US : quand les manga mènent devant la justice


(ivan isaak) #1

*Christopher Handley Pleads Guilty to Possession Charges (Update 2)

Iowa man faced charges stemming from seizure of package of manga

The Chicago Tribune newspaper reports that Christopher Handley has pleaded guilty on Wednesday “to possessing drawings of children being sexually abused.” The Iowa man faces up to 15 years in prison and a US$250,000 fine, although sentencing has not been scheduled.

Handley was accused of receiving and possessing obscene manga, as opposed to child pornography, via the United States Postal Service in May of 2006. The judge in Handley’s case struck down some of the charges against Handley and ruled parts of the PROTECT Act of 2003 unconstitutional for restricting free speech. However, Handley still faced charges for possession of obscene material because it was “moved in interstate commerce,” and his defense had been negotiating a guilty plea for a possible lighter sentence.

Update: MangaBlog notes that the United States Department of Justice has issued a press release on the guilty plea. According to the press release, Handley’s original package from Japan contained “obscene material, including books containing visual representations of the sexual abuse of children, specifically Japanese manga drawings of minor females being sexually abused by adult males and animals.” With a search warrant, the U.S. Postal Inspection Service seized “additional obscene drawings of the sexual abuse of children” from Handley’s home.

Handley pleaded guilty under “Title 18, United States Code, Section 1466A(b)(1), which prohibits the possession of any type of visual depiction, including a drawing, cartoon, sculpture, or painting, that depicts a minor engaging in sexually explicit conduct that is obscene.” He also pleaded guilty to one count of mailing obscene material, and he agreed to forfeit all seized property.

Update 2: People who had commented on the Handley case included Handley’s lawyer Eric Chase, Newbery Medal-winning Neil Gaiman, Dark Horse Comics manga editor Carl Gustav Horn, Eisner-nominated Manga: The Complete Guide author Jason Thompson, and lawyer Lawrence A. Stanley.*

Source : Animenewsnetwork.com

Bien que l’affaire ait l’air complexe, cet homme risque jusqu’à 15ans de prison et 250 000 $ d’amende pour avoir importé (entre autres) des manga représentants des “filles mineures abusées sexuellement par des hommes adultes et des animaux”.


(chris936) #2

Putain, ils sont fous. J’espère que le pauvre gars sera pas condamné à autant. Dire que des mangas comme ça, y en a à la pelle sur le net.
Enfin, ça m’étonnerait quand même que le mec doive débourser autant pour ça. J’espère qu’on aura un suivi de l’affaire.


(ivan isaak) #3

Vu qu’il a plaidé coupable, je pense que sa peine va être allégée. Mais il est bien parti pour être condamné en tout cas…


(Thomaba) #4

même si c’est un gros pervers, il a pas à être condamné pour l’achat d’un simple bouquin


(Luciole89) #5

Ivan quel est le but et l’intérêt de copier/coller un texte en anglais ?! Ce n’est pas la 1ère fois :unamused:

Nous ne sommes pas tous bilingues… Résume nous directement l’affaire… (en français)


(Nil Sanyas) #6

Je vois pas pourquoi il serait pas condamné.

Aux USA, deux ados ont été condamnés pour avoir diffusés par MMS des photos pédophiles.

En fait, c’était des photos d’EUX-MÊMES, et uniquement ENTRE EUX… (pas des photos de gosses sur le Net, rien à voir…).


(ivan isaak) #7

[quote=“Luciole89”]Ivan quel est le but et l’intérêt de copier/coller un texte en anglais ?! Ce n’est pas la 1ère fois :unamused:

Nous ne sommes pas tous bilingues… Résume nous directement l’affaire… (en français)[/quote]

Parce que je risquerai de déformer le contenu de l’article, vu que je n’ai pas moi non plus un niveau extraordinaire en anglais. D’autant plus que tous ces articles sont compréhensibles avec un niveau d’anglais relativement faible (c’est de l’anglais basique et on comprend facilement les grandes lignes). Encore une fois, je trouvais que donner une information tronquée (en ne traduisant que ce que je comprenais) ou diffuser une information déformée (en traduisant tout l’article mais de manière erronée) n’était pas le top non plus… J’ai donc préférer mettre l’article en entier. Mais je peux faire l’effort d’essayer de traduire plus pour la prochaine fois en mettant juste un lien vers l’article originel mais je ne garantis plus l’intégrité des propos :unamused: :mrgreen:

Et puis sinon, rien ne t’obliges à lire :unamused: :laughing: (humour, hein :wink: )

J’oubliais : la plupart du temps, je poste ces articles pendant que je suis au taf et il m’arrive de ne pas avoir le temps de mettre quelques phrases en français (comme pour Kurokami)… Et après j’oublie… Désolé :blush:


(ivan isaak) #8

La suite de l’affaire en anglais et en intégrale ici.

