UNDERTAKER t.1-6 (Xavier Dorison / Ralph Meyer)

Quand le storyboard est plus beau que pas mal de BD finies…

Tori.

Tu m’étonnes.

Jim

Et ça donne ça :

Jim

1 « J'aime »

Je me demande si je préfère pas le croquis. Les zones d’ombre zebré me parle plus.

J’aime beaucoup les matières, les ombres, l’encrage de la version finalisée, je trouve ça magnifique et d’une grande richesse…
Mais je serais vraiment client d’un album réalisé dans le style des storyboards : je trouve ça vraiment porteur d’atmosphère, cette approche simili-gravure qui crée une profondeur incroyable.

Jim

Image du T7 :

L’encrage est complètement dingue !!

Ouais, on sent bien l’inspiration giraldienne centrale, à laquelle il ajoute des choses différentes, davantage en provenance de cette « nouvelle BD » (qui commence à avoir des rides…) à la Blain. Il y a une variété de techniques et d’approches qui constitue un régal pour les yeux !

Jim

1 « J'aime »