UNDISCOVERED COUNTRY t.1 (Charles Soule, Scott Snyder / Giuseppe Camuncoli)

Undiscovered country T01

Les USA sont devenues une terre mystérieuse et surtout dangereuse après s’être armée puis fermée au reste du monde, sans aucune explication, il y a plus de trente ans. Lorsqu’une équipe à la recherche d’un remède contre une pandémie mondiale franchit les frontières américaines, elle se retrouve rapidement acculée afin de lutter pour sa survie sur ce continent dorénavant perdu, étrange et mortel !

  • Relié : 192 pages
  • ISBN-10 : 241303952X
  • ISBN-13 : 978-2413039525
  • Éditeur : Delcourt (6 janvier 2021)

Donc c’est la terre qui s’est armée et fermée au reste du monde. Pas les Etats-Unis ?

C’est l’inverse qui est écrit

Euh, non.
À ta décharge, c’est écrit comme les pieds.
Parce que, logiquement et grammaticalement, « après s’être » devrait renvoyer au sujet de « sont devenus » (qui devrait s’écrire ainsi : USA est masculin singulier puisqu’il s’accorde sur sa traduction, donc sur « États »), et donc à « USA ».
La phrase devrait donc être « Les USA sont devenus une terre mystérieuse (…) après s’être armés puis fermés (…) ». C’est donc l’Amérique qui s’est fermée.
Mais c’est mal écrit.
Et je ne parle même pas de la formulation « acculée afin de lutter »…

Jim

Oui, c’est l’accord qui m’a perdu !

Jim, tu as oublié « pandémie mondiale »…

Tori.

Ah bah ouais, je ne l’avais même pas vue, tout en me disant qu’il y avait encore un truc qui clochait : ça doit être ça !

Jim

Une fausse manœuvre, en fait !

Tu es gentil, Doc. Tu sais que je t’aime et j’apprécie énormément le boulot que tu abats.

Mais là, non.

La lecture a été imbuvable malgré un très bon Camuncoli (dans les traits) qui a dû s’embêter à trois euros de la journée à dessiner des scènes de dialogues lourdes et peu inspirées pour raconter un contexte proposant peu d’intérêt, il faut reconnaître.
Je passerais sur les figures de la Desitinée ou les pseudos références à Mad Max.

J’ai abandonné la lecture à la quasi-fin. J’ai senti le goût du Métal revenir en moi, celui de la Mort. Et il me rappelle une année 2020 épouvantable d’un point de vue comics. J’ai apprécié Soule sur Swamp Thing et son histoire natura-chevalière. Mais ça sent trop le Snyder qui part en vrille et qui « écrit comme il dit ».

Et dire que ce mec est prof d’écritures. Ben purée…

Toi, tu t’es infligé trop de Snyder l’année dernière (perso, je ne lirais pas tous les trucs Metal, je ne suis pas maso). Je reconnais les défauts de cette nouvelle série, mais il y a des choses posées qui m’ont intrigué, oui. Mais ce n’est qu’un premier tome et ça ne veut pas dire que ça va tenir sur la durée.
Après, je n’ai jamais dit que c’était excellent non plus. Des critiques plus « gentilles » que la mienne, il y en a eu beaucoup plus…^^

https://comicbookroundup.com/comic-books/reviews/image-comics/undiscovered-country