Christophe Handley a plaidé coupable la semaine dernière pour “possession de représentation visuelle obscène d’abus sexuel d’enfants” en violation avec le PROTECT Act de 2003, et pour “courrier électronique obscène.” L’homme de l’Iowa a été accusé de réception et possession de manga obscènes, considéré comme de la pornographie enfantine, par le Service Postal des Etats-Unis en mai 2006.
Le magazine Wired a publié un article sur l’affaire et le texte intégral de l’acte d’accusation d’Handley. Wired rapporte que le paquet d’Handley contenait sept livres avec “des dessins de mineurs dans des actes sexuellement explicites,” dont un avec de scènes de zoophilie. Minneapolis l’École des beaux-arts et le Professeur de Conception Frenchy Lunning, professeur de l’Ecole des beaux-arts de Minneapolis a caractérisé le manga comme “lolicon” et a souligné que Handley “n’avait aucune photographie de pornographie enfantine.” Alors que Mike Bladel, un porte-parole du Parquet pour la Zone du Sud de l’Iowa, a dit que les manga contenaient des centaines de pages obscènes, le conseil principal d’Handley, Eric Chase, a dit que Handley "est un collectionneur prolifique. Il ne s’est pas concentré sur ce type de manga. Il collectionne tout ce qui est manga et qu’il pourrait obtenir de ses mains. Je pense que cela fait une différence énorme."
Le traducteur de manga Matt Thorn aposté sur son blog des mail de correspondance entre lui et les conseils d’Handley, dont l’objectif était de contacter l’auteur de manga érotique Machino Henmaru ce qui donne pour la première fois une indication sur les titres mis en cause dans l’affaire.
Handley est soutenu par le Comic Book Legal Defense Fund qui lui « apporte son aide dans l’accès aux spécialistes du 1er amendement, la recommandation d’experts juridique en manga et dans la recherche d’expert pour un éventuel jury lors du procès » .
Autre soutien : Neil Gaiman, auteur de comics et de nouvelles, lauréat de la Newbery Medal.

Comme d’habitude, traduction personnelle donc peut-être quelques « bourdes ». :unamused: :mrgreen:


(Poupsa2) #9

De toute façon les Etats Unis c’est le pays aux procès pour Chats dans le micro-onde (comprendra qui pourra)

Est il possible de savoir quel est le nom de ces mangas o__o’


(Nishinji) #10

si j’ai bien compris en plus de ça c’est la poste aux usa qui a porté plainte ? Non content de ne pas faire son boulot correctement, en plus de ça elle fait chier ses usagés ??!

enfin le coup des procès et du chat je plussois xD


(ivan isaak) #11

La seule information que l’on ait la-dessus est le nom de l’un des auteurs (cité dans l’article). Rien de plus pour l’instant.

En effet, c’est le service postal américain qui a signalé les objets à la justice. Vérifier le contenu de colis venant de pays étrangers est autorisé par la loi américaine, ils ont donc agis en bon américains :angry: :mrgreen: .


(Poupsa2) #12

waah la prison : O
Faire passer les colis postaux par un poste de police avant de les livrer pour checker tout ça serait scandaleux mais la c’est la poste elle même qui le fait… encore pire :laughing:

et puis les petits pervers ont bien du en profiter pour vérifier le contenu…


(ivan isaak) #13

Quelques nouvelles de Christophe Handley…

Le verdict sera rendu le 25 janvier prochain. Les peines encourues sont de 15 ans de prison et de 250 000 $ d’amende. Ayant plaidé coupable, sa peine devrait être plus “légère” mais ses chances d’échapper à la prison sont quasi-nulles.


(dESMON) #14

Il va y passer le gars, car les américains ne rigole pas la deçu (sauf un bon coup de bol). Comme dirait un ami : "tu auras moin de problème si tu tue quelqu’un avec une arme à feu que de faire une connerie “sexuelle”. Donc je pense qu’il va passer par la case amende voir prison.

Mais le plus gros soucis, c’est la différence de “vision de la sexualité”, entre les deux pays (et meme du notre), car je connais très peu de manga hentai avec des femmes mures, mais aloros des ado de 14 à 16 ans, sa foisonne. Pour moi, les deux mentalité des ses pays sont incompatibles sur ce plan. D’un cote, c’est la bimbo blonde au gros sein VS la petite japonnaise ado toute menue.

Par contre, j’adore le Comic Book Legal Defense Fund, qui demande un expert juridique en manga. Je sens que un nouveau créneau ce met en place. Avocat défenseur des lecteurs de hentai au USA. :mrgreen:


(ivan isaak) #15

Jugement reporté au 8 février.


(minirop) #16

c’est l’école des beaux-arts de Minneapolis.

le ou les avocats d’Handley.

voilà pour les grosses bourdes relevées (du moins celles qui semblaient bizarres même en français)

dESMON > c’est comme feu les maisons closes en France, la pseudo pédo-pornographie (pseudo car les photos de vrais enfants sont bien évidemment aussi illégales au japon) permettent probablement à des violeurs/pédophiles potentiels de faire baisser leur frustration (c’est probablement pas pour rien que le japon à un taux très faible niveau agressions sexuelles).


(ivan isaak) #17

:laughing: C’est surtout que je faisais la trad’ au boulot et que j’étais légèrement déconcentré, surtout pour le premier point. :wink: