UNCANNY X-MEN #1-18 (collectif)

(Le Doc) #221

Cyclops and Wolverine have drawn together a new team of X-Men from the ashes of “X-Men Disassembled,” and now they turn their eyes to setting their agenda.

Written by : Matthew Rosenberg
Art by : Salvador Larroca
Cover by : Salvador Larroca
Page Count : 26 Pages
Release Date : March 6 2019
Age Rating : 12+ Only

Source : www.adventuresinpoortaste.com

(Ben Wawe) #222

J’ai un aveu à faire : j’aime bien la période actuelle de la franchise X-Men. Même si Uncanny #1-10 et son sinistre Disassembled ont été une débâcle absolue, les mini-séries Age of X-Man me plaisent bien (bon, ok, hormis X-Tremists), et même si Matthew Rosenberg n’est pas un bon scénariste, ce qu’il fait sur Uncanny X-Men me plaît, malgré plusieurs défauts.
Et, là, je dois avouer que ce #13 m’a vraiment beaucoup plu ; et dieu que ça fait du bien, sur une franchise qui me tient tant à cœur.
Ici, Rosenberg poursuit sa gestion du “monde d’après” la disparition des X-Men, avec un vaccin anti-mutants et une “libération morale” sur la maltraitance et l’expérimentation sur les mutants (en gros, c’est open-bar pour tout le monde, et les mutants survivants morflent). Rosenberg a finalisé “son” équipe dans l’épisode d’avant, avec Cyclope (qu’il écrit de mieux en mieux, enfin), Wolverine (bien écrit, et sa relation avec Cyclope fonctionne, sans oublier le passé), Havok (moins “fou-fou” que dans l’Astonishing X-Men du même auteur, mais son rôle de garde-fou moral de Scott est bon), Magik, Madrox (moins maltraité qu’avant), Wolfbane et Karma (quasiment fusionnées avec Warlock. L’ensemble est plutôt bon, équilibré et même cohérent.
Les interactions sont bonnes, et l’idée de Rosenberg est même pertinente : comme Havok l’évoque, les mutants ne vont plus apparaître et les survivants meurent ; mais Cyclope a listé tous les vilains et monstres que les X-Men affrontaient… et il veut “régler” tous ces problèmes, avant de disparaître. Pour que l’Histoire se souvienne des X-Men en héros ; ce qui n’est pas une mauvaise idée, et justifie le futur “tour du monde” des vilains.
Le premier affronté est Dark Beast, modifié par Sinistre ; ça fonctionne bien. Wolverine a récupéré de vieux costumes, un moyen facile mais efficace pour revenir à certains looks et faire table rase d’autres ; comme pour replacer les personnages dans des états antérieurs, “discrètement” mais efficacement.
Et, franchement, ça me botte bien. Ca n’a rien de révolutionnaire, mais c’est très correct, et surtout très cohérent. Le projet de diviser la franchise entre Age of X-Man, un monde idyllique en apparence mais pourri de l’intérieur, et Uncanny, un monde abominable en apparence où les survivants se battent pour se racheter, fonctionne bien - et, bon sang, oui, ça me plaît ! Je supporte même Salvador Larroca, qui n’est vraiment pas bon, mais se reprend quand les personnages sont en costume ; c’est moins pire.
Je le dis, et j’en suis ravi : vivement la suite !

(Blackiruah) #223

C’est le truc qui me fait le plus peur, quand je vois les planches du dessus, je suis partagé entre vomi et diarrhée.

(Ben Wawe) #224

Du moment que ce n’est pas en même temps, ton cœur (et ton corps) peut le supporter.

(Blackiruah) #225

Ca me ferait même perdre pas mal de poids xD

(Ben Wawe) #226

Et des économies de courses dans les jours qui suivent.

(nikohell) #227

A croire que ce n’est pas le même auteur … ou qu’il a été lobotomisé/rebooté par Cassandra Nova depuis …
Les derniers numéros d’Uncanny sont plutôt cohérents et les interactions entre personnages crédibles.
Comme dit plus haut, Wolverine, Cyclope, Havok, Madrox retrouvent une personnalité crédible et les échanges entre eux sont chargés d’une émotion ou d’une tension cohérente. Ils se portent et se supportent, le passé n’est pas oublié mais on voit une nette volonté d’aller de l’avant …
Wolverine est plutôt discret, Cyclope reprend un rôle de leader avec des balises morales, Havok est sorti de sa dépression-mode foufou et offre un soutien qui correspond mieux à ce que j’attendais de voir du personnage. Et les X agissent, ils ne se morfondent pas et vont au devant des menaces sans pour autant verser dans la pro-activité d’une X-Force. Curieux pour la suite du coup.

