ULTIMATE COMICS : ULTIMATES (Jonathan Hickman / Esad Ribic)

[quote]MARVEL DELUXE : ULTIMATE COMICS ULTIMATES
Auteurs : Jonathan Hickman, Esad Ribic
264 pages, 29,00 EUR, en librairie seulement

Iron Man, Thor et Hawkeye forment le cœur des Ultimates, les meilleurs agents du SHIELD, la dernière ligne de défense face à l’anéantissement. Quand les murs de la Cité s’ouvrent, les Ultimates se retrouvent pourtant impuissants face à un terrible adversaire. Et lorsqu’Asgard s’écroule, Thor fait une découverte surprenante à propos de cette nouvelle menace.

(Contient les épisodes US Ultimate Comics : Ultimates 1-12, publiés précédemment dans les revues ULTIMATE UNIVERSE (V1) 1-6)

SORTIE LE 9 MARS[/quote]

C’est le run de Hickman au complet, ça ?

Ouaip !

Et ça vaut quoi?

Du peu que j’ai lu, c’est dans la lignée de ce qu’il a fait avec les titres Avengers/New Avengers par la suite.

_, je veux alors !

+1

Pas mal de bonnes idées, mais ca part très très vite en couille et c’est parfois assez dur à suivre. Mais une bonne période du titre.

Et c’est quand même un souci qu’il ne finisse pas ses intrigues, reprises et menées par d’autres pour essayer de retomber sur leurs pattes. Ce qu’il fait est bien, hein, mais ça n’a pas de fin.

Petite question : il a été muté sur les FF après c’est ça ?

Non à ce moment-là il écrivait déjà la série depuis quelques années, tout comme le spin-off FF (aka Future Foundation).

Ouais, c’est pas beaucoup plus vieux que sa reprise des “Avengers” en fin de compte… Ce récit a d’ailleurs quelque répercussion dessus, ai-je compris à la fin de sa prestation.
Du coup, je vais me prendre ça pour combler les brèches, je crois.

En fait, je pense que Hickman a été mis sur Ultimate Comics : Ultimates pour le “tester”, afin de voir ce qu’il donnerait sur Iron Man, Captain America et Thor. Quand Marvel a vu que ça fonctionnait, autant en termes de ventes que de critiques, je pense qu’il a été rapatrié sur Avengers.

Comme ce fut le cas de nombreux auteurs testé sur des séries ultimate. Aaron, Wood, Hickman, Bendis, Carey,

J’avais l’impression que Carey avait été sur X-Men et Ultimate Fantastic Four au même moment, mais tu as raison pour le reste.

Au final, perdre ultimate, ça fait perdre un labo pour leurs jeunes pousses à Marvel ou pour des idées un peu couillues : est-ce vraiment une bonne idée?

En même temps, c’était devenu tellement n’importe quoi…

Ouais, c’était peut-être un laboratoire potentiellement intéressant, mais dans l’ensemble on peut dire que l’expérience a échoué…
Sans compter qu’on peut parfaitement tester des trucs dans l’univers “classique”. La preuve en ce moment.

L’univers Ultimate a très clairement eu plusieurs phases, qui ont quasiment toutes explosées en plein vol. A mon sens, tout se “tient” plutôt bien jusqu’à la fin d’Ultimates II et l’arrivée de Jeph Loeb, qui mène un énorme jeu de destruction dans Ultimates III puis Ultimatum, puis New Ultimates. A ce moment-là, Ultimate X-Men, Ultimate Fantastic Four s’arrêtent : c’est la fin de la première phase, la plus grande, la plus importante. Avec trop de morts dans Ultimatum, un massacre trop important. Un gros gâchis.
Suit une grosse période de flottement, avec donc ces New Ultimates, le retour globalement raté de Millar avec des Ultimate Avengers anecdotiques, l’échec Ultimate X de Loeb, la trilogie finalement bonne de Bendis (Ultimate Enemy - Mystery - Doom), mais qui a la lourde charge de “gagner du temps” pour qu’Ultimate puisse continuer. En clair, les tentatives de Loeb ont foiré, le retour de Millar aussi, et seul Bendis tient la baraque avec une trilogie qui n’était pas censée avoir une telle importance.
Commence ensuite la troisième phase, avec la relance d’Ultimates, d’Ultimate X-Men avec notamment Hickman. C’est bien au début, très bien même, mais le départ des auteurs principaux coupe les jambes aux séries, même aux X-Men. Du coup, les remplaçants tentent de gérer, mais tombent dans le piège de WildStorm, période Gage : l’après WorldStorm, le monde post-apocalyptique, la survie après les catastrophes. C’est sympa de lancer des personnages connus dans l’enfer de l’après catastrophe, mais ça tourne vite en rond et passés quelques mois, ça devient aussi un gâchis. Vient Cataclysme, l’occasion idéale pour clore Ultimate… qui n’est pas saisie, hélas. Dommage, ça aurait donné une vraie fin, un sens.
Arrive la quatrième phase, la plus courte, celle avec les petits survivants : New Ultimates, sortes de New Warriors Ultimate ; Ultimate FF, explosée en plein vol ; et, toujours la survivante Spider-Man, qui a tenu la barque à chaque phase.

En bref, Ultimate a permis beaucoup d’expérimentations, mais elle a mal su gérer ses phases. La première, très bonne, a souffert d’un final honteux ; la seconde, qui n’a pas su se relever de cet héritage et de ce triste finish, n’a jamais su vraiment faire quelque chose ; la troisième a vu ses architectes partir pour la “première division” ; et la quatrième n’aurait jamais dû avoir lieu.

effet jogging avec ultimatum : on a trop de continuité, vite petons tout et on repart de zero ! Ooops maintenant on a une continuité mastoque avec plein de mort impossible à ignorer.

Comme pour les x men post morrison : trop de mutant vite on tue tout le monde ! oops maintenant on a une equipe de x men de 198 mutants.

new ultimates c’est le brouillon des avenger de waid non ?

curieux que marvel table dessus vu le peu de reussite de new ultimate