TRANSPERCENEIGE (Lob / Rochelle / Legrand)

Discutez de Transperceneige

Je signale la ressortie d’une intégrale, chez Casterman. Intégrale dont je me suis emparé lors de mon dernier passage chez mon libraire.

Bon, moi, mes souvenirs du Transperceneige sont super flous et très lointains. Et pour dire, je ne me souvenais plus qu’il y avait trois histoires. Je n’ai dû en lire qu’une seule. Et pour l’heure, ma relecture / redécouverte du truc n’est pas emballée. Je crois que mes souvenirs sont plus grands que ce que c’est en réalité. Et, petit détail qu’il faudra que je vérifie un jour, j’ai l’impression qu’ils ont refait le lettrage. Et si c’est bien le cas, l’entreprise est assez calamiteuse.

J’ai vu un reportage sur le film, ce midi sur France 3, et les gars avaient pris le temps d’aller voir Rochette pour qu’il cause un peu du truc. Et il montre ses planches originales, où l’on voit bien que le lettrage est manuel. Très joli lettrage, d’ailleurs, si l’on en juge par les quelques images de ce sujet.
Et là, punaise, ça m’énerve : pourquoi enlever un beau lettrage manuel pour le remplacer par un lettrage informatique insipide et mal fagoté (pas équilibré, pas calé, avec une police sinistre et raide) ? Pour réparer quand c’est pas cassé ? C’est quoi, cette incompétence, ce manque de goût, cette absence de soin dès qu’il s’agit de la dimension technique ? C’est quoi, ce concours de la médiocrité qui étreint la BD hexagonale ? L’attention à la belle typographie est donc quelque chose qui a disparu dans nos contrées ?

Jim

Je viens pour ma part de l’emprunter à une médiathèque et je vais m’y mettre.

Je ne connaissait pas du tout.

Je ne sais pas, pourtant il y a de belles choses à faire sur le sujet.

Entièrement d’accord.
En ce moment, je me replonge dans Iznogoud, et le lettrage, à l’image de bien des séries humoristiques, y est somptueux. J’ai l’impression que ça s’est perdu, tout ça.

Jim

Sur son compte LinkedIn, l’éditrice Christine Cam laisse fuiter quelques images de ce qui pourrait être une préquelle au Transperceneige.

Jim