UN SONGE DE CORTO MALTESE (Nicolas Tellop)

image

Éditeur : Aedon
Auteur : Nicolas Tellop
Parution : 24 septembre 2019
Format : 19 x 13 cm
Pages : 132 (papier 100g)
Diffusion : Pollen
Couverture : Frank Le Gall (auteur de la BD Théodore Poussin chez Dupuis)
ISBN : 979-1-0966-1304-5
Prix : 9,9 €

À propos du livre

Ce livre est consacré à Fable de Venise, le septième album de la série Corto Maltese, imaginé par Hugo Pratt en 1977.

Pourquoi ce récit et pas un autre ? Pourquoi pas les emblématiques La Ballade de la Mer Salée ou La Maison dorée du Samarkand ? À vrai dire, chaque histoire mériterait une étude approfondie, tant l’œuvre de Pratt est riche et passionnante. Or, Fable de Venise en est comme le concentré. Le récit d’aventures y laisse encore plus de place qu’auparavant à la rêverie et à la poésie, s’immergeant dans une Venise onirique et ésotérique, habitée par les signes et traversée par les énigmes. Miroir tendu vers l’intimité de Pratt (qui y passa son enfance), La Sérénissime apparaît non seulement comme le lieu de l’illusion et des faux-semblants, mais fonctionne également comme un révélateur de notre Histoire collective. Pour la comprendre, il faut tenter de lire entre les cases.

À propos de l’auteur

Théoricien de la pop culture, de la bande dessinée au cinéma en passant par la littérature, Nicolas Tellop est l’auteur de L’Anti-atome – Franquin à l’épreuve de la vie (PLG, 2017), Snoopy Theory (Le Murmure, 2018) et Les Courses-poursuites au cinéma (Aedon, 2018). Il est rédacteur en chef des hors-séries des Cahiers de la BD et de La Septième Obsession.

Le sommaire complet et quelques pages sont disponibles sur le site d’Aedon : http://www.aedon-productions.com/un-songe-de-corto-maltese-aedon.html

C’est le 1er bouquin d’une nouvelle collection, Le Club de la Bande Dessinée, dirigée par Tristan Garcia et Nicolas Tellop.

Et j’ai ouï dire que le deuxième tome de la collection sera consacré à … Watchmen.

Deux noms qui me disent quelque chose.
C’est pas des mecs qui signent dans la revue Heroes ?

Jim

Je connais Tellop des Cahiers de la BD. Mais si tu lis plus dans la présentation du premier message, ça t’aidera peut être ! :wink:

Bah ne lisant pas les Cahiers, mais connaissant son nom quand même, je cherchais. Et les infos données plus haut ne m’aident pas. Donc sais pas où j’ai croisé son nom.

Jim