UNE HISTOIRE DU CIRQUE (Pascal Jacob)

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/71zP%2BeRR-xL.jpg

[quote=“Amazon”]Chacun possède sa propre vision du cirque, un univers aux richesses insoupçonnées et en constante évolution. Cet ouvrage en propose une histoire abondamment illustrée, de ses origines saltimbanques à ses formes les plus contemporaines. Au fil des pages, affiches, dessins, estampes et photographies dévoilent les secrets de chacune des disciplines qui peuplent le grand chapiteau et offrent un voyage planétaire haut en couleur. Né en Angleterre en 1768, développé en France, le cirque magnifie avant tout le cheval. Entre 1880 et 1930, c’est l’âge d’or du dressage, de la splendeur allemande et du gigantisme américain motivé par le développement du chemin de fer. Viennent ensuite la révolution du cirque soviétique, la puissance d’évocation du théâtre acrobatique chinois et le renouveau du cirque avec les écoles françaises, belges ou canadiennes. Un ouvrage complet pour mieux comprendre les mutations d’un art à part entière et retrouver son âme d’enfant.

Chargé de cours d’histoire du spectacle à l’université de Paris III-Sorbone nouvelle, auteur et collectionneur, Pascal Jacob a développé une carrière d’assistant metteur en scène d’opéra pendant une dizaine d’années à l’issue d’études universitaires dédiées aux arts du spectacle. Passionné depuis toujours par le cirque, il s’intéresse à cette forme singulière du spectacle vivant en créant des costumes, notamment pour Ringling Bros and Barnum & Bailey, le plus grand cirque du monde, en collectionnant sans relâche tout ce qui évoque les arts de la piste à travers le temps, en enseignant l’histoire du cirque dans les écoles supérieures de Montréal, Bruxelles et Châlons-en-Champagne et en publiant régulièrement articles et ouvrages. Dépisteur artistique pour Dragone, il a également été directeur de création et production designer pour le Barnum’s Kaleidoscape, le spectacle India et le Dai Show. Il est conseiller artistique de l’Européenne de spectacles et directeur artistique du Festival mondial du cirque de demain. Il a publié une trentaine d’ouvrages consacrés au cirque et à l’opéra.

Relié: 20 pages
Editeur : Coédition Seuil (6 octobre 2016)
Collection : BEAUX LIVRES
Langue : Français
ISBN-10: 2021303616
ISBN-13: 978-2021303612
Dimensions du produit: 30,3 x 2,7 x 22 cm[/quote]

On ne dira jamais assez le tribut que doit payer le genre super-héros à l’art du cirque : de nombreux personnages y font leurs premiers pas (de Robin à Deadman…), leurs costumes empruntent aux justaucorps des acrobates, etc etc…
La rapide consultation de cet ouvrage ne peut que conforter dans cette impression. Les affiches du cirque Barnum, par exemple, offre la représentation de trapézistes et d’athlètes divers qui semblent une inspiration évidente de la manière de dessiner les super-héros dans leurs premières années, laissant penser que des gens comme Shuster ou Kane (et leurs confrères de la même génération) les ont regardées. Une double page rappellera qui est Jules Léotard, dont le nom de famille servira désormais à désigner l’accoutrement moulant qu’adopte les justiciers. Des reproductions de gravures de la fin du XVIIIe et du milieu du XIXe finiront de dévoiler les liens entre le cirque et ce qui deviendra plus tard la BD.
En plus de ça, le bouquin fait la part belle à l’art équestre dans le cirque du début du XIXe siècle, ainsi qu’aux cirques “en dur” construits dans les grandes capitales. Bref, un survol passionnant (et encore, je ne suis pas rentré dans le détail du texte) pour qui s’intéresse au cirque, ainsi qu’aux voltigeurs costumés.

Jim

Et pour faire le lien, voici un bouquin sorti chez Çà et Là :
le-remarquable-et-stupefiant-monsieur-leotard-t84831.html