Ultimate saga #1-4

http://img801.imageshack.us/img801/4384/cay6.jpg

[quote]ULTIMATE SAGA 1

bimestriel, 5,70 EUR, 128 pages

Ce nouveau bimestriel de l’univers Ultimate accueille des histoires complètes. On démarre avec Reconstruction ayant pour protagonistes les Ultimates et le président Captain America, qui s’efforcent de redonner au pays sa splendeur d’antan… Par Sam Humphries, Scot Eaton et Joe Bennett.

(Contient les épisodes US Ultimate Comics : Ultimates 19-24)

SORTIE LE 17 DECEMBRE ![/quote]

C’est un nouveau mag regulier ? Que devient l’ancien ?

il continue.

Ce mag compilera des sagas complètes (dans les prochains, ça sera des Ultimate X-Men et dans le 4, il y aura la mini-série Hunger). Faut le voir comme un complément à l’autre bimestriel…

Merci les gars.

Bon, pas sur de le prendre, déjà que le magazine de base ne me retient plus que par USM…

Bonne idée, ce regroupement par arc. Il permet d’apprécier dans son intégralité une saga bien dense, à l’action soutenue, aux rebondissements nombreux et au final explosif. Sam Humphries précipite peut-être certaines choses avant son départ de la série, mais cela lui permet de faire un peu le ménage…tout en laissant d’autres jouets à disposition pour son remplaçant.
Je suis tout de même légèrement déçu par les dessins…le problème récurrent de la série Ultimates. Scott Eaton et Joe Bennett sont deux dessinateurs que j’apprécie, et je ne les ai pas trouvés au top sur ce titre même si leurs prestations sont loin d’être déshonorantes…

[quote=“Le Doc”]Bonne idée, ce regroupement par arc. Il permet d’apprécier dans son intégralité une saga bien dense, à l’action soutenue, aux rebondissements nombreux et au final explosif. Sam Humphries précipite peut-être certaines choses avant son départ de la série, mais cela lui permet de faire un peu le ménage…tout en laissant d’autres jouets à disposition pour son remplaçant.
Je suis tout de même légèrement déçu par les dessins…le problème récurrent de la série Ultimates. Scott Eaton et Joe Bennett sont deux dessinateurs que j’apprécie, et je ne les ai pas trouvés au top sur ce titre même si leurs prestations sont loin d’être déshonorantes…[/quote]

Je me suis fait exactement le même avis sur tout ce que tu dis !

Tout pareil que mes deux compères, vraiment dommage car ça envoie du gros.

http://imagizer.imageshack.us/v2/800x600q90/42/0iki.jpg

[quote]Ultimate Saga 2

bimestriel, 5,50 EUR, 112 pages

Établis à Utopia, les X-Men de Kitty Pryde tentent de prouver au monde entier qu’ils ne sont pas dangereux. Mais certains veulent les voir morts et sont prêts à tout pour les éliminer ! L’aventure complète Ressources naturelles imaginée par Brian Wood est superbement dessinée par Mahmud Asrar.

(Contient les épisodes US Ultimate Comics : X-Men 24-28)

SORTIE LE 18 FEVRIER ![/quote]

Mmmm … Asrar !

Ouais, j’ai beaucoup aimé…narration claire, découpage efficace, personnages expressifs, des scènes d’action dynamiques (même si elles ne sont pas nombreuses) et des scènes d’exposition et de discussions jamais statiques. J’ai adoré le rendu de ces personnages et je trouve son boulot encore meilleur que sur Supergirl (bon, petite erreur de continuité au niveau des fringues de Malicia en page 3, mais ce n’est pas grave). Ca promet pour Wolverine & the X-Men.
La caractérisation de Kitty Pryde, de plus en plus charismatique, me plaît toujours énormément. Wood joue avec le concept d’Utopia en l’amenant dans de nouvelles directions et reprend l’idée du schisme entre mutants sans que cela ne fasse copier-coller avec la saga de l’univers classique. Les différents développements intriguent et annoncent un final détonnant (enfin, j’espère :wink: )…

Tout pareil que le doc j’ai beaucoup aimé les variations autour d’Utopie et de Krakoa, les persos sont très bons, je suis intrigué par qui est en réalité

