Tripeace - Manga

La critique par damss est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Mon dieu que ça a l’air passionnant tout ça…

La critique par damss est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Je trouve que t’y va un peu fort. D’accord, l’histoire n’est pour le moment pas extraordinaire, et les personnages ne débordent pas d’originalités. Mais en ce qui me concerne, je passe du bon temps avec cette série. Pas prise de tête, un graphisme au-dessus de la moyenne, avec certes, quelques imperfections par ci par là, mais rien de bien gênants.

Une oeuvre jouant dans le classique et avec un côté un peu infantile, souvent appuyé sur certaines scènes. On sent bien que l’auteur veut faire passer un message. “la guerre c’est pas bien, toussa”…

Sérieusement, on a déjà tout presque fait dans le shonen… Maintenant c’est la manière de faire les choses qui compte. Et personnellement, je trouve le schéma de l’histoire convenable.

Qui a dit que tripeace se voulait sérieux et mature?

Tout cela est complètement assumé et c’est voulu.

Je trouve que je suis plutôt gentil en fait. Tripeace est l’un des plus mauvais shonen qu’il m’ait été donné de lire depuis un bon bout de temps (et j’en ai lu dans les 200…) Un auteur qui veut faire passer le message “la guerre c’est mal”, c’est comme s’il voulait faire passer le message “l’eau, ça mouille” : c’est vide et inutile.

Tripeace n’est pas sérieux et mature, non. Et bizarrement, ça ne colle pas avec le “message” que veut faire passer l’auteur. Le fond est louable, la forme proche du ridicule.

Quant au fait d’avoir tout fait dans le shonen, je n’arrive pas trop à voir en quoi cela peut permettre de soutenir Tripeace… Quand on prend des thèmes, des idées, des “astuces” piquées ici ou là, la difficulté reste de se les approprier et d’en faire quelque chose qui donne au moins l’impression que c’est novateur. Et sur ce point-là, Tripeace est loin d’être une référence…

Bref, tout ça pour dire que le titre est mauvais, en tout cas pour le lecteur habitué au genre et de plus de 12 ans. Après, oui, ça peut se laisser lire. Mais ce n’est pas suffisant lorsque 300 nouveautés sortent dans une année…

bof,un peu ennuillant

Moins rapide et prenant que les autres tomes ce dernier permet malgré tout de relâcher la pression. Notre héros vient d’obtenir enfin un petit quelque chose lui offrant enfin un espoir de réaliser son véritable objectif.
A Lire, mais on attend avec impatience la suite.

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Le tome le moins intéressant de la série (heureusement que le prochain volume le rattrape) moins de Nana pour mettre en valeur les autres personnages auraient pu être une bonne idée, malheureusement choisir de raconter l’enfance de Shiro (qui mange les ¾ du livre) n’était pas forcément la meilleur stratégie.

En effet plus de 120 pages pour nous raconter son passé n’était pas forcément nécessaire -trop de drame tue le drame- et ici le tome semble un peu long.

Par ailleurs toutes les questions laissés en suspends dans le volume précédent n’ont pas avancés ; aucune nouvelle de Belial , Eins, Shitori et des autres… Ce qui nous laisse sur notre faim et une bonne frustration qui va durer jusqu’au prochain tome.

Quelques bons points tout de même : le graphisme est toujours aussi épuré et permet de mieux apprécier ce qui se déroule sous nos yeux, un petit début avec Gold très appréciable et un bonus avec le docteur amusant.

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Il est si mauvais que ça ? J’ai assez apprécié les précédents tomes (je n’ai pas encore lu le tome 7).

La série va se terminer en 11 tomes ? D’où tu tiens l’information ?

Du Facebook Ki-oon.

Ce tome n’est pas plus mauvais que les autres, c’est la série qui est mauvaise ^^

la série est d’une niaiserie, j’ai de suite revendu mes trois premiers tomes, je me rappelle du slogan, la nouvelle bombe de square enix, je suis tombé de haut.

La suite est dans la même veine (voire pire par moment), tu as fait le bon choix. :wink: