TORIKO t.1-43 (Mitsutoshi Shimabukuro)

Bonne license, chez Kaze qui plus est ; ça doit être la seule série que j’ai attendue avant sa sortie en France, faut dire que ça fait un certain temps que ça durait, cette acquisition. Merci Kaze! Une bonne série de plus qui s’ajoute à leur catalogue, me font mal au porte-monnaie…

A voir le jour de la sortie.
Sauf si MS peut nous fournir quelques pages en lecture en ligne. ^^

Mais j’ai peur, comme pour certaines séries de cuisine, qu’elle soit arrêtée avant la fin de la série.

C’est-à-dire ?

Super nouvelle !
Je l’achéte dès sa sortie.

Je pense me la faire si c’est aussi bien que la version anime

Concernant Kazé sur leur facebook ils ont dit cela :
« Au sujet de Sh?gakukan, Sh?eisha et Shopro il faut savoir que même si ce sont nos sociétés parentes, nous devons quand même acheter les licences. De plus pour les licences animés Sh?gakukan, Sh?eisha et Shopro sont souvent des membres des comités de production mais ce ne sont pas eux qui décident de nous vendre une licence, c’est l’ensemble du comité qu’il faut convaincre. Ensuite même s’ils nous possèdent nous sommes soumis aux même règles de concurrence que les autres éditeurs et c’est celui qui mise plus et qui a le meilleur projet pour la licence qui gagne. »

Sinon en plus de Toriko ou Beelzebub ils auraient également Nura, Psyren et toutes les autres séries venant du jump

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Effectivement, de mon point de vue, il y a matière à crier au scandale pour le plagiat (ou pas) de Full Ahead Coco…
Cela dit j’ai trouver ta critique pertinente, Ivaan, et elle me refroidie quelque peu pour un éventuel achat.
Il faudra un feuilletage en magasin et/ou une critique de Chris pour me décider ou non à l’ acheter.
En tout cas merci pour cette critique que j’ attendais, qui plus est, constructive.

J’ai trouvé un manga plein de fraicheur qui va droit au but avec une histoire accrocheuse et original qui ne se noie pas dans des explications sans intérêt qui ralentisse la plupart des mangas à l’heure actuel…

Vivement la suite !!! Un gros coup de coeur !!!

ce manga ne me tentait guère et après avoir lu la critique d’Ivan Isaak; ça m’a complètement refroidi; je passe donc mon tour.

Contrairement à toi moi je trouve les dessins Mitsutoshi Shimabukuro pas du tout en accord avec l’histoire sa manque de profondeur !! Mais bon c’est un avis personnel ^^

Pour ma part étant un grand fan de la série animée je me devais d’acheter ce premier tome papier. Et bien je n’ai nullement été déçu et bien au contraire. Malgré que je connaissais déjà l’histoire, j’ai repris un plaisir fou à le reparcourir. Toriko a vraiment du potentiel car il dispose d’un univers immense. On n’apprends que peu de chose dans ce tome découverte. Mais le monde de toriko est passionnant. La plus grosse intrigue du manga n’a pas encore fait son apparition. Ici on nous explique juste les bases de l’ere gourmet. Mais beaucoup de détails croustillants sont à venir. Conçernant les dessins je pensais être déçu en voyant la première de couverture. Mais en ayant lu les première pages, j’ai tout de suite accroché au dessin qui m’a ravi. (Bon ce n’est pas du Deadman mais Toriko n’est pas un manga ayant besoin d’un tel dessin) Ce style lui convient parfaitement. Bref j’ai tellement envie de vous dire toute les bonnes choses à venir dans ce manga mais sans vous spoil je peux vous dire que vous n’avez encore rien vu dans ce tome. L’histoire devient tellement prenante par la suite avec des chasses plus longues et plus compliquées qui feront office d’« arcs ». Pour finir : Achetez les yeux fermés ! Et surtout regardez l’animé !

combo x 9, pas mal.

Jerry du combo x9 ^^ :laughing:

Pfffff… Ça a été long de tout virer…

Celui-ci n’étant pas, à ma connaissance, disponible légalement en France, ça ressemble à de l’appel à regarder le fansub…

Tori.

Un premier tome fort sympathique, une histoire accrocheuse, qui sort de l’originalité et qui nous donne une autre goût de la cuisine.A confirmer sur le prochain tome…

C’est avec un grand sourire de satisfaction que j’ai refermer ce premier tome.
S’il s’avère finalement peu originale dans la forme, force est de constater que, dans le fond, il en est tout autre chose : peut de mangas se sont penchés sur la cuisine, encore moins de cette manière.
Toriko n’est pas un shonen « standard », un shonen à base de power up où le héros deviendra de plus en plus fort etc etc.
Non, ce début d’histoire m’a beaucoup plus fait penser à un Full Ahead Coco, où il est question d’aventure avant tout.
Certes la chasse à l’ingrédient est découpée en chapitre, certes l’intrigue n’est pas encore assez développée pour parler de power up mais pour le moment il est vraiment question de partir à l’aventure, du genre trouver et attraper un galala-gator au fin fond d’une île, isolée elle même dans un archipel impénétrable…
A noter, un bestiaire original et plutôt bien fourni, heureusement d’ailleurs, vu le contexte de l’histoire.
Komatsu et Toriko forment une bonne paire et m’ont arracher quelques sourires :mrgreen:
Bref c’est pour ma part un très bon départ, on sent le potentiel. Reste à voir, évidemment, ce que l’auteur va en faire.

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Un mangas exelent de par son originalité, celle de la cuisine mais pas n’importe laquelle celle d’un univers totalement imagé pas son auteur, de par son humour qui es simple et efficase et c’est se qu’on aime dans un mangas comme celui la, bref une claque de fraicheur nous balade dans se premier tome, affaire a suivre avec pour ma part une enorme impatience.