Ultimate universe now #1-6

[quote]NOUVEAU

ULTIMATE UNIVERSE NOW 1

Entrez dans le monde des nouveaux Ultimates et des nouveaux Quatre Fantastiques. Assistez au nouveau départ de Miles Morales/Spider-Man et au retour inattendu d’une vieille connaissance ! Par Bendis, Bagley, Quinones, Marquez, Fialkov, Fiffe, Pinna, Guevara et Grummett.

bimestriel, 5,70 EUR, 120 pages
(Contient les épisodes US Ultimate Spider-Man 200 ; Survive! 1 ; Miles Morales: Ultimate Spider-Man 1 ; All-New Ultimates 1 ; Ultimate FF 1)

SORTIE LE 18 NOVEMBRE[/quote]

Salut ! Petite question ca se situe ou par rapport aux Ultimate Spidey, Ultimate X-men ou encore Ultimates ? C’est la suite des versions kiosques parues précédemment ?

Oui, c’est la suite directe des aventures parues récemment en kiosque. Un nouveau départ pour l’Univers Ultimate après la bataille contre Galactus…

Ce mec est un “Q&A” à lui tout seul… Impressionnant.

C’est une base de données FAQ !

Une base de données FUK ?

[size=85]Sors en courant, vite ! vite ! VITE ! Yarghhhh, sorti.[/size]

On peut quand même s’interroger sur la pérennité du magazine à long terme, vu que les UFF ne durent que six épisodes et qu’il n’y a pas d’autre série Ultimate. Il va être difficile de le maintenir en bimestriel.

Bon, pour le reste, j’ai hâte de lire ces épisodes, vu que j’ai suffisamment évité les previews pour être, je l’espère, surpris (enfin, j’ai lu beaucoup de mal des UFF, alors j’ai jeté un oeil rapide, mais ça a davantage suscité ma curiosité qu’autre chose).

EDIT: Et il semble au vu des dernières sollicitations qu’en plus la série Ultimates s’arrête aussi…

On dirait bien, oui :

[quote]ALL-NEW ULTIMATES #12
MICHEL FIFFE (w)
AMILCAR PINNA (a)
Cover by DAVID NAKAYAMA
THE SHOCKING CONCLUSION!
• The climactic, life changing conclusion for the rawest, grittiest new team on the block. Their fate hangs in the balance!
• Can THE ULTIMATES save the city from catastrophe yet again and survive the process?
• Monsters, mayhem, and super powered fisticuffs! If this isn’t the MARVEL COMIC TO END ALL MARVEL COMICS, we don’t know what is!
32 PGS./Rated T+ …$3.99[/quote]

Ca sent de plus en plus la fin pour l’Univers Ultimate…

[quote=“Le Doc”]
Ca sent de plus en plus la fin pour l’Univers Ultimate…[/quote]

Je m’étonne d’ailleurs de ne pas encore avoir vu de teaser Ultimate dans la longue liste des pseudo-What Ifs que Marvel diffuse depuis une semaine.

Ils t’ont entendu : :wink:

Surchargé, l’été 2015…

J’ai l’impression qu’il y a des visionnaires ici

Ca va faire bizarre de quitter l’Univers Ultimate, mais il fallait s’y attendre (bon, il n’y a pas de détails accompagnant le teaser, mais The End + le tout premier logo Ultimate + Mark Bagley, le tout premier dessinateur, ça veut bien dire ce que ça veut dire). Maintenant, on peut se demander si certains personnages vont faire le saut entre les univers. Je pense notamment à Miles Morales qui est assez populaire…

En fait, je me demandais si l’univers Marvel n’allait pas devenir un vaste univers façon les Exilés ou les X-Men X-Treme !

C’est aussi mon opinion en tout cas

Acheté hier et fini tout à l’heure, ce premier numéro d’Ultimate a une saveur amère… amère parce que bien qu’amorçant une nouvelle ère, on sait déjà qu’elle ne va pas durer longtemps. D’ailleurs le magazine va avoir du mal à rester régulier vu que les FF s’arrêtent au bout de six épisodes… quid de la suite ? On verra bien, mais maintenir un bimensuel de 112 pages semble d’ores et déjà impossible.