(Le Doc) #228

Cyclops has a list…a list of things the X-Men have to take care of…if it’s the last thing they ever do.

Uncanny X-Men #14
Written by
Matthew Rosenberg
Art by Salvador Larroca
Release Date : March 20, 2019

Source : www.adventuresinpoortaste.com

(Ben Wawe) #229

Ca continue toujours bien, et c’est fort agréable de retrouver les X-Men dans une direction claire et cohérente, dans un plan bien préparé et exécuté, et finalement dans une orientation classique et héroïque. Ha, oui, c’est bon !
Cyclope et sa bande veulent donc régler le cas de tous les vilains des X-Men avant que les Mutants disparaissent, et c’est autant sensé vu leur situation que pertinent comme démarche, objectif. Matthew Rosenberg gère ça plutôt bien, il maîtrise bien son petit groupe, et a même l’intelligence de rappeler que les X-Men ont des potes chez les Humains, aussi. Même s’il y a eu des drames, des fâcheries et des difficultés, les anciennes amitiés sont ressuscitées - et ça a du sens, autant que c’est agréable de voir ça. Le retour de Val Cooper est bien, l’utilisation du bar est plutôt bonne aussi, et la gestion des Morlocks est bien vue également, dans un ensemble très solide.
Salvador Larroca continue son orientation “noire”, ça fonctionne bien au début, mais ça lasse. Dommage, le moment du combat “pour la liberté” aurait mérité des dessins plus clairs… mais bon, c’est comme ça, il faut un auteur capable d’assurer un rythme de sortie soutenu, et il faut passer par là. Le récit de Rosenberg se bonifie au fil des numéros, le chemin de croix des X-Men mais surtout de Scott (qui se rachète par des prises de position renouvelées et agréables, face aux défis) et de Wolverine (qui retrouve son rôle de franc-tireur, naturellement), avec même une bonne gestion des autres (Jamie n’est pas ma version préférée mais ça passe, Havok est pas mal, les infectés Warlock sont bien aussi).
Une vraie bonne poursuite d’une direction enfin retrouvée, pertinente et agréable ; je n’en crois pas mes mots. Les X-Men redeviennent bon !

(Blackiruah) #230

Je ne comprends pas comment tu fais pour ne pas vomir en voyant ces planches xD

(Jean-Marc Lainé) #231

Comme moi face à des planches d’Ottley. On a développé une immunité.

Jim

(Blackiruah) #232

Faut croire XD

(Pseudo-X) #233

j’ai lu bien pire. le dessin n’est pas rédhibitoire me concernant. je vais me laisser tenter par Rosenberg.
Merci [Ben-Wawe] pour tes retours.

(Ben Wawe) #234

J’ai déjà vu l’enfer ; j’ai lu les X-Men de Philip Tan, écrits par Austen.
Rien ne peut m’atteindre.

De rien, j’espère que ça te plaira.

(Jean-Marc Lainé) #235

HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA

Jim

(Blackiruah) #236

:thinking:
Je ne me rappelle pas les avoir lu (mais j’aime bien Phillip Tan généralement)

(Ben Wawe) #237

Draco.
La saga où l’on apprend que le père de Diablo est “le diable”, issu d’une autre dimension “démoniaque”. On y apprend aussi que Angel serait issu d’un “clan ennemi”, qu’on soupçonne être les anges (de la télé-réalité ?).

(Blackiruah) #238

Yep j’ai vu ces planches grâce à Jean mimi Google (un ami que devrait mieux connaitre @soyouz :rofl:) et ça me dit rien

(Ben Wawe) #239

Remercie ta mémoire d’avoir fait un rejet.

(Pseudo-X) #240

horrible période. Il n’a pas fait mieux chez DC.( Action Comics ou Superman) c’est une période qui fait saigner du nez.