Uragiri volume 3 (Pika)

C’est définitivement le prototype du manga idéal à mes yeux. Un graphisme superbe particulièrement détaillé et tranchant, une mise en page esthétiquement recherchée avec cases imbriquées, une enquête, de l’action, du sang, et une narration hors-cases pour mettre en valeur les sentiments des personnages par des phrases-choc qui frappent le lecteur directement au cœur et de très beaux dégradés de gris. Il y a aussi du mystère, on sait que les personnages n’ont pas encore révélé tous leurs secrets et on halète face aux rares révélations que l’auteur laisser brièvement percevoir. L’histoire est déjà passionnante, quand ces révélations deviendront effectives elle devrait devenir apocalyptique ! Ce manga est une révélation pour moi, je pensais que de tels shôjo avaient cessé d’être traduits, heureusement je me trompais, pour mon plus grand bonheur !