Mais revenons-en à nos moutons (des Ultimate moutons), le présent numéro. C’est dans l’ensemble très agréable, très bien mené, et quelque part, c’est intéressant de voir ces aftermath à Cataclysm être développés de la sorte, là où dans l’univers classiques, les retombées d’un event, les reconstructions et autres remises en cause, sont sabotées en moins de temps qu’il ne faut pour y penser. Ici, on assiste aux vraies retombées de Cataclysm dans les différentes séries, via différents prismes tous plaisants à découvrir (et même les UFF, qui ont eu une mauvaise presse…). Là où ça pèche, c’est avant tout graphiquement, sur les Ultimates et les FF, même si ça n’est clairement pas mauvais… c’est juste assez étrange dans les choix de colorisations acidulés.

En tous cas, vivement la suite, car je n’en ai pas eu assez :smiley:

Eh bien pour ma part, à part pour le final du premier numéro de Miles Morales : Ultimate Spider-Man, ce n’est pas une relance qui me fait dire “vivement la suite”.
La partie Bendis me plaît bien, comme souvent. Il reste dans la continuité de ce qu’il sait faire sur cet univers avec ce côté “soap” très prononcé qui fonctionne bien sur ce titre et qui arrive régulièrement à faire oublier ses tics d’écriture (ce qui n’est pas du tout le cas pour moi pour ses séries d’équipe dans l’Univers classique). Et puis cette dernière page est décidément très intrigante.
Par contre, pour les Nouveaux Ultimates et la Fondation du Futur, c’est la douche froide dès les premiers épisodes. Des pitchs prometteurs pour une exécution ennuyeuse et une partie graphique déplorable qui m’a souvent sorti de ma lecture. Ce n’est bien sûr que le début, mais pour moi ça s’annonce mal, tout ça…

[quote=“Le Doc”]
une partie graphique déplorable [/quote]

Moi je ne vais pas jusque-là, mais j’ai noté que graphiquement c’était… “spécial”. Cela dit, c’est pas pire que d’autres séries Marvel à ce niveau, et au-delà du fait que ça m’a pas toujours semblé approprié (surtout les couleurs, encore une fois), je n’ai pas été gêné par le reste. Et en plus, J.H.FIALKOV va revenir sur un des points de continuité concernant Doom, donc je ne vais pas bouder mon plaisir.

Bah de toutes façons ça ne va pas durer tout ça :smiley: Ce qui est sûr, en ce qui me concerne, c’est que j’ai envie de savoir où ça va… il y a quelque chose dans l’univers Ultimate que je ne retrouve pas dans l’univers classique (qui pourtant me semble dans une assez bonne période depuis le Marvel Now).

Bendis est définitivement un maître dans l’univers Ultimate. Ses épisodes sont les meilleurs, il maîtrise tout l’univers à la perfection, rendant des copies très propres et dynamiques. Je suis persuadé que cet univers survit uniquement grâce à lui, même si on assiste ici à son agonie.
Cette dernière est d’ailleurs agréable : l’épisode-souvenir sur Peter Parker est extrêmement touchant, le one-shot sur les conséquences de Cataclysm est une grosse présentation du futur mais demeure correct, Miles Morales continue sur la très bonne dynamique précédente, Ultimates est une reprise un peu moins aboutie des concepts et des équilibres de Bendis, Future Foundation manque d’explication et souffre d’un graphisme particulier mais c’est plutôt pas mal.

Une bonne lecture, rendue en effet amère par sa fin annoncée.

Je n’avais pas plus parlé que ça de cet épisode, mais il est en effet très réussi… je dois bien avouer que je pensais que ça serait un récit assez chiant (parce que c’est loin d’être le premier du genre, et qu’on avait déjà eu une rencontre entre les héros pour les un an de la mort de Parker si je me souviens bien), et au final, c’est très bien mené. Comme quoi, BENDIS peut être bashé sur bien des choses, mais il est difficile de lui reprocher quoi que ce soit sur ce qu’il fait depuis Miles Morales, tant c’est bien exécuté.

On ne peut rien reprocher à Bendis sur l’univers Ultimate.
C’est sa plus grande réussite.