Psylocke

et je me demande aussi depuis quand

Jean Grey est devenue une vilaine il ne me semble pas avoir lu un changement si radicale

[quote=“KabFC”]

et je me demande aussi depuis quand

Jean Grey est devenue une vilaine il ne me semble pas avoir lu un changement si radicale

Je me demande si on peut vraiment la qualifier de vilaine. Pour moi, ce sont les nombreuses pertes qu’elle a subies qui l’ont rendue aussi dure et qui l’ont fait adopter ce point de vue aussi radical sur la survie des mutants.

ben la fin laisse planer peu de doutes tout de même. Moi je la croyais toujours envoyé par Fury comme agent infiltré. J’ai du oublier des bouts en route.

[quote=“Le Doc”]Ouais, j’ai beaucoup aimé…narration claire, découpage efficace, personnages expressifs, des scènes d’action dynamiques (même si elles ne sont pas nombreuses) et des scènes d’exposition et de discussions jamais statiques. J’ai adoré le rendu de ces personnages et je trouve son boulot encore meilleur que sur Supergirl (bon, petite erreur de continuité au niveau des fringues de Malicia en page 3, mais ce n’est pas grave). Ca promet pour Wolverine & the X-Men.
La caractérisation de Kitty Pryde, de plus en plus charismatique, me plaît toujours énormément. Wood joue avec le concept d’Utopia en l’amenant dans de nouvelles directions et reprend l’idée du schisme entre mutants sans que cela ne fasse copier-coller avec la saga de l’univers classique. Les différents développements intriguent et annoncent un final détonnant (enfin, j’espère :wink: )…[/quote]

Ouaip, beaucoup aimé Asrar et l’intrigue.
Après, je me demande quand même ce que sont devenus Xorn et Zorn, parce qu’il y aune scène assez ambiguë sur ce sujet !

Zorn est mort pendant le combat contre la cité de Red Richards…pour Xorn, mystère, la scène ne me rappelle rien…à voir s’il est mentionné dans le prochain arc…

http://imageshack.com/a/img41/3384/a5u3.jpg

[quote]Ultimate Saga 3

bimestriel, 5,50 EUR, 112 pages

Jean Grey est prête à tout pour récupérer les mutants d’Utopia… même à rayer de la carte l’île où vivent les X-Men de Kitty Pryde ! Soyez là pour la conclusion de l’épopée des X-Men,écrite par Brian Wood et illustrée par Alvaro Martinez.

(Contient les épisodes US Ultimate Comics : X-Men 29-33)

SORTIE LE 15 AVRIL ![/quote]

Après lecture de ce dernier arc de la série Ultimate X-Men, il est vrai qu’on peut se demander si la transformation de Jean Grey en chef d’état prête à tout n’aura pas été amenée de façon un peu abrupte. Ca sert le propos de Wood sur les deux façons de mener le combat pour la survie des mutants (et puis, une Jean corrompue par son pouvoir, c’est un peu dans l’ADN du personnage, même si là, c’est présenté de façon différente), mais ça aurait peut-être été intéressant de parler de la situation à Tu’an par petites touches plutôt de que de développer par exemple une intrigue secondaire sur le Mothervine qui au final n’aura pas servi à grand-chose. On s’interrogeait plus haut sur le sort des frangins Xorn et Zorn et il semble donc bien que les deux soient morts, ce qui était plus évident pour le premier que pour le second (ou l’inverse, j’ai toujours eu du mal à les différencier). Là, aussi c’est un point de l’histoire qui est resté jusqu’au bout un peu confus (mais là, ce n’est pas vraiment de la faute de Wood).
Ces considérations mises à part, ce World War X fut une bonne lecture, même si j’ai préféré l’arc précédent, surtout niveau graphismes (Martinez est loin de valoir Asrar). Malgré quelques petites choses qui auraient mérités d’être un peu mieux approfondies, le récit est mené avec efficacité et la tension est à son comble jusqu’à un final explosif. On reste dans une logique de monde au bord du gouffre tel qu’on peut le ressentir dans les séries Ultimate depuis plusieurs mois maintenant tout en offrant aux mutants dans les dernières pages un répit provisoire avant le Cataclysme à venir.
Au final, un très bon run (des défauts bien sûr, mais rien de rédhibitoire), qui a su s’affranchir d’une première année assez moyenne gérée par Nick Spencer, avec une utilisation judicieuse de concepts de l’univers classique tout en les poussant plus loin grâce aux possibilités qu’offre l’univers Ultimate.

