Uncanny avengers #1-11

[quote]Uncanny Avengers 1

bimestriel, 4,80 euros, 112 pages

Nouvelle formule, nouveau départ ! UNCANNY AVENGERS est touché par Infinity, devient bimestriel et passe à112 pages, avec toujours la série de Remender et le début de Mighty Avengers, par Ewing et Land.En plus, Avengers Arena, par Hopeless, Walker, Gage etMoline, et des extraits choisis de A+X.

(Contient les épisodes US Uncanny Avengers 12 ; Mighty Avengers(2013) 1 ; Avengers Arena 13-14 ; A+X 8(II), 10(II))

SORTIE LE 15 AVRIL ![/quote]

Donc il est bien mensuel (contrairement a ce qui avait été annoncé) ?

Oups, c’était une pitite erreur…j’ai rectifié… :wink:

Le titre “Uncanny Avengers” est si à la bourre que ça, pour en ralentir ainsi la parution ? Sans ma dose mensuelle, ça va être dur…

D’après le trède V.O., le dernier épisode sorti aux States est le 17.

En tout cas, je suis content de retrouver Luke Cage même si c’est une fois tous les deux mois

Il est pas mal ce magazine. Le tie-in d’Infinity ne m’a pas plus marqué que ça, mais le reste m’a bien plus. La saga des Jumeaux Apocalypse prend de l’ampleur, Avengers Arena a fini par me convaincre, plus pour ses situations abracadabrantes que pour son contexte difficilement crédible (et ce n’est pas le premier épisode de ce numéro, tellement mal fagotté, qui viendra me contredire), et A+X, sans apporter grand chose, se montre plutôt amusant.

“Ragnarok Now” tient toutes ses promesses en termes d’ampleur ; Remender a compris : 1)- qu’il n’y a pas à attendre les gros events pour envoyer du lourd en termes d’enjeux et de spectacle, 2)- la vieille maxime morrisonienne selon laquelle il n’y a pas de “gros” et de “petits” arcs, la tension doit être constante (le stand-alones pouvant à l’occasion venir aérer cette dynamique, comme Remender l’a bien négocié jusqu’à maintenant).
Une scène d’ouverture anthologique et une scène conclusive (en “miroir”) qui ne l’est pas moins, le scénariste est vraiment généreux, y’a pas à dire. Entre les deux, du soap à la Claremont, parfois surprenant, parfois moins (mais c’est tellement logique de rapprocher Simon Williams de Wanda ; au passage, Remender venge Wonder Man du traitement total hors-sujet de Bendis…).
J’avais peur de saigner du nez à la vision des planches de Larroca, mais sans avoir identifié à quoi cela était du, ses dessins m’ont paru moins insupportable que d’habitude.

C’est vrai qu’il est sympa cet épisode introductif des “Mighty Avengers”, avec des éléments de caractérisation solides, et un classicisme plutôt de bon aloi dans la constitution du groupe (on croirait les New Warriors 1 de Nicieza et Bagley…même si la suite a un peu “déconstruit” la naïveté de la constitution du groupe), avec un mystère au niveau casting qui n’en est pas vraiment un.

Pour moi, sur la longueur, “Avengers Arena” s’avère une déception. L’originalité toute relative du concept était contrebalancée par une volonté louable de s’attarder sur chaque perso et de lui ménager de l’espace, sans compter qu’on est vraiment sur des persos très peu exposés ; mais au final il semble qu’il n’y ait pas vraiment eu de plan global sur le titre, on a ce mois-ci la sévère impression que le scénariste navigue à vue : en gros, il semble se dire “faudrait peut-être que je donne des nouvelles du monde extérieur, quand même”. Et c’est peu dire que c’est bancal, comme le souligne Antekrist.

Je retiendrai de cette nouvelle formule du mag que les épisodes d’A+X passent beaucoup mieux dans ce genre de format… les histoires s’imposent comme des bonus intéressants, que je me suis délecté à lire (Hawkeye + Deadpool est assez savoureusement écrit, et Domino + Scarlet Witch également, d’autant plus qu’on a du trop rare Adam WARREN aux dessins). Bref, là où la série tenait presque du handicap dans la première formule du mag, elle s’impose comme un bonus très agréable aujourd’hui.

Ensuite, un épisode de REMENDER… je sens que la série va un peu souffrir du passage en bimestriel, déjà qu’à chaque fois j’avais du mal à m’y replonger d’un mois à l’autre. Néanmoins, c’est du très solide, et l’auteur se fend d’un scénario très ambitieux qui tient plus du gros event que du petit arc narratif.

Premier épisode de Mighty Avengers… c’est le début, il ne s’y passe pas grand chose, mais Greg LAND offre une prestation sympathique, meilleure que sur ses derniers travaux. Restent certains perso dont il calque encore et encore les visage (Spectrum, j’ai l’impression de l’avoir vu 500 fois déjà). En tous cas, je suis plutôt curieux de voir la suite, ça se révèle agréable dans l’écriture (je connais peu Al EWING) et l’équipe se “construit” naturellement, alors que je redoutais un peu ce concept d’équipe de perso blacks qui me semblait un peu ghettoisante dans l’approche et prétexte à réunir des héros noirs. En fait, ça ne se ressent pas du tout pour le moment, et c’est un très bon point.

