TOUGH - DUR À CUIRE t.1-42 (Tetsuya Saruwatari)

après des ratrapages de séries pas bien terribles, je me suis lancé dans une nouvelle série… JOIE !

Tough T1 et 2 :

synopsis : kibo aime taper des gens :mrgreen:

voilà kibo c’est le héros, sa passion c’est la baston, il ira donc provoquer tout les gaillard du coin pour passer du bon temps. C’est simple, et je dois dire que la lecture m’a pas mal amusé. En effet si les gags ne sont permanents, les situations, les personnages… Caricaturaux au possible donne un ensemble comique efficace : du gaillard de 3 ou 4 mètres de haut, un type qui défonce un camion à coup de pied en 5minutes… Alors voilà le manga ne va pas nous raconter qu’il tente de faire dans le réaliste et je trouve que c’est tant mieu (toute façon le réaliste est rarement tenu ou satisfaisant dans les mangas de ce type). Du combats à base de testostérone concentré, de l’humour avec un héro demeuré (sauf quand il se bat bien sur)… Bref il me tarde de lire la suite.

Fait un petit moment que j’avais pas lu de manga qui me satisfasse :mrgreen:

et encore, c’est que le début (quoi que je suis sûr que tu me sortiras dans le futur que tu préférais le début).
et sa suite « free fight » est encore meilleure…

hé ho c’est toi le papy grincheux pas moi :mrgreen:

mais merde, y a vraiment plus de respect pour moi sur ce site…

Y en a jamais eu. :mrgreen:

je me disais aussi…

fr.youtube.com/watch?v=-xALiBgzPzE

tu m’enlève les mots de la bouche! :mrgreen: :laughing:

Tough T 3 4 et 5 : les 2 premiers tomes m’avaient laissé une bonne impression… Les 3 suivants m’ont carrément emballés :mrgreen: . L’auteur m’a l’air bien décomplexé et continue à nous balancer des espèces de monstres de puissances qui nous ferai dire « le hokuto shinken c’est pour les lopettes ! ». L’auteur s’est même offert le luxe de me surprendre dans l’enchainement des évènements (petit spoiler pas bien méchant) on s’attend à ce que kibo s’envoie un catcheur, finalement il passe à un catcheur de l’ombre qui finalement deviendra son maitre pour combattre une sorte de monstre du vale tudo. Alors c’est certe pas super fin, ça transpire la testostérone à en devenir très gay, mais c’est foutrement bon… En gros une sorte de noritaka qui se prendrais plus au serieu (ce qui empèche pas des touches d’humour avec notament le père qui m’a bien fait rire). Ca faisait un bout de temps que j’avais pas eu autant d’entousiasme pour un manga ça fait du bien :mrgreen:

Un défaut quand même : pourquoi je me suis pas pris plus de tomes !

:mrgreen: c’est quel style de manga?? :mrgreen:

Discutez de Tough

Bonjour,

je possède la collection complète de Tough et je souhaite la revendre… y aurait il quelqu’un d’intéressé ?

voilà, ça fait prêt d’un an depuis l’interview et toujours pas de nouvelles de tomes de tough réimprimer, j’aurais voulu savoir si certains avait des infos sur une date de réimpression, ou si j’ai simplement louper le coche.

Il y a une section petites annonces pour cela. :wink:

@oligirzz : il me semble que la réimpression n’a toujours pas eu lieu.

Merci ivan

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary