plus aucune de tes critiques sur les tomes/série si je n’ai pas lu le manga précédent. Car ton premier paragraphe est toujours un résumé du précédent tome et donne l’info capitale, du genre “L’équipe x a gagné contre l’équipe y” ou “X est mort, Y part se venger”.
Du coup, quand je veux aller voir des critiques pour savoir si une série vaut le coup d’être achetée car elle est bonne dans la durée et n’est pas irrégulière… je me prends des spoils (comme Real).

C’est ton schéma de critique, mais je pense que tu peux replacer l’histoire sans donner de façon explicite ce qu’il s’est passé. Juste une phrase qui permettra à que ceux qui auront lu le tome précédent de s’en rappeler, mais qui ne spoilera pas les autres. :wink:


(ivan isaak) #19

Que te répondre à part que ce n’est absolument pas comme cela que je vois les choses et donc que je ne changerais pas ma manière de faire…


(Bounzy) #20

Je sais que c’est ton schéma de critique mais je te le disais juste parce que je trouvais ça dommageable de ne pas pouvoir aller lire une critique sur une série susceptible de nous interesser sans se prendre un gros spoil (trop tard pour Gintama ^^’). C’est juste que je n’ai pas ce problème avec les critiques des autres personnes (pas le même schéma).
Enfin voilà, je ne m’attendais pas non plus à ce que tu changes ton style de critique, mais je sais que désormais je ne pourrais plus lire les tienne sauf si j’ai déjà lu le manga précédent :wink: J’espère que ça ne gène que moi.