Moi j’ai surtout été déçu par le fait que l’intrigue Mothervine soit vite expédiée, que l’on ait carrément zappé ce qui touche à Sinistre et les fameuses apparitions de Magnéto/Xavier par exemple, qu’Havok soit oublié dans l’asile, etc… y a tout un pan de l’histoire qui a été traité trop vite ou, pire, perdu dans les limbes. Idem pour ce que tu mentionnes, Doc, sur la mort de Xorn et Zorn… je l’avais déduit il y a quelques épisodes vu que Jean Grey était devenu maîtresse de Tu’an, mais je ne me souvenais pas avoir vu précisément le passage où cela se passait. Sur le coup, j’ai cru que c’était parce que j’avais lu peut-être un épisode trop vite, mais à croire que non… Bref, pour l’un des deux, effectivement, on pouvait le voir mal en point, mais l’autre, ça ne me semblait pas aussi clair.

Alors bon, je me dis qu’on aura peut-être des explications dans les nouvelles séries, vu qu’on sait par exemple que les auteurs font essayer d’expliquer pourquoi Doom a des pattes de bouc au début et ensuite une apparence plus classique… j’espère qu’ils s’attarderont donc sur d’autres problèmes de “continuité” de l’univers Ultimate.

Ce que je regrette, c’est que l’intrigue Jean Grey et Tu’an ait été abandonnée pendant pas mal d’épisodes pour revenir de façon trop abrupte… Derek et Liz sont presque oubliés, Jean Grey change de camp de manière étrange (j’ai cru qu’elle était possédée par le Phénix au vu d’une des cases, mais il n’en est rien).

Au final, ça reste pourtant très agréable à lire, en dépit des problèmes soulevés ci-dessus. Je me suis lu tous les Ultimate Univers depuis le début en quelques jours, et à ma grande surprise, l’univers Ultimate me plaisait toujours, alors qu’entre Ultimatum et au moins deux des quatre arcs des Ultimates du retour de MILLAR m’avaient déçus… là, ça reste très plaisant à lire, même si j’avoue que les Ultimate X-Men m’ont paru très mous du genou pendant plusieurs épisodes, la faute à SPENCER qui s’est éparpillé (et qui au final a sacrifié le récit au profit des personnages, récit qui n’a donc pas eu de conclusion réelle). Reste un Ultimate Universe avant le Cataclysme, et j’ai réellement hâte de voir le final des Ultimates, car ça reste la série qui m’a semblé la plus aboutie depuis le début, en dépit des changements d’auteurs, en dépit d’une intrigue peut-être trop grosse lancée par HICKMAN.

Je redoute un peu ce qui suit (surtout que le Galactus version Ultimate, c’est pas vraiment une période dont je garde un bon souvenir), mais je ne regrette pas d’être resté fidèle à cet univers pendant toutes ces années (enfin, même si j’avais laissé tomber pendant un temps avant de rattraper le temps perdu).

Disons que Spencer n’a pas rangé ses jouets avant de partir et que Wood n’a pas vraiment eu envie de jouer avec pour développer ses propres histoires. Ca donne bien entendu l’impression que beaucoup de choses ont été laissées de côté en cours de route mais ça a permis à Wood de prendre rapidement ses marques sur la série en centrant son run sur Kitty contrairement à un Spencer qui s’est, comme tu l’as souligné, un peu trop éparpillé. Et son portrait de Kitty, le parcours de celle-ci, ainsi que sa vision d’Utopia m’ont beaucoup plu…
Là où ça été semble-t-il plus compliqué, ça a été de faire coïncider ses plans avec ceux des autres scénaristes Ultimate, ce qui donne ces moments un peu plus flous où on peut se poser des questions sur l’évolution de certains personnages et intrigues (Tu’an, Mothervine…).