Uragiri volume 2 (Pika)

Alors que le premier tome plantait le décor via une intrigue dense et passionnante, celui-ci offre plutôt une phase de repos, une baisse de tension qui permet de souffler. Aussi, après quelques passages d’action (où l’on savoure toujours la beauté des scènes d’action, clairement mises en scènes et bénéficiant d’une mise en page très soignée), on se penchera surtout sur la vie quotidienne de notre héros au sein de son nouveau foyer. Il y a donc moins de suspens et d’action que dans le premier tome, mais en contrepartie on apprend à mieux connaître les personnages et l’on découvre même des bribes du passés de quelques-uns, même s’il paraît évident que bien d’autres voiles restent à lever. La fin du tome laisse présager une suite des plus passionnantes ! Au niveau du dessin, je continue de le trouver superbe : fin, tranchant, détaillé, c’est exactement ce qu’il faut, visuellement c’est un régal. Il y a aussi de l’humour, mais qui n’est jamais lourd ni envahissant ; il contribue donc à rendre le manga encore plus sympathique. J’ai hâte de découvrir la suite de cette super série !
8/10