Pour finir, Avengers Arena, que j’apprécie toujours autant, et dont le premier des deux épisodes qui nous sont offerts est particulièrement distrayant. Peut-être pas super crédible effectivement, mais au moins on a une explication. Pour le deuxième épisode, c’est plus classique si l’on suit depuis le début, mais ça reste plaisant, notamment cette découverte habile des différents héros. HOPELESS est décidément très fort pour nous rendre attachant des personnages nouveaux ou méconnus, et c’est selon moi la plus grande qualité de la série… on y ressent l’envie de voir ces perso dans d’autres situations, alors que certains n’existaient même pas avant le début de la série (et quand on sait le nombre de nouveaux personnages inventés en général et oubliés aussitôt tant ils sont peu charismatiques, c’est un bel exploit pour l’auteur qui n’a rien à envier à l’approche d’AARON sur Wolverine & The X-Men).

Bref, si ce n’est le fait que le mag passe en bimestriel (à cause d’Inhuman), je trouve que le mag s’en trouve renforcé dans sa composition :slight_smile:

[quote=“Photonik”]
Une scène d’ouverture anthologique et une scène conclusive (en “miroir”) qui ne l’est pas moins, le scénariste est vraiment généreux, y’a pas à dire. Entre les deux, du soap à la Claremont, parfois surprenant, parfois moins (mais c’est tellement logique de rapprocher Simon Williams de Wanda ; au passage, Remender venge Wonder Man du traitement total hors-sujet de Bendis…).
J’avais peur de saigner du nez à la vision des planches de Larroca, mais sans avoir identifié à quoi cela était du, ses dessins m’ont paru moins insupportable que d’habitude.[/quote]

On a même l’impression de zapper naturellement les épisodes de Bendis !

Sinon, c’est quoi une scène anthologique ?

Tu penses à qui, par curiosité ?

[quote=“Photonik”]
Pour moi, sur la longueur, “Avengers Arena” s’avère une déception. L’originalité toute relative du concept était contrebalancée par une volonté louable de s’attarder sur chaque perso et de lui ménager de l’espace, sans compter qu’on est vraiment sur des persos très peu exposés ; mais au final il semble qu’il n’y ait pas vraiment eu de plan global sur le titre, on a ce mois-ci la sévère impression que le scénariste navigue à vue : en gros, il semble se dire “faudrait peut-être que je donne des nouvelles du monde extérieur, quand même”. Et c’est peu dire que c’est bancal, comme le souligne Antekrist.[/quote]

Je sais pas ! L’épisode “qui donne des nouvelles” fait écho à la fin de l’épisode précédent, où on commence à en voir un peu plus sur l’arrière-boutique d’Arcade. Donc, y a pas grand chose d’étonnant, et puis après 12 épisodes de tuerie, ça fait une pause. En revanche, il est fort possible que l’auteur et Marvel n’ait pas initialement défini le nombre d’épisodes nécessaires !

Pour le “Spider Hero” anonyme, je pense

à Iron Fist

mais je peux me tromper…

Une scène anthologique, c’est une scène mémorable, je dirais. Et j’ai adoré cette scène dans les camps de “Days of Future Past” qui mêle adroitement mythologies mutantes et vengeuresques, comme c’est d’ailleurs un peu le concept de la série, et qui complexifie la psychologie des grands méchants de l’histoire.

[quote=“Photonik”]Pour le “Spider Hero” anonyme, je pense

à Iron Fist

mais je peux me tromper…[/quote]

J’y ai pensé aussi (par son mouvement), mais je ne voyais pas le lien avec Photon. Et aussi, pourquoi il doit rester caché (j’ai sûrement loupé aussi quelque chose)

Ok. On ne dit pas “scène d’anthologie” plutôt ? (si juste pour être sûr. Parce que ça n’a pas la même définition à mes yeux, vu qu’anthologique fait écho à recueil de morceaux.)

J’ai été faible suis allé faire un tour sur le thread en vo car ça m’intriguait aussi. Réponse dans 8 épisodes.

Hu bah c’est pas le fameux Blue Marvel là qu’ils avaient annoncé il y a belle lurette ?

En tout cas son apparition est juste mythique

[quote=“Photonik”]Pour le “Spider Hero” anonyme, je pense

à Iron Fist

Loupé.

En fait, Marvel avait honteusement spoilé l’identité du personnage dès la sortie du premier numéro aux U.S.A.

J’ai été regarder aussi du coup, faible que je suis : plutôt surprenant, au final !!
Je mets pas le nom parce que les balises spoiler sont fatiguées, aujourd’hui…

Donc ce n’est pas ce qui avait été annoncé?

Ce n’est pas le nom que tu avances, non.

Cool merci ^^

[quote=“Photonik”]J’ai été regarder aussi du coup, faible que je suis : plutôt surprenant, au final !!
Je mets pas le nom parce que les balises spoiler sont fatiguées, aujourd’hui…[/quote]

Hum, je saurai rester fort … comme pour Siege (pour ce que ça m’a servi !)